15 herbes faciles à cultiver qui prospèrent à l'ombre

 15 herbes faciles à cultiver qui prospèrent à l'ombre

Timothy Walker

Bien que la plupart des herbes aromatiques populaires aient besoin de soleil et de chaleur pour prospérer, il existe un certain nombre d'herbes sous-estimées qui tolèrent l'ombre et qui pousseront dans les endroits ombragés de votre jardin qui ne reçoivent pas plus de 3 ou 4 heures de soleil par jour.

Les herbes qui supportent l'ombre partielle sont souvent celles qui préfèrent un sol humide et frais, ou qui sont récoltées principalement pour leurs racines ou leurs feuilles.

Bien que certaines d'entre elles soient des herbes culinaires populaires, cette liste contient de nombreuses herbes moins connues mais tout aussi utiles qui, selon nous, méritent plus d'attention !

Voici nos 15 herbes préférées qui tolèrent l'ombre, la meilleure façon de les cultiver et quelques conseils pour garder votre jardin d'ombre luxuriant !

Plein soleil ou tolérance à l'ombre : faites attention à l'exposition au soleil de votre jardin

Avant de plonger dans notre liste, définissons les deux termes les plus courants utilisés pour décrire la préférence légère des herbes :

Plein soleil

Implique que l'herbe en question a besoin d'au moins 6 heures de soleil par jour pour pousser.

Pendant les mois d'été, lorsque les journées sont longues, il est possible de planter des herbes en plein soleil dans un endroit qui reçoit de l'ombre le matin ou l'après-midi, à condition qu'elles bénéficient toujours de ces 6 heures à un moment ou à un autre de la journée.

Voir également: Le guide ultime de la culture des myrtilles en conteneur

Cependant, le reste de l'année, ces herbes ne seront pas heureuses à l'ombre et risquent de commencer à se dessécher et à mourir.

Tolérance à l'ombre

Cela signifie que l'herbe peut tolérer une ombre partielle, mais qu'elle a besoin de quelques heures de soleil (2-4 heures) pour être heureuse.

De nombreuses herbes tolérantes à l'ombre préfèrent le plein soleil et peuvent être légères ou légèrement moins productives à l'ombre, mais ne posent pas de problèmes majeurs.

D'un autre côté, certaines d'entre elles préfèrent l'ombre partielle et sont stressées lorsqu'elles sont plantées en plein soleil.

Quoi qu'il en soit, les herbes énumérées ci-dessous sont de bonnes options pour un jardin à l'ombre.

15 herbes tolérantes à l'ombre qui prospéreront dans les endroits ombragés de votre jardin

Voici 15 des meilleures herbes aromatiques qui peuvent être cultivées à l'ombre partielle.

1. la menthe

La menthe pousse vigoureusement, même dans les conditions les plus défavorables, et elle est heureuse de croître et de se reproduire rapidement dans les zones ombragées.

Tant qu'il reçoit quelques heures de soleil par jour, il sera heureux, et il pourrait même commencer à envahir les zones ombragées de votre jardin.

De nombreuses variétés de menthe peuvent être cultivées (menthe verte, menthe poivrée, menthe chocolatée), de sorte que cette plante offre de nombreuses options pour les jardins ombragés.

  • Guide de culture : Plantez les boutures de menthe dans un sol riche en nutriments au printemps. La menthe préfère les conditions humides et doit être paillée et arrosée semi-fréquemment. Gardez à l'esprit qu'à l'ombre, l'eau irriguée s'évapore moins rapidement, veillez donc à ne pas trop arroser accidentellement. Une fois que les tiges mesurent au moins 5 pouces de haut, récoltez-les à chaque fois que vous en avez besoin.

2. coriandre

La coriandre est une herbe qui tolère l'ombre, mais qui apprécie le plus de soleil possible. Plantez-la donc dans l'endroit le plus ensoleillé de votre jardin, où elle reçoit au moins 4 à 5 heures de soleil par jour.

Les plantes ont une saison de récolte assez courte et sont sensibles à la montaison lorsque les températures sont trop élevées, de sorte qu'une ombre légère peut en fait aider à retarder ce processus.

Quoi qu'il en soit, il est conseillé de planter des graines de coriandre toutes les quelques semaines pendant l'été afin d'échelonner la récolte.

  • Guide de culture : Plantez la coriandre dans un sol limoneux et bien drainé. Comme la menthe, la coriandre a besoin d'un sol légèrement humide, mais jamais détrempé. Lorsque les tiges mesurent entre 5 et 7 pouces de haut, récoltez-les en les coupant aussi près que possible de la base de la plante, et laissez toujours 2/3 de la plante pour la repousse.

3. verveine citronnée

La verveine citronnée est un arbuste vivace parfumé qui attire les pollinisateurs et n'attire pas les moustiques et les mouches (génial, non ?), mais qui doit être planté dans un récipient dans les régions froides où les températures descendent en dessous du point de congélation.

Le conteneur peut être placé dans un endroit partiellement ombragé de votre jardin, mais la verveine citronnelle doit bénéficier d'au moins 4 à 5 heures de soleil par jour. Le buisson peut atteindre six pieds et pousse bien en tant que compagnon d'autres herbes.

  • Guide de culture : Plantez cette herbe dans un sol riche, bien drainant et au pH alcalin. Les sols sablonneux ou limoneux sont préférables car les sols argileux empêchent le drainage et cette plante est très vulnérable à la pourriture des racines. Arrosez rarement et laissez le sol s'assécher entre les arrosages. Récoltez régulièrement pour garder la plante sous contrôle.

4. laurier-cerise

Arbre vivace souvent taillé en arbuste, le laurier s'accommodera parfaitement d'un emplacement partiellement ombragé.

Si vous vivez dans un climat tempéré où les hivers descendent en dessous du point de congélation, plantez-la dans un récipient que vous pourrez rentrer pour l'hiver.

Les feuilles de laurier sont toxiques pour de nombreux animaux (mais pas pour les humains), il faut donc en éloigner les animaux domestiques.

  • Guide de culture : Les jeunes arbres doivent être plantés au printemps dans un sol au pH légèrement acide et riche en matières organiques. Veillez à ce que l'emplacement soit bien drainé, car cet arbre n'aime pas les racines humides. Taillez pour gérer la taille et ne commencez à récolter les feuilles qu'à partir de l'âge de deux ans.

5. aneth

L'aneth est une herbe bisannuelle qui demande peu d'entretien et qui est cultivée comme une plante annuelle dans les climats tempérés.

Il peut tolérer une ombre partielle et bénéficie d'un abri contre le vent. Plantez-le donc dans un endroit ombragé par quelque chose qui peut faire office de barrière contre le vent, comme un muret.

Le système racinaire est fragile, il faut donc désherber à la main et ne jamais utiliser de houe ou d'outil similaire autour de la base de cette herbe. C'est un moyen de dissuasion naturel contre les parasites, et c'est une excellente plante compagne pour les Brassicas.

  • Guide de culture : Il pousse dans des sols légèrement acides et limoneux qui ont été amendés avec du compost ou du fumier. Vous pouvez commencer à récolter les brins plus anciens lorsque les plantes ont au moins 6 à 8 feuilles saines et plumeuses. Utilisez des ciseaux pour récolter les feuilles car tirer sur la plante peut entraîner un déracinement accidentel.

6. persil

Le persil est une autre herbe bisannuelle qui est souvent cultivée comme une plante annuelle. Les deux variétés les plus couramment cultivées sont le persil frisé et le persil plat, chacune ayant une forme de feuille distincte.

Le persil pousse mieux pendant les saisons plus fraîches du printemps et de l'automne, car il est souvent stressé et boulonné par des températures élevées.

Le persil se prête donc bien à une plantation dans un endroit ombragé l'après-midi, où la récolte peut se prolonger pendant les mois les plus chauds de l'été.

  • Guide de culture : Plantez-la dans un sol riche dans lequel a été incorporé du fumier composté ou de la matière organique, et laissez la surface du sol sécher entre les arrosages. C'est souvent l'une des premières récoltes d'herbes aromatiques au printemps, et vous pouvez couper les tiges au besoin une fois que les plantes ont atteint une hauteur d'au moins 4 pouces.

7. estragon

Herbe vivace, l'estragon a besoin d'au moins 4 à 5 heures de soleil par jour, mais peut supporter une légère ombre en été.

L'estragon français est plus populaire pour ses utilisations culinaires, mais l'estragon russe est plus résistant dans les climats froids.

  • Guide de culture : Plantez l'estragon dans un sol sablonneux ou limoneux avec un excellent drainage. Si le sol de votre emplacement ombragé est argileux ou marécageux, l'estragon doit être planté dans un pot au-dessus du sol. Il est très sensible à l'excès d'eau et il faut laisser le sol sécher complètement entre les arrosages. Récoltez les jeunes feuilles avec des ciseaux à chaque fois que cela est nécessaire.

8. oseille

L'oseille est une plante vivace multifonctionnelle qui peut être consommée comme salade verte ou utilisée comme plante aromatique lorsque les feuilles sont plus âgées.

Comme beaucoup d'autres légumes verts à feuilles, l'oseille tolère l'ombre et ses jeunes feuilles ont une saveur similaire à celle des épinards. Les plantes matures dépérissent en hiver mais repoussent au printemps.

  • Guide de culture : Plantez l'oseille dans un sol fertile qui conserve une certaine humidité, et paillez la surface du sol après la plantation. Arrosez assez fréquemment pour que le sol ne se dessèche jamais complètement, mais il ne doit jamais devenir détrempé. Cueillez les jeunes feuilles pour les manger crues, mais laissez les feuilles plus âgées sur la plante pour qu'elles développent une saveur plus prononcée pour l'usage en herboristerie.

9. valériane

La valériane est une fleur et une herbe vivace dont la racine est populairement utilisée dans les thés comme somnifère. Plus il y a de soleil, mieux c'est, mais la valériane poussera bien avec quelques heures d'ombre par jour.

C'est un excellent moyen d'attirer les papillons et autres pollinisateurs dans les zones plus ombragées de votre jardin, car les fleurs attirent certaines espèces de mouches dont se nourrissent les papillons.

  • Guide de culture : Plantez plusieurs plantes à la fois si vous cultivez la racine, car bien qu'il soit possible de prélever des sections de racine et de les replanter, cela peut s'avérer délicat. La valériane aime un sol limoneux, humide et riche en matière organique. Récoltez la racine entière ou des sections de racine après la deuxième année de croissance, au printemps ou à l'automne.

10. cerfeuil

Le cerfeuil, un cousin du persil parfois appelé persil français, est une herbe bisannuelle (généralement cultivée comme une annuelle) qui pousse bien à l'ombre partielle.

Elle aime les températures plus fraîches et est l'une des rares herbes qui préfère les conditions de croissance partiellement ombragées et ne prospère pas en plein soleil. Elle est très nutritive et a de nombreuses utilisations culinaires.

  • Guide de culture : Plantez les graines au printemps dans un sol riche et limoneux amendé avec du compost. Plantez de nouvelles graines toutes les quelques semaines pour maintenir une récolte continue tout au long de la saison, et gardez le sol légèrement humide. Récoltez les tiges près de la base de la plante à chaque fois que cela est nécessaire.

11. livèche

La livèche est un complément très fonctionnel à votre jardin d'herbes ombragé, avec de nombreuses parties comestibles, des fleurs ornementales et de multiples qualités médicinales.

Les feuilles ont une légère saveur d'agrumes et les fleurs sont d'un jaune éclatant, ce qui donne un coup d'éclat à votre jardin au milieu de l'été.

  • Guide de culture : Cultiver dans un sol légèrement acide et riche en nutriments. Arroser semi-fréquemment pour maintenir la surface du sol humide, et il est conseillé de pailler autour de la base des plantes. Tailler les plantes pour contrôler la croissance buissonnante, et récolter au besoin, en laissant toujours au moins 1/3 de la plante pour se rétablir.

12. l'herbe à chat

L'herbe à chat est une autre plante vivace de la famille de la menthe qui aime les zones humides et partiellement ombragées de votre jardin.

Comme son nom l'indique, les félins l'adorent et se roulent souvent autour des plantes. Si vous avez des chats ou des animaux errants dans les parages, veillez à les éloigner un peu des autres plantes pour éviter de les endommager. L'herbe à chat est également couramment utilisée comme ingrédient dans les mélanges de thés.

  • Guide de culture : Plantez des graines ou des boutures au printemps dans un sol riche et humide. L'herbe à chat poussera vigoureusement, c'est pourquoi il faut la tailler régulièrement et arracher les fleurs pour prolonger la récolte. Coupez les feuilles et les tiges chaque fois que vous en avez besoin, et leur parfum sera amplifié par le séchage.

13. camomille

La camomille allemande est une plante annuelle et la camomille russe est une plante vivace. Toutes deux sont des membres de la famille des marguerites qui tolèrent l'ombre.

Leurs fleurs ressemblent beaucoup à de grandes marguerites et sont souvent la partie la plus utilisée de la plante pour préparer des infusions calmantes.

Les plantes doivent recevoir au moins 4 à 5 heures de soleil par jour, mais un peu d'ombre le matin ou l'après-midi ne pose pas de problème.

  • Guide de culture : La camomille demande généralement peu d'entretien et résiste aux mauvaises conditions, mais elle doit idéalement être plantée dans un sol riche et fertile. Elle tolère la sécheresse et doit être arrosée peu fréquemment. Récoltez les fleurs en les coupant à un centimètre au-dessous des têtes lorsqu'elles sont en pleine floraison.

14. fenouil aux herbes

Le fenouil herbacé est une plante vivace cultivée pour ses feuilles plumeuses et odorantes, qui tolère des conditions ombragées suboptimales.

Attention à ne pas le confondre avec le fenouil à bulbe, qui est une variante différente de la même espèce, cultivée pour sa racine bulbeuse souterraine, et dont les feuilles sont moins savoureuses.

C'est un cousin de l'aneth, mais il faut les éloigner l'un de l'autre pour éviter la pollinisation croisée. Choisissez donc l'un des deux pour votre jardin d'ombre.

  • Guide de culture : Le fenouil aromatique préfère être cultivé dans un sol limoneux, humide et bien drainé, mais il pousse très bien dans la plupart des conditions de sol. Le feuillage des plantes matures peut être récolté en continu tout au long de la saison.

15. hysope

L'hysope est une plante vivace de la famille de la menthe avec de grandes fleurs violettes en forme de bougie. Elle préfère le plein soleil mais tolère une ombre partielle, et c'est une autre herbe excellente pour les pollinisateurs qui amènera les abeilles et les papillons dans votre jardin.

Les fleurs et les feuilles ont des usages médicinaux et culinaires, et la plante est utilisée depuis des siècles comme remède pour les problèmes intestinaux et respiratoires.

  • Guide de culture : L'hysope doit être plantée dans un sol riche et arrosée peu fréquemment. Les jeunes feuilles sont les plus savoureuses et doivent être récoltées le matin et utilisées non lavées pour préserver les huiles essentielles.

5 conseils pour cultiver des plantes aromatiques à l'ombre

Bien qu'il existe un certain nombre d'herbes tolérantes à l'ombre que vous pouvez cultiver, il est important de garder à l'esprit certaines considérations pour les aider à prospérer, en particulier si vous êtes novice en matière de jardinage à l'ombre :

1 : Veillez toujours à choisir des herbes qui tolèrent l'ombre.

Comme vous pouvez le constater dans la liste ci-dessus, il existe un certain nombre d'herbes qui poussent bien et qui tolèrent l'ombre.

Cependant, il y en a beaucoup qui sont tout le contraire et qui ont besoin du plein soleil pour fonctionner, comme le romarin et le thym, et ils périront dans votre jardin d'ombre. Ne faites pas de suppositions, et faites toujours vos recherches avant de planter.

2 : Veillez à ce que l'air circule bien dans les endroits ombragés.

Parfois, les parties les plus ombragées du jardin sont dues à des murs ou à la présence de grands arbres et de buissons qui bloquent la lumière du soleil.

Voir également: 6 raisons pour lesquelles les concombres jaunissent et ce que vous pouvez faire pour y remédier

Plantez les herbes un peu plus loin les unes des autres dans des endroits comme celui-ci, où la circulation de l'air peut déjà être réduite, et veillez à tailler le feuillage superflu lorsque les plantes deviennent trop encombrantes.

La plupart des herbes ont besoin d'une bonne circulation pour éviter le développement de conditions trop humides et de maladies fongiques.

3 : Veillez à ce que les endroits ombragés conservent un sol riche.

Comme les herbes d'ombre manquent déjà de soleil, il est important que le sol contienne tous les éléments nutritifs dont elles ont besoin pour bien pousser.

Quelques-unes des herbes de cette liste tolèrent les mauvaises conditions de sol, mais la plupart d'entre elles apprécieront d'être plantées dans un endroit amendé avec du compost ou du fumier décomposé.

Si votre sol est argileux, amendez-le avec de la perlite, de la pierre ponce, du sable horticole et du coco-coir pour améliorer le drainage, ou plantez-les dans des pots.

4 : Taillez et récoltez les herbes et les arbustes touffus pour laisser entrer plus de lumière.

Comme certaines de ces herbes tolérantes à l'ombre peuvent devenir très touffues et ressembler à des arbustes, elles bénéficieront d'une taille supplémentaire pour libérer de l'espace et créer des entrées permettant à la lumière du soleil de pénétrer à travers les différentes couches de feuilles.

Ceci est particulièrement vrai si vous cultivez une herbe basse à côté d'une herbe haute, afin d'éviter que la plus petite plante ne soit encore plus ombragée. Le plus beau, c'est que vous pouvez utiliser et manger les feuilles taillées !

5 : Adaptez vos programmes d'irrigation pour les plantes aromatiques à l'ombre.

Les herbes de cette liste sont un mélange d'herbes aimant l'humidité et tolérant la sécheresse, et les deux préférences sont affectées à l'ombre.

Moins de lumière directe du soleil signifie moins d'évaporation, donc en fonction de la température extérieure ambiante, vous devrez ajuster votre programme d'irrigation.

Commencez par arroser vos herbes moins que d'habitude, puis augmentez l'arrosage seulement si vous le jugez nécessaire.

Vous éviterez ainsi de créer accidentellement un sol marécageux, ce qui est souvent le cas dans les jardins d'ombre.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.