Feuilles de basilic devenant noires : Identifier et traiter les taches noires sur le basilic

 Feuilles de basilic devenant noires : Identifier et traiter les taches noires sur le basilic

Timothy Walker

Le basilic est une plante annuelle qui aime la chaleur et qui constitue une culture estivale de base dans la plupart des jardins potagers, même dans les régions au climat plus froid.

Voir également: Comment et quand tailler les plants de poivrons pour des récoltes plus précoces, des rendements plus élevés & ; des plants plus sains

Les feuilles de basilic peuvent présenter des taches noires ou brunes à la suite d'une exposition au gel, d'infections bactériennes ou fongiques, de la présence de parasites ou, parfois, d'une carence en éléments nutritifs dans le sol.

Si vous constatez que votre basilic commence à présenter des pointes ou des taches noires de part et d'autre de ses feuilles, lisez ce qui suit pour diagnostiquer la cause des taches noires du basilic, découvrir comment les traiter et apprendre tous les moyens d'éviter que le problème ne se reproduise.

Les causes communes des taches noires sur les feuilles de basilic

Malheureusement, il n'y a pas de réponse directe à la question des taches sur les feuilles, car il s'agit d'un symptôme courant de plusieurs problèmes sous-jacents.

Voici les quatre raisons les plus probables pour lesquelles les feuilles des plants de basilic noircissent :

1 : Exposition au gel

Le basilic étant une herbe originaire des climats chauds, tropicaux et subtropicaux, il ne tolère aucune exposition au gel ou aux températures froides.

Lorsque vous cultivez du basilic dans des climats tempérés, si vous l'avez placé à l'extérieur trop tôt dans la saison ou si vous vous attendez à un coup de froid pendant la nuit, votre basilic sera choqué par le froid et certaines parties de ses feuilles commenceront à noircir et à mourir.

2 : Infections fongiques et bactériennes

Certains agents pathogènes peuvent être transmis à vos plants de basilic par des insectes ou par des éclaboussures d'eau sur les feuilles de votre plante, et peuvent provoquer l'apparition de taches noires ou brunes.

Colletotrichum, Septoria et Cercospora Leaf Spot sont des infections fongiques qui peuvent infecter votre plant de basilic et provoquer des taches noires ou brunes sur les feuilles.

Pseudomonas Cichorii est une maladie bactérienne qui provoque l'apparition de taches brunes humides sur les feuilles et la tige. Le mildiou est en fait un organisme parasite et non un champignon, bien que l'infection ressemble beaucoup à une moisissure.

3 : Nuisibles

Lorsqu'une infestation n'est pas traitée, vous pouvez commencer à voir de petites taches noires sur les feuilles, ou les feuilles qui sont percées et nourries commencent à noircir et finissent par tomber.

Ces ravageurs sont plus enclins à s'attaquer à des plantes déjà affaiblies ou vulnérables, ou à se propager à partir de plantes voisines de la même espèce ou d'espèces différentes déjà attaquées.

4 : Carences en nutriments

La carence en nutriments est la cause la moins probable des taches noires sur les feuilles de basilic, et il est plus probable qu'elle se traduise par un jaunissement ou un enroulement des feuilles.

Cependant, de graves carences en azote, ou dans certains cas une application excessive, peuvent entraîner le jaunissement de certaines parties de la feuille qui se meurent et prennent une couleur brune ou noire.

Si vous avez exclu toutes les autres causes, il pourrait s'agir du coupable.

Comment identifier la cause des taches noires sur le basilic ?

Comme il y a plusieurs raisons pour lesquelles votre basilic peut développer des taches noires sur ses feuilles, examinons quelques-unes des principales façons d'identifier les causes afin de pouvoir les traiter efficacement.

1 : Émergence après une vague de froid

Consultez les prévisions météorologiques de la semaine dernière et voyez s'il y a eu des baisses soudaines de température, qui se seraient normalement produites pendant la nuit.

Si vos feuilles de basilic ont développé des taches ou des pointes noires après une nuit où la température est descendue en dessous de 50℉ (10℃), alors... l'exposition à des températures froides ou glaciales Dans ce cas, les feuilles entières peuvent devenir noires ou les taches sont assez grandes.

Voir également: Variétés de fougères : 20 types différents de plantes de fougères d'intérieur et d'extérieur avec des photos

2 : Observer la couleur des taches et des anneaux

Il peut être difficile de distinguer les différentes infections fongiques et bactériennes, mais elles ont tendance à avoir des couleurs, des textures ou des anneaux légèrement différents.

Pseudomonas Cichorii, une maladie bactérienne, présentera taches humides et foncées sur les feuilles qui finira par s'étendre et commencer à pourrir la tige.

La maladie fongique Colletotrichum crée des taches noires sur les feuilles qui tombent au bout d'un certain temps et laissent un petit trou dans la feuille.

La tache cercosporéenne peut être identifiée par de grandes taches noires entourées d'un anneau jaune autour d'eux, et finissent par développer une couleur blanche au milieu de la tache.

Elles peuvent également tomber lorsque cette partie de la feuille est complètement morte et desséchée. Les taches causées par les champignons Septoria seront plus gris/brun au lieu de noir et être entouré d'un halo brun foncé.

3 : Taches noires sur la face inférieure des feuilles

Si vous observez des moisissures noires ou brunes sur la face inférieure de vos feuilles de basilic, il s'agit probablement de mildiou.

Une fois qu'elle s'est propagée, elle commence à affecter le sommet des feuilles inférieures, mais dans les premiers stades de l'infection, elle n'est présente que sous les feuilles, et c'est le principal moyen de l'identifier.

4 : Tissage, adhérence ou œufs sur les feuilles

Les ravageurs tels que les pucerons, les thrips et les tétranyques laissent généralement d'autres signes de leur présence que des taches noires ou brunes sur les feuilles de votre basilic.

Les taches noires elles-mêmes sont parfois dues au fait que les tissus de la plante ont été rongés, mais le plus souvent, il s'agit en fait des excréments des insectes (ah bon ?).

Les thrips sont très petits et de couleur pâle, ce qui les rend difficiles à repérer, mais ils pondent leurs œufs dans le tissu des feuilles. petites bosses à la surface des feuilles .

Les pucerons sont un peu plus gros et peuvent être repérés si vous regardez attentivement les feuilles, mais ils laissent également une trace sur les feuilles. liquide clair et collant excréments sur les feuilles qui ressemblent un peu à du miel.

Les tétranyques sont minuscules (à peine un millimètre de long !), mais ils laissent leur marque. sangle fine entre les feuilles et à la base de la tige.

Traiter les différentes causes des feuilles tachetées

L'étape suivante consiste à suivre ce guide pour traiter votre basilic afin qu'il puisse se rétablir et continuer à produire pendant le reste de la saison :

Exposition au gel

Si votre basilic a été exposé à des températures glaciales ou très froides, il n'y a pas grand-chose à faire pour "guérir" les taches, si ce n'est d'enlever toutes les feuilles affectées.

Les taches noires sont des signes de nécrose, qui ne peuvent être inversés et qui se propagent si on les laisse sur la plante.

Taillez les feuilles mortes ou mourantes, assurez-vous que votre plante n'est pas à nouveau exposée à des températures froides, et espérez un rétablissement complet.

Infections fongiques et bactériennes

Selon le stade d'infection de vos plantes, les infections fongiques peuvent être traitées avec un fongicide à base de bicarbonate organique.

Les pulvérisations maison utilisant quelques gouttes de savon à vaisselle naturel, une demi-cuillère à café de bicarbonate de soude et un litre d'eau peuvent être efficaces contre l'oïdium s'il a été identifié à un stade précoce.

Si l'infection fongique ou bactérienne est grave, vous devrez éliminer la ou les plantes infectées pour éviter qu'elles ne se propagent à d'autres cultures (basilic ou autres).

Les plantes doivent être brûlées ou jetées, et non mises sur le tas de compost où les spores survivront et se répandront dans le jardin.

Nuisibles

Les pucerons, les thrips et les tétranyques peuvent tous être traités avec de l'huile de neem, un pesticide biologique dérivé naturellement (par opposition aux pesticides synthétiques qui peuvent être destructeurs pour d'autres insectes et pour votre sol) de l'arbre de neem.

Le même spray de savon à vaisselle et de bicarbonate de soude que celui utilisé pour les infections fongiques peut également être efficace contre les tétranyques.

Les feuilles fortement endommagées doivent être enlevées et les plants de basilic en pot doivent être rempotés avec de la terre fraîche afin d'empêcher les œufs de survivre sous terre.

Carences en nutriments

Si vous pensez que votre basilic présente des taches noires ou brunes dues à une carence en éléments nutritifs, la meilleure façon de traiter le problème et de confirmer en même temps qu'il s'agit de la cause est d'adapter votre calendrier de fertilisation.

Si vous n'avez pas du tout fertilisé vos plants de basilic, amendez la surface du sol avec du compost ou un engrais organique riche en azote et voyez si cela fait une différence.

Inversement, si vous avez beaucoup fertilisé votre plante, laissez-la tranquille pendant un mois et voyez si elle se rétablit. Comme pour les autres causes, taillez les feuilles affectées.

Prévenir l'apparition de taches noires sur le basilic

La prévention est le moyen le plus efficace de maintenir vos plantes en bonne santé, car une fois que les maladies ou les parasites ont pénétré dans votre jardin, il est beaucoup plus difficile de s'en débarrasser que de les empêcher d'y pénétrer.

Pour que vos plants de basilic restent en bonne santé et résistent aux menaces, la chose la plus importante à garder à l'esprit est de créer un environnement de croissance optimal.

La chaleur, la lumière du soleil, une bonne circulation de l'air, une alimentation adéquate et des conditions semi-sèches sont essentielles au développement du basilic.

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre pour prévenir les taches noires :

  • Espacer les plantes d'au moins un pied Bien que le basilic cultivé en serre bénéficie de la chaleur supplémentaire, il peut être plus sensible aux maladies fongiques en raison de l'humidité à l'intérieur. De même, les plantes plantées trop près les unes des autres à l'extérieur rendront plus difficile le séchage des feuilles inférieures au soleil et créeront de l'humidité dans l'air.les conditions que les maladies bactériennes et fongiques utilisent pour se multiplier.
  • Arrosez vos plants de basilic le matin et directement à la base de la plante. Le basilic n'aime pas les sols détrempés, mais il faut l'arroser quelques fois par semaine dans la chaleur de l'été. L'arrosage du matin permet aux gouttelettes de sécher avant que les températures fraîches du soir ne s'installent.
  • Transplantez vos plants de basilic dans un sol qui contient un bon équilibre d'azote, de potassium et de phosphore et qui est bien drainé. Un bon moyen de contrôler les conditions du sol et de protéger votre basilic des températures froides est de le cultiver dans un pot ou un conteneur. rentrer à l'intérieur si les températures sont annoncées à la baisse.
  • En cas de culture en plein air, il convient d'être particulièrement prudent ne pas repiquer les semis trop tôt au printemps, lorsque les températures sont encore froides, et veillez à endurcir les semis pendant deux semaines au préalable.
  • Il est conseillé de donner à votre plante une révision complète deux fois par semaine Les parasites s'attaquent souvent à des plantes déjà faibles ou malades. Si vous suivez toutes ces mesures préventives, il est donc peu probable que vous soyez victime d'une infestation de parasites.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.