Comment commencer à cultiver de la laitue en conteneur

 Comment commencer à cultiver de la laitue en conteneur

Timothy Walker

La laitue pousse bien dans les petits espaces et vous pouvez avoir des salades fraîches tout au long de l'été si vous n'avez de la place que pour quelques pots.

Tous les légumes ne poussent pas bien en pot, mais la laitue n'a pas de racines profondes et n'est pas non plus trop grande, ce qui en fait un candidat idéal.

La récolte est rapide ; pour la plupart des variétés, il ne faut que huit semaines entre la plantation et la récolte.

Si vous cultivez des variétés de laitue à couper et à revenir, vous aurez toujours de la laitue fraîche à votre disposition !

Est-il facile de cultiver de la laitue dans des conteneurs ?

  • Pour cultiver la laitue en conteneur, choisissez un pot d'une profondeur de 15 cm rempli d'un terreau de qualité et bien drainant.
  • Vous pouvez soit utiliser des greffons - achetés dans une serre ou démarrés à l'intérieur chez vous - soit planter des graines directement dans les plates-bandes de votre jardin.
  • Commencez à planter 2 à 4 semaines avant la date de la dernière gelée et continuez à semer une nouvelle rangée de graines toutes les deux semaines pendant la saison de croissance.
  • Récoltez dès que les feuilles ont atteint la taille que vous espériez qu'elles atteignent.

Lorsque vous cultivez de la laitue en conteneur, vous avez rapidement accès à des salades fraîches, et cela ne demande pas beaucoup de travail.

Du choix du pot à la plantation des graines en passant par l'arrosage, ce guide vous montre tout ce qu'il faut savoir sur la culture de la laitue en conteneur.

Cultiver de la laitue en conteneur : comment commencer ?

Si vous êtes un nouveau jardinier, ne vous inquiétez pas. La laitue est l'une des plantes les plus faciles à cultiver. Elle n'a besoin d'aucune astuce particulière pour pousser. Il suffit de planter les graines et de les laisser pousser.

1) Décidez de l'emplacement de vos pots

Il n'est pas facile de choisir le bon endroit pour placer votre laitue en conteneur. Bien qu'elle soit une plante qui aime le soleil, la laitue a aussi du mal à supporter un excès de soleil et de chaleur.

  • Si vous avez un endroit dans votre jardin qui reçoit la lumière du soleil le matin mais qui est à l'ombre l'après-midi, cela fonctionne bien pour la laitue.
  • Les jardiniers des climats chauds doivent veiller à ce que leur laitue soit à l'ombre tout au long de la journée.
  • Pendant les heures les plus chaudes de la journée, essayez de créer de l'ombre pour vos plantes afin d'empêcher le sol de se dessécher complètement. Il peut s'agir d'un auvent ou d'un treillis qui projette de l'ombre tout au long de la journée.
  • En cas d'échec, vous pouvez déplacer votre conteneur dans un endroit plus frais lorsque la température devient trop élevée pour vos plants de laitue.

2. choisir le bon conteneur

Comme la laitue n'a pas de racines profondes, vous pouvez choisir des contenants larges et peu profonds. Les jardinières sont une excellente option, à condition que les contenants aient une profondeur de 6 pouces ou plus. Si vous voulez utiliser un pot de circulation, assurez-vous qu'il a un diamètre de 10 à 12 pouces.

Veillez à ce que le fond du récipient que vous choisissez soit pourvu de quelques trous de drainage. La laitue pourrit si elle est laissée dans de l'eau stagnante.

Vous pouvez choisir des pots en argile, en terre cuite ou en plastique. Ils constituent tous d'excellents choix pour les plants de laitue. Toutefois, si vous vivez dans un climat chaud, assurez-vous d'utiliser des pots en argile et de cultiver des variétés résistantes à la chaleur.

Les pots en terre cuite sont considérés comme le meilleur choix pour la culture de la laitue car leur surface est poreuse, ce qui permet à l'eau de s'évaporer et aux racines de ne pas se détremper.

3) Remplissez vos conteneurs avec le meilleur terreau pour la laitue

Pour cultiver les meilleurs plants de laitue possible, tout commence par un sol adéquat. Le sol est la nourriture de vos plantes.

Si le sol est pauvre, les plants de laitue poussent, mais ils n'atteignent pas leur plein potentiel. Il est probable que vous souhaitiez que vos plants de laitue soient pleins et prospères.

  • Remplissez vos pots avec un mélange de terre de bonne qualité qui contient de la matière organique. Recherchez un mélange qui contient des matériaux tels que la perlite, car elle assure le drainage et une bonne aération.
  • Veillez à mélanger du compost et/ou de la mousse de tourbe, ou encore du fumier bien décomposé.
  • Il est également essentiel que le sol utilisé soit limoneux et bien drainant. Vous ne pouvez pas planter de laitue dans un sol qui retient trop d'eau.
  • Si vous ne voulez pas fertiliser pendant toute la saison de croissance, cherchez un mélange de terreau qui contient un engrais à libération lente déjà ajouté au sol. Vous pouvez alors planter vos graines de laitue et oublier de les nourrir pendant le reste de la saison de croissance !
  • Remplissez vos pots presque jusqu'en haut, en laissant un espace de 1 à 2 pouces. Vous ne voulez pas que la terre déborde sur les côtés lorsque vous arrosez.

4. savoir quand planter la laitue

La laitue est une culture de printemps précoce et de saison fraîche. Bien qu'elle puisse survivre à la chaleur de l'été, c'est au printemps et à l'automne qu'elle poussera le mieux. Toutefois, si vous vivez dans les régions subtropicales ou tropicales du monde, c'est en hiver que la laitue poussera le mieux.

  • Les graines de laitue peinent à germer si la température du sol est supérieure à 75℉. En même temps, elles ne peuvent pas être couvertes par le gel.
  • Si vous souhaitez commencer plus tôt que prévu, vous aurez besoin d'un cadre froid ou d'une couverture antigel pour couvrir vos plates-bandes.

Vous devez prévoir de planter vos premières graines de laitue 2 à 3 semaines avant la date de la dernière gelée.

Bien que vous soyez encore vulnérable et que vous puissiez subir encore quelques gelées, le danger d'une forte gelée est désormais écarté.

Les légumes verts peuvent tolérer une gelée légère, mais une gelée forte et sévère tuera vos plants de laitue.

Ensuite, vous pouvez procéder à des plantations successives et planter une nouvelle rangée toutes les deux semaines après la première plantation, et ce jusqu'à huit semaines avant la date de la dernière gelée.

L'utilisation de cette technique peut vous aider à cultiver plus de laitues et à ne pas gaspiller ce que vous avez à disposition. Le moment de la récolte sera échelonné plutôt que de récolter toutes les laitues en même temps.

5) Décidez si vous voulez semer des graines ou commencer des transplantations à l'intérieur.

Contrairement à d'autres cultures, la laitue peut être cultivée à partir de graines ou de plants. Vous pouvez démarrer les plants à l'intérieur de votre maison ou les acheter dans votre serre locale.

Si vous décidez d'opter pour les options proposées par votre pépinière locale, vous disposerez d'un choix plus restreint.

Si vous voulez démarrer des graines à l'intérieur, semez-les dans des plates-formes ou des bacs de démarrage 3 à 4 semaines avant de les transplanter à l'extérieur.

  • Remplissez vos boîtes ou plateaux avec un mélange de semences.
  • Semer les graines à une profondeur d'un demi-pouce et les arroser abondamment.
  • Conservez vos appartements dans un endroit frais - autour de 65℉ Si vous les gardez dans un endroit plus chaud que la température de l'eau, vous pouvez les conserver dans un endroit plus chaud que la température de l'eau. 75℉, les graines pourraient avoir du mal à germer.
  • Maintenez le sol humide, mais veillez à ce qu'il ne soit pas détrempé ou détrempé. Une fois que les graines ont germé, elles doivent être maintenues sous des lampes de culture ou des lampes fluorescentes. Les graines de laitue peuvent également pousser dans une partie ensoleillée de votre maison si elles reçoivent suffisamment de lumière.
  • Ne laissez pas le sol se dessécher ; les semis ont un petit système racinaire et ne peuvent donc pas accéder à l'eau au fond du bac.
  • Si possible, gardez un ventilateur près des semis car une bonne circulation de l'air est vitale. Un petit ventilateur de chambre peut augmenter la circulation de l'air. Il suffit de le faire fonctionner pendant 15 à 20 minutes par jour pour assurer l'aération nécessaire.
  • Avant de planter vos semis à l'extérieur, vous devez les endurcir. En général, vous commencez ce processus 3 à 4 jours avant l'heure prévue pour la plantation. Le premier jour, vous sortez les semis pendant une heure ou deux, puis vous les ramenez à l'intérieur. Chaque jour, vous les exposez à l'extérieur pendant des périodes plus longues jusqu'à ce qu'ils soient habitués à la force du soleil.

6. planter de la laitue dans votre jardin

Nous allons d'abord aborder la plantation de laitue à partir de graines, puis la plantation de greffons.

Semez vos graines de manière dense, ¼ à ½ pouce de profondeur Ensuite, recouvrez légèrement la rangée de graines avec de la terre, qui doit rester humide jusqu'à ce que la germination ait lieu.

Lorsque les graines germent et commencent à pousser, éclaircissez les semis en cueillant les jeunes feuilles tendres. Ne les jetez pas ! Les jeunes feuilles peuvent être ajoutées aux salades.

La plupart des variétés de laitue sont coupées et repoussées, de sorte que l'espacement n'a pas trop d'importance. Vous récolterez régulièrement et les tailles ne deviendront pas incontrôlables.

  • Lorsque vous commencez à éclaircir les semis, maintenez une distance de 4 à 6 pouces entre les plantes, en fonction de la taille des feuilles que vous souhaitez obtenir au moment de la récolte.
  • Les variétés de laitues pommées ont besoin de plus d'espace que les laitues frisées. Vous devez également augmenter la profondeur des semences. Prévoyez d'éclaircir les semis à une distance de 8 pouces.
  • Les variétés plus grandes de têtes de crispation doivent être espacées de 12 à 18 pouces.

Si vous plantez des greffons, vous n'éclaircirez rien, mais vous mesurerez la distance appropriée entre vos plantes et vous creuserez un trou qui conviendra à votre greffon.

Sortez la plantule de son contenant, détachez doucement les racines avec les doigts et placez-la dans le trou.

Remplissez le reste du trou avec de la terre et tassez le tout avec vos mains, jusqu'à ce que le pot soit plein.

Veillez à arroser abondamment pour aider vos plantes à s'implanter dans le sol. Vous voulez que vos plantes commencent à pousser le plus tôt possible !

7) Pensez à ajouter des plantes d'accompagnement à votre jardinière

Saviez-vous que vous pouvez ajouter plus d'un type de plante à votre contenant ? Si vous avez un contenant assez grand, vous pouvez essayer d'y ajouter des plantes compagnes.

Voir également: Tordeuses de la tomate : Comment identifier, contrôler et se débarrasser de ces ravageurs voraces du jardin

La plantation d'accompagnement consiste à associer des plantes bénéfiques les unes aux autres ; elles s'aident mutuellement à se développer en dissuadant ou en piégeant les parasites, ou en améliorant le sol.

Voici quelques plantes compagnes de la laitue :

  • Radis
  • Concombres
  • Épinards
  • Persil
  • Alto

Comment prendre soin de la laitue cultivée en conteneur ?

La laitue ne nécessite pas beaucoup d'entretien et de soins, mais le fait de connaître les besoins de vos plantes vous permettra d'en tirer le meilleur parti.

1. arroser fréquemment les plantes

La laitue est une plante de saison fraîche et, comme beaucoup d'autres légumes verts, elle a besoin de beaucoup d'eau. La laitue est composée à 95 % d'eau !

Un sol sec fera flétrir vos plantes, mais en même temps, vous ne voulez pas d'eau stagnante, qui entraînerait la pourriture de vos cultures.

  • Comme vous cultivez dans des conteneurs, vous devez vérifier quotidiennement si vos plantes ont besoin d'être arrosées.
  • Enfoncez votre doigt dans le sol pour vérifier s'il est sec à 5 cm de profondeur. Si c'est le cas, il est temps d'arroser. S'il est encore humide, vous pouvez attendre d'arroser plus tard dans la journée ou le lendemain.
  • L'arrosage excessif de la laitue cultivée en conteneur est tout aussi dangereux que l'arrosage excessif pour cause de pourriture des racines. Ne pas trop arroser.

2. stimuler la croissance avec de l'engrais

Vous vous rendrez vite compte que les plants de laitue poussent vite. Il ne faut pas fertiliser tout de suite, mais attendre quelques semaines, car les plants ont besoin de temps pour s'établir et commencer à pousser.

Après 4 à 5 semaines, il est temps d'appliquer de l'engrais pour poursuivre la croissance rapide.

  • Utilisez un engrais granulaire équilibré, tel que le 10-10-10.
  • L'engrais liquide est une option si vous voulez donner un coup de pouce rapide à vos plantes. Suivez toujours les instructions du fabricant, car une fertilisation excessive ou insuffisante peut nuire à vos plantes.
  • Il se peut que vous deviez fertiliser plus d'une fois au cours de la saison de croissance. Surveillez vos plantes ! Si vous remarquez que leur croissance commence à ralentir, il est temps de réappliquer de l'engrais.

3. éviter le boulonnage

La laitue a tendance à monter en graine, c'est-à-dire à mûrir prématurément et à commencer à produire des graines. Si la laitue monte en graine, les feuilles peuvent développer un goût amer qui est loin d'être attrayant.

Vous pouvez essayer de planter des variétés résistantes à la montaison, mais il y a aussi quelques mesures à prendre pour éviter que la montaison ne ruine votre récolte.

  • Plantez votre culture le plus tôt possible, même si cela signifie que vous devez semer des graines dans un châssis froid ou sous un abri.
  • Utilisez les plantations successives pour éviter de ne pas récolter assez rapidement.
  • Veillez à arroser fréquemment les plantes, car si elles commencent à se flétrir et à se dessécher, elles risquent rapidement de se flétrir.
  • Retirez les pots du soleil de fin d'après-midi pour garder votre culture aussi fraîche que possible.
  • Posez un paillis sur le sol, en particulier un paillis organique tel que de l'herbe coupée ou du compost, afin de maintenir le sol froid.

4) Maintenir le conteneur exempt de mauvaises herbes

Les mauvaises herbes concurrencent les plants de laitue pour les nutriments, c'est pourquoi vous devez enlever toutes les mauvaises herbes que vous pouvez.

Il est essentiel de maintenir le sol exempt de mauvaises herbes, mais celles-ci apparaissent rapidement.

Ravageurs communs et maladies qui affectent les plants de laitue

L'un des avantages de la culture de la laitue en conteneur est qu'il y a moins de parasites et de maladies à combattre dans le jardin.

Si vous maintenez vos plantes en bonne santé, vous réduirez le risque d'infestation par des parasites ou des maladies.

Oïdium

Ce champignon se présente sous la forme d'une poudre blanche qui recouvre le dessus et le dessous des feuilles. Les feuilles deviennent parfois jaunes ou brunes. L'oïdium apparaît généralement par temps humide.

Vous pouvez essayer de lutter contre l'oïdium en appliquant du soufre dès que vous en remarquez les signes.

Chute de feuilles

Si vous remarquez que les feuilles extérieures commencent à se flétrir, affectant peu à peu l'ensemble de la plante, ou que des lésions molles et aqueuses apparaissent sur les feuilles, il s'agit peut-être d'une chute des feuilles, un champignon qui vit dans le sol pendant des années.

Malheureusement, il n'y a pas de traitement, mais vous pouvez essayer de réduire l'incidence de la maladie en pratiquant la rotation des cultures et en appliquant des fongicides après l'éclaircissage des plantes.

Pucerons

Les pucerons sont sans aucun doute le ravageur le plus courant auquel vous devez faire face si vous cultivez des laitues en conteneurs.

Les pucerons sont de minuscules insectes qui aiment se coller à la face inférieure des feuilles et se nourrissent de la plante. Ils peuvent être verts, bruns, orange, rouges ou blancs.

Dans la plupart des cas, les pucerons ne nuisent pas gravement à vos plantes, mais s'ils se rassemblent en nombre suffisant sur votre plante, ils peuvent diminuer votre récolte.

Veillez à toujours bien laver vos feuilles de laitue pour éviter la présence de pucerons dans votre salade.

Vous pouvez éliminer les pucerons avec un jet d'eau ou en appliquant de l'eau savonneuse sur vos plantes. Si l'infestation devient trop importante, vous pouvez utiliser un savon insecticide pour vous débarrasser des pucerons.

Limaces

Les limaces, qui adorent la laitue - qui pourrait les en blâmer - peuvent rapidement faire de gros dégâts.

Vous pouvez essayer de mettre des coquilles d'œuf écrasées autour de vos plantes pour décourager les limaces.

Vous pouvez également fabriquer des pièges à bière pour protéger vos cultures, ou essayer d'enrouler du ruban de cuivre autour du récipient pour empêcher les parasites d'accéder à vos légumes.

Récolte de la laitue

La façon de récolter la laitue cultivée en conteneur varie en fonction du type de laitue que vous cultivez. Il n'y a pas de moment précis pour récolter la laitue. Vous pouvez commencer lorsque les feuilles sont petites ou lorsqu'elles sont plus grandes. C'est à vous de décider.

  • Les feuilles de laitue sont prêtes à être récoltées lorsqu'elles atteignent une hauteur de 4 à 6 pouces, ce qui est la taille idéale pour la méthode "couper et repasser".
  • Vous pouvez soit cueillir les feuilles extérieures individuellement, soit récolter la plante entière. Si vous voulez que la plante revienne, vous devez laisser 1 à 2 pouces à la base de la plante.
  • Si vous coupez trop bas ou en dessous de la couronne, vos plantes mourront.
  • La cueillette de la laitue frisée peut également se faire avant la maturité. Enlevez les feuilles extérieures lorsque vous voulez manger une salade, et les feuilles centrales continueront à pousser.
  • Si vous souhaitez obtenir une tête de laitue de taille normale, laissez les plantes pousser jusqu'à ce qu'elles arrivent à maturité, puis coupez-les à la base, au-dessus de la ligne du sol.

Le meilleur moment pour récolter la laitue est tôt le matin, car les feuilles ont une teneur en eau maximale. Bien que vous puissiez vouloir attendre que le dîner soit plus proche de la récolte, les feuilles ont un meilleur goût lorsqu'elles sont cueillies le matin et ne sont pas flétries.

Les meilleures variétés de laitue pour le jardinage en conteneur

Heureusement, presque toutes les variétés de laitue poussent bien dans des conteneurs, ce qui vous laisse la liberté de choisir celle qui vous plaît le plus.

Il existe un choix infini de laitues à cultiver. Vous devez d'abord choisir le type de laitue que vous voulez cultiver, puis la variété de ce type.

Passons en revue les différents types de laitue et quelques choix différents pour chacun d'entre eux !

Tête de beurre

Vous voulez des feuilles souples et beurrées qui fondent dans la bouche ? Si c'est le cas, la laitue pommée est faite pour vous. Ces feuilles sont douces et sucrées, avec une saveur délicate qui est légèrement addictive.

  • Laitue Bibb
  • TomThumb Laitue
  • Tête de beurre rougie
  • Chêne à beurre flashy

Tête croquante

Avec ce nom, on devine qu'elle forme de grosses têtes fermes. Elle ressemble beaucoup à la laitue que l'on trouve dans le commerce et qui a des têtes rondes, grosses et fermes.

La sélection la plus populaire est la laitue iceberg - ce nom devrait vous être familier !

Bien qu'il s'agisse de certains des types les plus couramment cultivés, il existe quelques problèmes.

Les têtes de chou préfèrent les températures fraîches, il ne faut donc pas essayer de les cultiver en été ou si vous vivez dans des climats plus chauds. De plus, c'est le type de plante le plus difficile à cultiver en pot, car il prend le plus de temps à mûrir.

  • Igloo
  • Hanson amélioré
  • Crisphead Grands Lacs

Feuilles mobiles

Si vous n'avez jamais cultivé de laitue, sachez que la laitue à feuilles mobiles est l'une des variétés les plus faciles à cultiver. Elle ne forme pas une tête serrée comme on pourrait l'imaginer ou comme on la trouve dans les magasins d'alimentation.

L'une des principales raisons, outre la facilité, est que les variétés de laitue à feuilles mobiles sont celles qui mûrissent le plus rapidement.

Voir également: Le guide sans faille du débutant pour cultiver des plantes aromatiques à partir de graines

Il vous suffit d'attendre quelques semaines pour avoir de la laitue fraîche dans vos assiettes, certaines ne prenant que quelques jours. 45 jours avant la récolte. Si la patience n'est pas votre fort, optez pour ce type de produit !

La laitue à feuilles lâches a tendance à avoir une saveur douce, mais elle est plus forte que la laitue pommée. Vous pouvez trouver des cultivars qui tolèrent le temps chaud et qui poussent dans un plus grand nombre de zones de l'USDA.

  • Langue de cerf
  • Grand Rapids
  • Tête de prix
  • Glace verte
  • Voiles rouges

Romaine

La plupart des gens connaissent la laitue romaine ; elle est généralement utilisée dans les salades servies au restaurant ou dans votre salade César préférée.

La laitue romaine est connue pour son port érigé, différent de celui des autres variétés de laitue, et ses feuilles robustes et croquantes plutôt que molles.

La laitue romaine a tendance à produire des feuilles qui se forment autour d'un centre serré. Elle prend la forme d'une boule lâche ou d'un ovale, selon la variété choisie. La plupart des variétés mettent environ 85 jours pour arriver à maturité, et elles peuvent tolérer une certaine chaleur.

  • Cimarron
  • Viviane
  • Paris Blanc
  • Petit bijou

Commencez cette année !

Nous espérons que, même si vous n'avez jamais cultivé de légumes de votre vie, ce guide vous a montré que la culture de la laitue en conteneur est bien plus facile que vous ne l'imaginiez.

La laitue pousse bien dans des conteneurs et vous aurez de la laitue fraîche pour vos salades toute l'année. Essayez cette année, vous ne le regretterez pas.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.