12 conseils pratiques pour accélérer la croissance des poivrons

 12 conseils pratiques pour accélérer la croissance des poivrons

Timothy Walker

Les poivrons sont des plantes tropicales qui aiment la chaleur et qui, malheureusement, ne poussent pas toujours aussi vite qu'on l'espère.

Vous êtes peut-être particulièrement inquiet parce que vos piments de saison ne mûrissent pas et que les premières gelées d'automne approchent à grands pas. Ou peut-être que vos piments poussent lentement et que vous ne savez pas pourquoi. Vous n'êtes pas le seul !

Les plants de poivrons rabougris et à croissance lente sont une maladie courante à laquelle sont confrontés de nombreux jardiniers. Il existe plusieurs raisons pour lesquelles vos poivrons mettent trop de temps à produire des fleurs ou des fruits.

Heureusement, il y a un certain nombre de choses que vous pouvez faire pour accélérer la fructification et remettre vos plants de poivrons sur la bonne voie.

Lisez la suite pour savoir pourquoi vos plants de poivrons poussent lentement et ce que vous pouvez faire pour accélérer la croissance des plants de poivrons.

Combien de temps les poivrons mettent-ils à pousser ?

Lorsque l'on cultive des poivrons, il est important d'avoir des attentes raisonnables quant à la durée réelle de leur période de végétation.

Il existe de nombreuses variétés différentes, et chacune prend un temps différent pour mûrir et porter des fruits. Dans l'ensemble, plus le piment est piquant, plus il prend de temps.

Il est important de se rappeler, lors de la culture des poivrons, que lorsque la plupart des semenciers indiquent le nombre de jours avant maturité d'un poivron, ils le calculent à partir de la date de transplantation, qui se situe généralement entre 8 et 10 semaines après la plantation.

Ainsi, si l'emballage de votre poivron indique qu'il arrive à maturité en 75 jours, ajoutez environ 56 à 70 jours pour déterminer la période de croissance totale.

Combien de temps faut-il pour que les poivrons poussent ? Les poivrons prennent généralement entre 65 et 75 jours à partir de la transplantation pour produire des poivrons. Le très populaire Jalapeno prend environ 70 jours après la transplantation, tandis que les variétés très chaudes, comme le Habanero, prendront plus de 100 jours.

Pourquoi mes poivrons poussent-ils si lentement ?

En général, les poivrons poussent lentement parce que nous ne respectons pas leurs conditions de croissance idéales. De nombreux jardiniers, en particulier dans les climats nordiques, ont beaucoup de mal à reproduire les conditions dont les poivrons ont besoin pour croître et prospérer.

Les poivrons sont une plante tropicale, et sans chaleur ni soleil, ils pousseront lentement. Des températures de l'ordre de 20 degrés et au moins 8 heures de soleil direct sont nécessaires pour une bonne croissance.

Un mauvais arrosage est également une cause fréquente de la lenteur de la croissance des poivrons, et un excès ou un manque d'eau peut freiner leur croissance.

Bien entendu, un sol pauvre, des maladies, des parasites, une taille inadéquate et un choc de transplantation peuvent tous entraîner un retard de développement et une croissance lente.

Comment augmenter la croissance des plants de poivrons et accélérer le mûrissement

Bien que tout cela puisse sembler décourageant, n'abandonnez pas pour autant.

Voici 12 conseils à suivre pour que vos poivrons poussent plus vite et que votre récolte soit abondante et prête avant les gelées.

1 : Augmenter le chauffage

La meilleure façon d'obtenir des poivrons à croissance rapide est de leur fournir beaucoup de chaleur. La température idéale de jour pour une bonne croissance des poivrons se situe entre 21°C et 29°C (70°F et 85°F).

La nuit, la température doit rester supérieure à 15°C (60°F). Toute température inférieure à 13°C (55°F) ralentira considérablement la croissance de votre plante.

Si vous cultivez des poivrons à l'extérieur, en pots ou dans le jardin, assurez-vous que la température est suffisamment élevée avant de les mettre dehors. Si vous cultivez vos poivrons à l'intérieur ou dans une serre, la température ambiante est souvent trop basse (peu d'entre nous règlent leurs thermostats à près de 30°C), alors l'ajout d'un supplément de chaleur permettra à vos plantes de se développer.

Lorsque vous faites germer des graines, maintenez la température dans la partie supérieure des températures diurnes pour assurer une bonne germination.

Une fois qu'elles ont germé, les délicates plantules peuvent être retirées du tapis chauffant et recevoir un complément de lumière jusqu'à ce que les températures ambiantes soient suffisantes.

2 : Fournir beaucoup de lumière

Il est tout aussi important de fournir suffisamment de lumière à vos plants de poivrons que de les chauffer. Les plants de poivrons doivent bénéficier d'au moins 8 heures d'ensoleillement par jour, et il est toujours préférable d'en avoir plus.

Si possible, veillez à ce qu'ils restent en plein soleil toute la journée.

En cas de problème, une taille intelligente peut permettre d'ombrager les fruits tout en permettant à la plante de rester en plein soleil.

3 : Une taille prudente

Une autre pratique de taille courante pour les poivrons consiste à étêter la plante pour favoriser une croissance plus buissonnante.

Si vous vivez dans un climat frais et nordique, l'étêtage n'est peut-être pas une bonne idée.

Bien que cela encourage la plante à s'épanouir et probablement à produire plus de poivrons, cela peut faire reculer la plante trop loin, ce qui risque de ralentir la croissance et de retarder la récolte.

4 : Choisir une variété à croissance rapide

Si vous vivez dans une région où la période de végétation est courte, ou si vous souhaitez simplement manger vos poivrons le plus tôt possible, choisissez une variété à croissance rapide.

Ceci, ainsi que tous les autres points mentionnés, garantira une croissance rapide et des plantes saines.

Voir également: Différents types de milieux de culture hydroponiques (quels sont les meilleurs)

5 : Nourrissez vos poivrons

Les plants de poivrons sont de gros mangeurs, ce qui signifie qu'ils ont besoin de beaucoup d'éléments nutritifs pour pousser rapidement, être forts et en bonne santé. En fournissant beaucoup d'éléments nutritifs, les plants de poivrons peuvent croître à leur plein potentiel.

Avant de planter vos poivrons, qu'il s'agisse de graines ou de greffons, ajoutez beaucoup de compost organique à votre lit de jardin. Le compost nourrira lentement la plante et l'aidera à se développer.

L'azote est très important pour une croissance rapide des plantes et peut être fourni par l'ajout de fumier de cheval et de volaille bien décomposé.

6 : Équilibrer le pH

Veiller à ce que le pH du sol soit équilibré peut également avoir un impact significatif sur une bonne croissance. Maintenez le pH de votre sol entre 5,8 et 6,8 si possible.

Si le sol est trop acide ou trop alcalin, il empêchera l'absorption des nutriments par la plante et entraînera une mauvaise croissance.

7 : Observer l'eau

Les poivrons ont besoin d'une quantité d'eau adaptée à leur croissance. Un manque d'eau entraîne des carences en nutriments et une mauvaise croissance. Les poivrons peuvent survivre à des périodes de sécheresse, mais ils ne poussent pas très bien.

Un excès d'eau affaiblit le système racinaire, qui n'a pas besoin de travailler pour trouver de l'eau. Lorsqu'une période de sécheresse survient, la plante pousse très mal. Un sol trop arrosé et gorgé d'eau peut également entraîner le pourrissement des racines.

Pour vous assurer que vos poivrons sont suffisamment arrosés, palpez le sol. Si le sol est humide à quelques centimètres de profondeur, ils ont assez d'eau. Si le sol est sec à cette profondeur, donnez-leur à boire. Vérifiez l'humidité de votre sol tous les jours, en particulier par temps chaud.

Si vous cultivez vos poivrons à l'intérieur ou dans des pots à l'intérieur d'une serre, n'oubliez pas que la terre des pots se dessèche plus rapidement que celle du jardin et veillez à arroser vos poivrons en pot avec la plus grande vigilance.

8 : Commencer tôt

Pour obtenir des poivrons rapides, il est important de leur donner un bon départ en les démarrant tôt, idéalement 8 à 10 semaines avant la transplantation.

En les démarrant tôt, vous vous assurez qu'ils sont grands et forts lorsqu'ils entrent dans le jardin et qu'ils poussent rapidement une fois qu'ils sont établis.

9 : Cultiver des poivrons en hydroponie

Si vous souhaitez obtenir des poivrons à croissance rapide, envisagez de les cultiver en hydroponie. La culture hydroponique consiste à suspendre les racines dans une solution liquide qui nourrit la plante.

Dans un jardin hydroponique, vos poivrons recevront exactement ce dont ils ont besoin en termes de lumière, de chaleur et de nutriments pour maximiser leur potentiel et stimuler une croissance rapide.

10 : Placez-les dans une serre

Certains producteurs affirment que les poivrons cultivés sous abri poussent deux fois plus vite et sont plus gros que les poivrons cultivés dans le jardin.

Cultiver des poivrons dans une serre ne signifie pas qu'il faille acheter une serre en verre sophistiquée, mais vous pouvez également cultiver vos poivrons dans une simple serre à cerceaux ou dans un cadre froid.

Vous pouvez même placer un bidon de lait vide à l'envers sur votre plante ou créer un dôme de papier bulle. Ces options faciles et bon marché amélioreront la croissance des poivrons qui aiment la chaleur.

Voir également: 12 Meilleures plantes compagnes pour les courgettes et les courges d'été 3 à éviter de planter dans les environs

11 : Éliminer les fleurs précoces

La cueillette de ces fleurs précoces permet de transférer l'énergie de la production de fruits à la croissance de la plante, et la perte de la récolte précoce donne un coup de fouet à votre plante.

Là encore, si vous vivez dans un climat nordique, vous n'aurez peut-être pas le luxe d'enlever les premiers bourgeons, car votre saison ne sera peut-être pas assez longue pour attendre que la deuxième série de fruits arrive à maturité.

12 : Endurcir les plants de poivrons avant de les transplanter à l'extérieur

Les poivrons nouvellement transplantés peuvent facilement souffrir d'un choc de transplantation. Le choc de transplantation est la période d'adaptation des plantes à leur nouvel environnement.

Si le passage du pot au jardin est trop brutal, les plants de poivrons peuvent être durement touchés et mettre un certain temps à s'acclimater à leur nouvel environnement, ce qui peut entraver considérablement leur croissance.

Mettez beaucoup de compost sous les poivrons transplantés pour qu'ils ne manquent pas de nutriments et veillez à ce qu'ils restent bien arrosés pendant que les racines s'établissent.

Conclusion

Si vos poivrons poussent lentement, vous n'êtes pas le seul. Il est très frustrant de voir vos plantes pousser lentement, surtout lorsque vous savez que les gelées sont à nos portes.

J'espère que cela vous donnera quelques idées pour aider vos poivrons à prospérer et à avoir une croissance rapide et saine.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.