Quelles sont les taches noires sur le chou-fleur et peuvent-elles être consommées sans danger ?

 Quelles sont les taches noires sur le chou-fleur et peuvent-elles être consommées sans danger ?

Timothy Walker

Le chou-fleur est un légume difficile à cultiver, et il peut être désastreux de voir son dur labeur terni par des taches noires. Que signifient ces taches noires ? Comment s'en débarrasser ?

De nombreuses maladies fongiques, telles que la jambe noire, la tache alternarienne, la tache annulaire, le mildiou ou la moisissure blanche, peuvent provoquer des lésions sombres sur les feuilles ou les têtes.

Même si vous avez déjà récolté votre chou-fleur, il peut encore souffrir d'oxydation ou de moisissures dans votre réfrigérateur.

Heureusement, il est possible de remédier à ce problème et le chou-fleur reste comestible.

Poursuivez votre lecture pour savoir comment identifier le problème auquel vous êtes confronté, comment sauver votre récolte de choux-fleurs et quelques conseils pour prévenir l'apparition de taches noires à l'avenir.

Les maladies fongiques sont la cause principale des taches noires sur le chou-fleur

@veggies_on_fire

Plusieurs champignons différents peuvent infecter votre chou-fleur et provoquer des taches noires. Les champignons transmis par le sol sont présents dans le sol et peuvent éclabousser la culture lors d'une tempête de pluie.

Les spores peuvent également être transportées par l'air et sont introduites dans votre jardin par le vent ou sont transportées d'une plante à l'autre.

Lorsque les conditions climatiques sont fraîches et humides, les champignons s'accrochent au feuillage de la plante et l'infectent par des lésions dans les tissus.

La plupart des champignons se développent à des températures comprises entre 15°C et 21°C. Si les conditions restent humides et fraîches, les champignons peuvent rapidement passer d'une plante à l'autre et infecter l'ensemble de votre culture.

Les champignons peuvent également s'accrocher à vos outils de jardinage et être transportés d'une plante à l'autre. Veillez donc à nettoyer votre matériel, comme les cisailles et les pelles, après avoir travaillé avec des plantes malades.

Il existe un certain nombre de maladies fongiques qui peuvent provoquer des taches noires sur les choux-fleurs en croissance.

Certains endommagent les feuilles tandis que d'autres infectent les têtes. Vous devez distinguer chaque champignon par certains signes révélateurs afin de savoir à quel problème vous avez affaire.

Les champignons qui provoquent des taches noires sur le chou-fleur sont :

  • La jambe noire
  • Tache alternarienne
  • Point de sonnerie
  • Mildiou
  • Moisissure blanche

Voyons comment identifier chaque maladie, ainsi que les moyens de prévenir les maladies fongiques et de protéger vos choux-fleurs.

La jambe noire

@agronom_za

La jambe noire, également connue sous le nom de chancre de la tige, attaque les tiges et les feuilles du chou-fleur. Les dégâts sur les feuilles sont généralement identifiés par des zones blanches sales couvertes de minuscules taches noires et par des feuilles jaunissantes.

Les lésions sur la tige peuvent être de différentes nuances de brun, accompagnées de minuscules taches noires dans les zones affectées.

Les taches noires sont très petites et ne sont parfois visibles qu'à la loupe, et un liquide rose suinte souvent des taches.

La jambe noire peut provoquer le flétrissement et la mort des tiges des jeunes plants. Si la plante grandit jusqu'à maturité, des chancres peuvent se former et souvent endommager la tige, entraînant la mort du chou-fleur.

La jambe noire peut rester dormante dans le sol d'une saison à l'autre et elle peut également se transmettre par voie aérienne en voyageant d'une plante à l'autre.

Les semences de mauvaise qualité peuvent également être contaminées par la jambe noire, de sorte que vos plantes sont condamnées avant même d'avoir commencé à pousser.

Voici un article très détaillé sur la jambe noire du colza, qui présente de nombreuses similitudes avec le chou-fleur infecté.

La jambe noire est souvent confondue avec le fil de fer ( Rhizoctonia solani ), qui est très similaire, mais qui n'a pas de taches noires dans les lésions.

Tache alternarienne

Alternaria brassicae & ; Alternaria brassicicola Comme la plupart des champignons, la tache alternarienne aime le temps frais, mais elle peut aussi tolérer des températures plus chaudes.

Sa température idéale est de 15,6°C à 25,6°C, et elle prospère dans les environnements humides. Elle crée des taches en forme de cible sur les feuilles, avec des centres bruns enfoncés entourés de halos jaunes.

L'alternariose infecte également les choux-fleurs eux-mêmes, provoquant des taches noires. Les bourgeons individuels, ou caillettes, deviennent noirs, et peuvent souvent s'étendre pour infecter de grandes zones de la tête.

Les lésions sont généralement superficielles et la zone infectée peut être coupée pour que la tête reste comestible.

Spot de l'anneau

Mycosphaerella brassicicola La tache annulaire n'affecte pas la tête elle-même, mais ses dégâts sur les feuilles sont souvent confondus avec la tache foliaire de l'Alternaria. Les lésions de la tache annulaire sont des anneaux concentriques gris avec de minuscules taches noires ou blanches.

Bien qu'elles ne soient généralement pas mortelles, les taches annulaires inhibent le développement et ralentissent la croissance de la plante, ce qui peut être très problématique lorsque la saison de croissance est courte.

Mildiou

@alittlewildfarm

Hyaloperonospora parasitica Le mildiou peut infecter le chou-fleur et d'autres brassicacées à n'importe quel stade de leur croissance. Ses spores se propagent dans l'air, mais peuvent survivre dans le sol, et il a besoin d'humidité pour s'attacher aux feuilles.

Le mildiou se reconnaît aux taches décolorées sur le dessus des feuilles et à la présence d'un duvet blanc sur la face inférieure.

Les feuilles gravement infectées peuvent se dessécher et tomber. Le chou-fleur lui-même peut également être infecté et les bourgeons individuels (ou caillettes) peuvent devenir noirs, ou toute la face inférieure des fleurons peut présenter une excroissance noire et moisie.

Moisissure blanche

@clairs_allotment_garden

Sclerotinia sclerotiorum & ; Sclerotinia minor Ce champignon ne provoque pas de taches noires, mais il laisse des gousses noires. Ce champignon recouvre les lésions d'une moisissure blanche duveteuse.

Si on la laisse progresser, la moisissure produira des sclérotes noirs (réserves de nourriture serrées pour les champignons) qui ont à peu près la taille d'un grain de riz à l'intérieur de la moisissure blanche.

La moisissure peut survivre dans le sol pendant plusieurs années, c'est pourquoi la rotation des cultures est très importante.

Peut-on encore manger du chou-fleur infecté ?

Dans la plupart des cas, le chou-fleur infecté par des taches noires reste comestible. Vous pouvez jeter les feuilles infectées, et les fleurons tachés peuvent être coupés.

Le mildiou peut causer les dommages les plus importants à la tête elle-même, et à moins que la tête entière n'ait moisi, les zones infectées peuvent être enlevées et la tête peut être mangée.

Comment prévenir les maladies fongiques du chou-fleur ?

La meilleure façon d'éviter les taches noires sur vos choux-fleurs est d'empêcher les champignons de mettre le pied dans votre jardin ou votre champ. Voici quelques conseils pour empêcher les champignons d'infecter votre jardin :

1 : Cultiver des variétés résistantes aux maladies

Si vous savez que votre jardin est sensible à certains champignons, cultivez des variétés de chou-fleur résistantes à ces maladies. La plupart des semenciers réputés indiquent quelles sont les variétés résistantes aux maladies.

2 : N'arrosez pas avec des arroseurs

La plupart des champignons se fixent sur les feuilles lorsqu'elles sont mouillées, c'est pourquoi il faut arroser le sol plutôt que la plante. Les arroseurs aériens, comme les gicleurs, détrempent les feuilles et peuvent projeter de la terre contaminée sur le feuillage.

Il est préférable d'utiliser des tuyaux d'arrosage qui infiltrent l'eau dans le sol, fournissent de l'eau directement aux racines et contribuent à la conservation de l'eau en réduisant l'évaporation.

3 : Espacer les plantes

Les champignons aiment les conditions fraîches et humides. Des plantes étroitement espacées créent un environnement qui exclut l'air et la lumière du soleil et emprisonne l'humidité, alors espacez vos plantes pour permettre à la lumière du soleil et à l'air de pénétrer sous le feuillage afin de réchauffer et d'assécher la zone.

Espacer les choux-fleurs d'au moins 45 à 60 cm (18-24 pouces).

4 : Rotation des cultures

La plupart des champignons peuvent survivre dans le sol pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Ne plantez pas de choux-fleurs dans la même parcelle pendant 3 ou 4 ans pour vous assurer que les pathogènes meurent.

N'oubliez pas que les choux-fleurs font partie de la famille des brassicacées, vous devez donc éviter de planter des choux, des moutardes, des brocolis et d'autres brassicacées dans cette zone.

5 : Abattre les plantes infectées

Si votre chou-fleur devient malade, enlevez immédiatement les feuilles infectées. Si la maladie est vraiment installée, enlevez la plante entière.

Ne jetez pas le feuillage infecté dans le compost, car la chaleur du processus de compostage pourrait ne pas être suffisante pour tuer les agents pathogènes.

Au lieu de cela, retirez complètement les plantes malades de votre jardin ou brûlez-les.

5 : Plantation d'accompagnement

@ashlandhills

Le compagnonnage est une pratique qui consiste à faire pousser deux cultures ensemble pour qu'elles se profitent mutuellement.

Voir également: Que dois-je mettre au fond de mon lit surélevé ?

Par exemple, essayez de cultiver de l'ail ou d'autres alliums avec votre chou-fleur, car ils sont riches en soufre, qui est un fongicide naturel.

En cultivant plusieurs plantes ensemble, un champignon qui aime le chou-fleur a moins de chances de s'installer s'il y a des betteraves ou des haricots (pour n'en citer que quelques-uns) qui poussent au milieu de ces cultures.

L'aneth, la menthe, la camomille, le romarin, la sauge, les alliums, les haricots, les betteraves, les concombres, les radis, les carottes, le céleri, la laitue, les épinards sont de bonnes plantes compagnes du chou-fleur.

Évitez de planter le chou-fleur près des morelles (tomates, pommes de terre, aubergines, poivrons), car elles rendent le sol trop acide pour le chou-fleur, la courge d'hiver et les fraises.

Traitement des champignons dans le chou-fleur

Mais que faire lorsqu'un champignon s'est déjà emparé de votre culture de chou-fleur ? Avant de sortir une bouteille de fongicides chimiques dangereux, essayez l'un de ces traitements naturels et faits maison contre les champignons :

  • Vinaigre
  • Huile de Neem
  • Bicarbonate de soude
  • Spray à l'ail
  • Spray à la cannelle
  • Rince-bouche

Taches sombres dans le stockage

Votre récolte de choux-fleurs a peut-être traversé la saison de croissance sans problème. Mais maintenant qu'ils sont dans votre réfrigérateur, ils commencent à former de petites taches noires ! Que se passe-t-il ? Que faire ?

Votre chou-fleur souffre probablement d'oxydation ou commence à moisir.

Ces deux phénomènes sont plus fréquents dans le chou-fleur qui a été stocké pendant une longue période et sont donc plus probables dans le cas du chou-fleur acheté dans le commerce, mais ils peuvent également se produire dans vos propres produits.

Oxydation

L'oxydation est le résultat de l'exposition à la lumière et à l'air, comme une tranche d'avocat ou un morceau de pomme qui brunissent lorsqu'ils sont coupés et laissés dans le placard.

En outre, la condensation fait souvent que l'humidité se dépose sur la tête ; essayez donc d'éviter l'excès d'humidité sur la tête dans votre réfrigérateur.

L'oxydation provoque de petites taches brunes ou noires sur les bourgeons, ou des caillés (qui sont les petites boules individuelles qui rebondissent partout dans votre cuisine lorsque vous la coupez).

Ils commencent souvent par des bourgeons individuels devenant brun clair, mais ils peuvent devenir noirs et même s'étendre à des fleurons entiers.

Peut-on manger du chou-fleur oxydé ?

Oui, le chou-fleur oxydé est parfaitement comestible, même si les taches brunes ou noires n'ont pas la meilleure saveur, surtout lorsqu'elles sont grandes.

Grattez soigneusement les taches sombres à l'aide d'un couteau bien aiguisé ou coupez les grandes surfaces.

Si les zones commencent à devenir pâteuses et à dégager une odeur nauséabonde, c'est qu'elles ont commencé à pourrir.

Vous pouvez probablement encore retirer les morceaux pourris, mais si la partie affectée couvre la plus grande partie du chou-fleur, il serait plus prudent de le jeter.

Moisissure noire

Parfois, les taches sombres sur votre chou-fleur sont en fait de la moisissure noire et non de l'oxydation. Vous pouvez facilement identifier la moisissure noire par son aspect légèrement duveteux.

Peut-on manger du chou-fleur qui a moisi ?

Si les taches de moisissure sont encore très petites, il suffit de les enlever comme du chou-fleur oxydé, puis de les laver soigneusement.

Toutefois, si la moisissure noire a infecté une grande partie de la tête, il est beaucoup plus prudent de la jeter. La moisissure noire peut être extrêmement dangereuse si elle est ingérée en grande quantité.

Conclusion

Qu'elle soit blanche, jaune ou violette, une tête de chou-fleur en bonne santé émergeant du feuillage dense est un spectacle à voir.

Mais après des semaines de culture patiente, il est dommage que la tête parfaite soit ternie par des taches sombres disgracieuses.

Voir également: 24 Succulentes traçantes parfaites pour être plantées dans des paniers suspendus

Avec une bonne gestion du jardin et un fongicide naturel à portée de main, vous pouvez combattre ces maladies et faire en sorte que vos choux-fleurs restent sains et vigoureux.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.