Tout ce que vous devez savoir sur la culture des choux de Bruxelles en conteneur

 Tout ce que vous devez savoir sur la culture des choux de Bruxelles en conteneur

Timothy Walker
618 actions
  • Pinterest 567
  • Facebook 51
  • Twitter

Les choux de Bruxelles frais sont délicieux, mais il n'est pas nécessaire d'avoir un grand jardin pour les cultiver ! Les personnes qui manquent d'espace dans leur jardin peuvent tout de même récolter des choux frais en cultivant des choux de Bruxelles dans des conteneurs.

Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un endroit ensoleillé et d'un récipient de la bonne taille pour les cultiver. Ce sont des plantes incroyables, surtout si vous n'en avez jamais vu auparavant.

Les choux de Bruxelles ne poussent pas comme n'importe quelle autre plante, ils poussent sur des plantes hautes avec des tiges incroyablement massives. Les choux ressemblent à de minuscules choux qui poussent en haut et en bas des tiges.

Le chou de Bruxelles est une culture de saison fraîche qui doit être plantée au printemps ou à l'automne, selon le climat de votre région.

Elles ont une date de maturité prolongée, généralement 90 à 100 jours après la transplantation des semis dans le sol.

Ils valent la peine d'attendre !

Voir également: 20 types de magnolias & ; comment les planter et les soigner

Pour cultiver des choux de Bruxelles dans des conteneurs, suivez les étapes suivantes :

  • Commencez vos semis de choux de Bruxelles en pot 8 à 10 semaines avant la date de gelée finale de votre région.
  • Ils doivent être démarrés à l'intérieur, sauf si vous vivez dans un climat plus chaud. Ils ne peuvent pas générer des températures inférieures à 45℉.
  • Il est temps de transplanter les semis à l'extérieur lorsque vous êtes à 2 ou 3 semaines de la date de la dernière gelée.
  • Veillez à choisir un récipient de 5 à 7 gallons pour l'un d'entre eux. choux de Bruxelles Vous pouvez planter plus d'une plante dans un conteneur de 15 gallons.
  • Arrosez fréquemment car les choux de Bruxelles aiment la terre humide.
  • Taillez les feuilles inférieures lorsque vous récoltez les pousses afin d'encourager les plantes à concentrer leur énergie sur le développement de nouvelles pousses le long de la tige.

Dans cet article, nous vous présentons tout ce que vous devez savoir sur la culture des choux de Bruxelles en pots.

Ce guide vous aidera à cultiver plus facilement des choux de Bruxelles, quel que soit l'endroit où vous vivez. Il vous expliquera comment planter les semis et comment tailler les plantes pour obtenir une récolte plus abondante.

Comment cultiver des choux de Bruxelles en pots

Les choux de Bruxelles poussent bien dans des conteneurs, mais il faut prendre les bonnes mesures pour les produire.

Cela signifie que vous devez savoir quel est le bon emplacement pour vos conteneurs, quand commencer les semences et quel est le bon sol pour vos plantes.

1 : Choisir le bon endroit

Faites le tour de votre propriété et trouvez un endroit bien ensoleillé et où l'air circule bien, ce qui est indispensable pour que les plantes soient productives.

En même temps, il faut prévoir une protection contre le vent excessif. Les choux de Bruxelles sont instables de par leur nature, car leur base est plus fine.

Si vous vivez dans une région plus chaude, vous devrez prévoir un endroit partiellement ombragé, car une trop grande chaleur endommagera ou freinera leur croissance.

2 : Choisir le bon pot pour les choux de Bruxelles

Chaque fois que vous cultivez un légume en conteneur, vous devez vous assurer que vous achetez un pot de la bonne taille.

Pour les choux de Bruxelles, choisissez un pot de taille standard de 5 à 7 gallons, d'une profondeur de 12 pouces et d'un diamètre de 12 à 14 pouces.

Si vous disposez d'un conteneur de 5 à 7 gallons, vous pouvez faire pousser une seule plante. Si vous souhaitez en faire pousser plusieurs ensemble, choisissez un conteneur d'au moins 15 gallons et d'un diamètre de 18 pouces. Dans un mètre carré, vous pouvez faire pousser deux plantes.

En ce qui concerne le matériau du récipient, les pots en terre cuite conviennent bien aux choux de Bruxelles car ils restent frais, s'égouttent bien et permettent une bonne circulation de l'air.

Les choux de Bruxelles aiment la terre humide, mais ils n'aiment pas l'eau stagnante.

Évitez donc de vous procurer des récipients dépourvus de nombreux trous permettant à l'eau de s'écouler.

Voir également: 22 meilleures plantes (légumes, herbes et fruits) à cultiver en hydroponie

3 : Utiliser un sol approprié

Comme de nombreuses cultures de saison fraîche, les choux de Bruxelles se plaisent dans les sols humides, il faut donc veiller à ce que le sol retienne autant d'humidité que possible sans être détrempé.

La terre argileuse ne les dérange pas, mais il peut être difficile de la reproduire dans des conteneurs.

Utilisez un mélange organique de bonne qualité, léger et bien drainant, et pensez à ajouter du compost pour augmenter la fertilité et l'humus.

Les choux de Bruxelles préfèrent un sol au pH neutre. Si votre sol est trop acide, vous pouvez ajouter de la chaux pour le neutraliser.

L'ajout de mousse de tourbe ou de cendres de bois dans vos conteneurs peut augmenter le niveau d'acidité si votre sol est trop alcalin.

4 : Planter des graines de choux de Bruxelles à l'intérieur

La première chose à faire est de trouver la date de gelée finale de votre région sur votre calendrier. Ensuite, comptez 8 à 10 semaines en arrière. C'est à ce moment-là que vous devez démarrer vos graines à l'intérieur, en leur donnant beaucoup de temps pour germer et grandir avant de les mettre dehors.

Démarrez les graines dans des pots de semis ou directement dans les conteneurs, à l'intérieur ou à l'extérieur, en fonction de la température.

La plupart des gens ont besoin de commencer à l'intérieur pour éviter les températures trop chaudes ou trop froides. La température ne devrait jamais être inférieure à 50℉ ou supérieure à 85℉.

Une fois le pot ou le récipient rempli de terre, placez les graines à une profondeur de 2,5 cm. Couvrez de terre et assurez-vous que la terre est humide.

Il faut 5 à 20 jours pour qu'elles germent, il faut donc être patient. Elles doivent rester dans un endroit chaud avec de la lumière et de l'humidité pour germer.

Lorsque les plantules germées présentent leur première paire de vraies feuilles, choisissez la plus saine et, à l'aide de ciseaux stérilisés, coupez les autres au niveau du sol.

Lorsque les semis atteignent une hauteur de 4 à 5 pouces, il est temps de les mettre à l'extérieur.

5 : Savoir quand planter les choux de Bruxelles à l'extérieur

Vous pouvez sortir vos plantes 2 à 3 semaines avant la date limite de gel de votre région. Vous pouvez essayer de les sortir 3 à 4 semaines avant cette date si vous disposez d'une couverture antigel pour les protéger. Bien qu'elles puissent supporter de légères gelées, la plupart des plantes ne peuvent pas supporter un gel important.

Si vous vivez dans un climat tempéré ou modéré, mettez les plantes à l'extérieur au milieu ou à la fin de l'été, voire au début de l'automne, pour une récolte au début de l'hiver.

Ceux qui vivent dans des climats sans gel et avec des hivers doux peuvent planter les plantes à l'automne pour une récolte en hiver ou au printemps.

6 : Planter les semis à l'extérieur

Il faut savoir que les choux de Bruxelles sont difficiles à cultiver. Il s'agit d'une culture de saison fraîche, qui pousse et mûrit mieux à des températures froides.

Vous devez planter les semis à la même profondeur que dans le conteneur. Regardez donc la taille du pot que vous avez utilisé pour faire germer et germer les graines et faites un trou aussi grand.

Une fois dans le trou, recouvrez-le de terre et arrosez profondément pour aider les racines à s'établir dans le trou.

Entretien des choux de Bruxelles en pot

Une fois que vos plantes sont dans leurs conteneurs et qu'elles poussent, vous devez savoir comment les entretenir correctement. Voici les choses les plus importantes que vous devez savoir.

7 : Arroser les choux de Bruxelles

Faire pousser une culture dans un conteneur peut s'avérer un peu délicat, car le sol se dessèche plus rapidement qu'en pleine terre.

Il faut être très attentif et apporter de l'eau régulièrement et le plus régulièrement possible.

Veillez à ne pas laisser le sol se dessécher au soleil, en particulier lorsque la plante est en cours de maturation ou pendant la formation des têtes, ce qui aurait pour effet de freiner la croissance et de réduire la taille des pousses.

En même temps, il ne faut pas trop arroser, car l'arrosage excessif tue les cultures aussi rapidement que l'arrosage insuffisant.

Pour savoir si vous devez arroser vos plantes, mettez votre doigt dans la terre. Si le doigt est sec à deux pouces de profondeur, c'est qu'il est temps d'arroser.

Arrosez abondamment, mais veillez à ce que le pot soit bien drainé, car l'eau stagnante tue rapidement les plantes.

8 : Placer des tuteurs sur vos plantes

Si vous avez déjà vu un plant de choux de Bruxelles en personne, vous savez qu'ils ont une forme et des proportions un peu bizarres.

Le tuteurage est une excellente idée car il permet d'éviter que les plantes ne se renversent. Dans les conteneurs, si les plantes se renversent, il y a de fortes chances que l'ensemble du pot se renverse également.

Avant ou après avoir planté votre plant, mettez un tuteur dans le pot et préparez-vous à utiliser de la ficelle pour maintenir la plante contre le tuteur pendant qu'elle grandit.

Si vous plantez des variétés naines, il est probable que vous n'aurez pas besoin de les tuteurer. Ces plantes n'atteignent généralement qu'une hauteur de 24 à 28 pouces, ce qui est plus court que la plupart des plants de tomates ! Si vous décidez de ne pas cultiver les variétés naines, vous aurez peut-être besoin de les tuteurer.

9 : Pailler votre plante

Vous n'êtes pas obligé de pailler vos plantes en conteneurs, sauf si vous le souhaitez. Le jardinage en conteneurs n'est pas réputé pour la présence de mauvaises herbes.

Nous savons que les choux de Bruxelles préfèrent un sol frais et humide, ce qui favorise une bonne récolte.

10 : Fertiliser les choux de Bruxelles

Les choux de Bruxelles, comme beaucoup de membres de la famille des brassicacées, sont de gros mangeurs. Vous devez donc ajouter beaucoup de fumier ou de compost à vos plantes, en plus de l'engrais.

Lorsque vous plantez pour la première fois dans les conteneurs, vous devez ajouter du fumier bien décomposé ou du compost pour l'apport initial de nutriments nécessaires à l'établissement des plantes et à une croissance rapide.

Ensuite, 3 à 4 semaines après la plantation, vous pouvez traiter les plantes en bandes latérales avec du compost ou du fumier, ou vous pouvez appliquer de l'engrais.

L'engrais idéal pour les choux de Bruxelles est un engrais 10-10-10, 5-10-5 ou 5-10-10. Veillez toujours à suivre les instructions de l'engrais.

Une autre option consiste à utiliser un engrais liquide conçu pour les cultures maraîchères. Vous pouvez également essayer le thé de compost toutes les deux semaines comme alternative à l'engrais.

11 : La taille des choux de Bruxelles

La chose la plus importante à faire est peut-être de tailler vos plantes. Vous associez probablement la taille aux buissons, mais vous devez également tailler certaines plantes potagères.

En supprimant les feuilles inférieures, vous encouragez les plantes à devenir plus grandes et à consacrer plus d'énergie au développement de nouvelles pousses sur le dessus des plantes.

12 : Lutte contre les ravageurs et les maladies

Les choux de Bruxelles sont attaqués par les mêmes parasites que les choux, dont voici quelques exemples.

  • Pucerons
  • Vers gris
  • Oïdium
  • Mineurs de feuilles

La meilleure façon de lutter contre les maladies et les parasites est de maintenir vos plantes en bonne santé, en veillant à ce qu'elles aient suffisamment d'eau et que l'air circule entre elles.

Vous pouvez cultiver vos plantes sous des couvertures de rangs afin d'empêcher les insectes volants de pondre leurs larves à proximité des cultures.

13 : Récolte des choux de Bruxelles en conteneur

Il faut généralement trois mois après avoir planté vos semis dans le sol pour obtenir une récolte possible.

On ne récolte pas les choux de Bruxelles en une seule fois, mais de bas en haut, lorsqu'ils atteignent la taille souhaitée.

Cette méthode de récolte permet de maintenir un approvisionnement régulier en germes, car elle oriente l'énergie de la plante vers le haut pour développer d'autres germes.

Un germe prêt à être récolté mesure 1 à 2 pouces de diamètre. Il est ferme au toucher et présente une couleur vert foncé uniforme.

Ne pas arracher les germes de la plante, mais les tourner et les tordre avec précaution, et ils se détacheront directement de la plante.

Peut-on faire pousser des choux de Bruxelles à l'intérieur ?

Vous vous demandez peut-être s'il est possible de cultiver des choux de Bruxelles à l'intérieur d'un conteneur sans les sortir à l'extérieur.

Il est possible de cultiver des choux de Bruxelles à l'intérieur si vous disposez d'un endroit qui reçoit 6 à 8 heures de lumière par jour ou si vous avez des lampes de culture assez puissantes. Cependant, il est probable que votre récolte ne sera pas aussi importante que si vous aviez planté le légume dans un récipient à l'extérieur.

Les meilleures variétés de choux de Bruxelles pour le jardinage en conteneur

Si vous cultivez des choux de Bruxelles en pot, choisissez des variétés naines ou semi-naines.

Ils ne sont pas aussi grands que certains des autres types et ont moins besoin de systèmes de soutien pour éviter qu'ils ne renversent votre pot.

1 : Croix de Jade

Il s'agit d'un hybride qui produit des pousses savoureuses. Les plantes ont tendance à atteindre 24 à 28 pouces de haut.

Elles sont plus compactes que les autres variétés, ce qui les rend moins vulnérables aux dommages causés par le vent. Cette variété arrive à maturité en 85 jours, ce qui est plus tôt que la plupart des variétés.

2 : Catskill

Il s'agit d'une variété qui produit de grandes quantités de germes extra-larges, mesurant généralement deux pouces de long.

La date de maturité moyenne est de 90 à 100 jours.

3 : Long Island amélioré

Il s'agit d'une plante semi-naine dont les feuilles sont très rapprochées les unes des autres et dont les pousses se développent sur des tiges sportives et autoportantes.

Il s'agissait autrefois d'une variété commerciale, mais elle est aujourd'hui appréciée des jardiniers amateurs.

Réflexions finales

Maintenant que vous savez qu'il est possible de cultiver des choux de Bruxelles dans des conteneurs, êtes-vous prêt à commencer ? N'oubliez pas d'arroser souvent vos plantes et d'éviter de laisser le sol se dessécher.

Il faut tailler et fertiliser fréquemment pour obtenir la meilleure récolte possible.

Suivez ce guide et vous obtiendrez une récolte fantastique dans vos conteneurs cette année.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.