Comment cultiver des asperges en conteneur : Guide complet de culture

 Comment cultiver des asperges en conteneur : Guide complet de culture

Timothy Walker

L'asperge est un légume vivace qui mérite une place dans tous les jardins. Une fois établie, l'asperge peut produire une récolte pendant des années, mais si vous n'avez pas l'espace nécessaire pour en cultiver une, vous pouvez vous demander s'il est possible de cultiver l'asperge dans des conteneurs.

Il est possible de cultiver des asperges dans des conteneurs, mais il faut tenir compte de certains facteurs.

Vous ne pourrez peut-être pas faire vivre la plante aussi longtemps que vous l'espériez, et n'oublions pas que ces plantes ne produisent pas de récolte l'année où vous les plantez. La patience est de mise pour cultiver des légumes vivaces.

En effet, si vous plantez des graines, il faut quatre ans pour obtenir votre première vraie récolte, alors que si vous utilisez des couronnes, il faut parfois trois ans pour obtenir une récolte.

Si cela ne vous dérange pas, il est temps de commencer.

  • Vous pouvez cultiver des asperges en pots à partir de graines, de couronnes (racines) ou de greffons.
  • Les semences d'asperges doivent être plantées à l'intérieur en février ou à l'extérieur en avril.
  • Répartissez les racines dans le trou aussi uniformément que possible si vous plantez une couronne et laissez une cavité de six pouces au-dessus de la couronne.
  • Les lances apparaîtront et vous continuerez à les recouvrir de terre jusqu'à ce qu'elles soient à nouveau égales au sol.
  • Les asperges ont besoin d'un arrosage régulier et d'une fertilisation fréquente tout au long de la saison de croissance.

L'une des raisons pour lesquelles vous pouvez décider de cultiver des asperges en conteneurs plutôt qu'en pleine terre est que vous n'êtes pas sûr de pouvoir rester à votre emplacement dans trois ou quatre ans.

Pourquoi consacrer tout ce temps et tous ces efforts à la plantation et à l'entretien des asperges pour ensuite déménager ?

Si vous n'avez pas encore trouvé votre maison définitive, vous pouvez planter des asperges dans des conteneurs et les laisser pousser jusqu'à ce que vous trouviez votre lieu de résidence permanente.

Ce guide vous montrera tout ce que vous devez savoir sur la culture des asperges en conteneurs, de la plantation des graines et des couronnes à la fréquence de fertilisation.

Le principal problème de la culture des asperges en conteneurs

Avant de voir comment cultiver ces légumes en pots, il est donc essentiel de connaître l'inconvénient majeur de cette méthode.

La culture d'asperges en conteneurs peut vous faire gagner de la place, mais elle a un impact négatif sur la durée de vie de ces plantes.

Une fois la période d'établissement terminée, vous ne pouvez espérer que 2 à 4 saisons de récoltes effectives. Les conteneurs limitent la taille des systèmes racinaires.

Comme il faut parfois 2 à 3 ans pour que les plantes s'établissent, vous devez décider si le temps d'attente vaut les 2 à 4 ans de récolte.

Comment cultiver des asperges en conteneurs ?

Vous êtes prêt à planter vos asperges dans des conteneurs ? Commençons !

1 : Décidez de la façon dont vous voulez cultiver les asperges

De nombreuses possibilités s'offrent à vous et vous devez d'abord prendre ces décisions avant de vous lancer dans la culture d'asperges en conteneurs.

Tout d'abord, vous devez décider si vous voulez les cultiver à l'intérieur ou à l'extérieur. Si vous choisissez de les cultiver à l'intérieur, sachez qu'ils ont besoin de beaucoup de soleil, y compris en hiver, et qu'il peut être difficile de reproduire cela chez vous.

Vous devez décider si vous voulez cultiver vos plantes à partir de graines ou de couronnes. La culture d'asperges à partir de graines prend beaucoup plus de temps que la culture à partir de couronnes.

Demandez à votre pépiniériste s'il a des couronnes de deux ou trois ans au lieu d'une couronne d'un an, ce qui vous permettra de les récolter beaucoup plus tôt.

Il faut également veiller à choisir le bon moment pour planter les graines ou les couronnes. La meilleure période se situe généralement entre mars et avril, lorsque la température n'est pas trop élevée. supérieur à 64℉.

2 : Choisir le bon endroit

Les asperges ont besoin d'au moins huit heures de plein soleil par jour, y compris en hiver.

L'avantage de la culture en conteneur est que vous pouvez déplacer le pot si vous constatez que vous n'avez pas assez de soleil à l'endroit où vous l'avez choisi.

Toutefois, le choix du bon endroit dès la première fois facilite les choses.

3 : Choisir un récipient de taille adéquate pour les asperges

L'utilisation d'un contenant de taille appropriée pour la culture des asperges est l'une des décisions les plus importantes. Si votre pot n'est pas de la bonne taille, toute l'opération peut échouer.

Comme il s'agit de plantes vivaces, les asperges ont besoin de beaucoup d'espace pour que leurs racines s'étendent, et les conteneurs peuvent être assez contraignants.

Cela signifie que vous ne pouvez cultiver qu'une seule plante par conteneur ! Si vous essayez de mettre plus d'une plante par conteneur, votre plante souffrira d'une mauvaise santé et potentiellement d'une maladie des racines qui tuera les deux plantes. Ne le faites pas.

Pour cultiver des asperges en pot, vous avez donc besoin d'un pot d'au moins 20 à 24 pouces de profondeur et de 20 à 24 pouces de diamètre.

Voir également: Quand et comment transplanter les plants de tomates et pourquoi c'est SI IMPORTANT

Le plastique ou la terre cuite conviennent à ces plantes, mais la plupart choisissent le plastique parce qu'il est moins cher et ne se casse pas aussi facilement.

Il est également essentiel de s'assurer qu'il y a plusieurs trous de drainage sur la face inférieure du conteneur.

Il ne faut jamais laisser de l'eau stagner dans les pots, car elle peut tuer les plantes plus rapidement que la plupart des maladies ou des parasites.

4 : Ajoutez du gravier à votre pot

Voici une autre façon d'éviter que vos plantes aient les pieds mouillés, ce qu'elles n'aiment pas du tout. Vous avez besoin de trous de drainage, mais vous pouvez aussi ajouter une couche de gravier au fond du pot.

Essayez de mettre deux pouces de gravier dans chaque conteneur où vous cultivez des asperges.

Non seulement cela évite à vos plantes d'avoir des racines humides et augmente le drainage, mais cela réduit également le risque que vos plantes développent des champignons qui pourraient les endommager ou les tuer.

5 : Créer le bon sol pour les plantes

Non, vous ne pouvez pas extraire la terre de votre sol et la mettre dans un pot. Cette terre contient des graines de mauvaises herbes ainsi que des bactéries potentielles qui pourraient nuire à vos plantes.

Au lieu de cela, procurez-vous un mélange de terreau dans votre magasin de jardinage.

Ces mélanges sont des sols stériles composés de compost, de perlite, de vermiculite ou de mousse de tourbe. Ils sont conçus pour retenir l'humidité, ce qui est nécessaire pour le jardinage en conteneur.

L'asperge préfère un sol qui a une teneur en Le pH est compris entre 6,5 et 7,5. Vous pouvez utiliser de la chaux pour augmenter le pH ou du soufre pour l'abaisser. Tous ces produits sont disponibles dans votre centre de jardinage local.

Vous devriez également ajouter du compost à votre sol, ce qui permet d'ajouter les nutriments nécessaires à la croissance de vos plantes et d'améliorer le drainage.

6 : Lancer des semences d'asperges, si vous le souhaitez

Si vous voulez faire un exercice de patience, essayez de démarrer des semences d'asperges. Cela peut prendre un an pour que ces semences se transforment en plantes établies, donc rien ne va aller vite pour vos plantes.

Les graines doivent être plantées à la mi-avril, ce qui est une bonne période car la température est suffisamment élevée pour que le sol soit assez chaud pour la germination.

Une autre option consiste à démarrer les graines à l'intérieur en février. Mettez une ou deux graines dans chaque pot, en les plantant à une profondeur d'un demi-pouce dans le pot.

Ensuite, arrosez bien. Il faut du temps pour que ces graines germent, généralement entre 10 et 14 jours.

Veillez également à ce que la germination ait lieu dans un endroit chaud, avec une température de l'air ambiant. température proche de 77℉.

7 : Plantez vos couronnes à l'extérieur dans le conteneur

Si vous souhaitez obtenir une récolte plus rapidement, le fait de commencer à partir des couronnes vous permettra de gagner une année sur le processus de croissance et de vous rapprocher de la récolte des asperges.

Voici comment planter les couronnes d'asperges à l'extérieur.

  • Creusez un trou d'au moins 8 pouces de profondeur et 18 pouces de largeur, afin que les couronnes d'asperges puissent y reposer.
  • Maintenant, prenez les couronnes et étalez délicatement les racines. Placez-les dans le trou et assurez-vous que les racines sont bien étalées.
  • Recouvrez les couronnes d'une couche de terre de deux à trois pouces. Il restera une petite cavité, qui doit rester creuse jusqu'à ce que les pousses commencent à apparaître.
  • Au fur et à mesure que les pousses poussent, remplissez le trou progressivement, en laissant juste une pointe des pousses exposée. Bientôt, les pousses seront au même niveau que le reste de la terre, et le trou sera rempli.

Comment prendre soin des asperges en conteneur

Maintenant que vos asperges poussent dans des conteneurs, vous devez apprendre à les entretenir.

Comme il s'agit de plantes vivaces, elles ont tendance à être un peu plus faciles à entretenir au fil des ans.

Cependant, les deux premières années sont les plus critiques en ce qui concerne les soins à apporter pour s'assurer qu'ils sont bien établis et en bonne santé.

8 : Arrosez souvent vos asperges

Pour que vos plantes restent en bonne santé, le sol doit être humide, mais pas détrempé. Si vous arrosez trop les asperges cultivées dans des conteneurs, cela entraînera la pourriture des racines, ce qui peut tuer votre plante.

C'est l'une des principales raisons pour lesquelles vous devez choisir un conteneur doté de nombreux trous de drainage !

9 : Ajouter régulièrement de l'engrais ou du compost

Une fois par mois, il est conseillé d'ajouter une poignée de compost ou de fumier composté autour de vos plantes.

Vous pouvez même arroser la plante avec du thé de compost. Cela donne aux plantes un supplément d'éléments nutritifs tout au long de la saison de croissance.

Une autre solution consiste à ajouter de l'engrais à votre plante.

Au printemps, après la plantation, vous pouvez mettre autour de la plante un engrais équilibré de type 10-10-10 ou 15-15-15, qui la nourrira pendant des mois.

10 : Récolte des asperges

Le plus triste dans la récolte des asperges, c'est qu'il faut parfois jusqu'à trois ans, voire plus, pour obtenir une récolte.

Si vous essayez de récolter trop tôt, vous risquez de détériorer vos rendements futurs et de nuire à la santé générale de la plante.

La première année, la plante produit des tiges qui se transforment en tiges buissonnantes.

Il se peut que vous remarquiez des baies ; il suffit de les cueillir et de laisser les tiges dépérir.

À l'automne, coupez les asperges au ras du sol, généralement vers le mois d'octobre, puis continuez à les soigner l'année suivante.

Ce processus se répète chaque année.

Au cours de la troisième année de culture d'asperges en conteneurs, vous pouvez récolter les pointes, mais vous devez en laisser la plus grande partie pour produire des fougères.

99Le fait d'en laisser un peu permet d'endurcir la plante en lui permettant d'acquérir de la force pour produire encore plus de lances l'année suivante !

Comment récolter les asperges ?

Il est essentiel de savoir qu'il existe une bonne et une mauvaise façon de récolter les asperges.

Lorsque les tiges mesurent environ 5 pouces de haut, il est temps de les récolter. Utilisez un couteau bien aiguisé pour couper la tige, en laissant environ trois pouces sous le niveau du sol.

Après la récolte, laissez votre plante se reposer et faire pousser de nouvelles tiges. Elles continueront à pousser de nouvelles tiges chaque fois que vous les récolterez tout au long de l'année.

Choisir une variété d'asperge pour les pots

L'asperge n'est pas une plante très diversifiée, et il n'y a PAS des tonnes de variétés à choisir pour les conteneurs.

Ils contiennent tous les mêmes nutriments, prennent le même temps à s'établir et produisent des récoltes de la même taille.

Voici quelques variétés populaires d'asperges.

Chevalier de Jersey

Cette variété est connue pour être un cultivateur vigoureux avec des rendements élevés qui supporte bien les climats chauds. La taille adulte est de 2-4 pieds de haut.

Mary Washington

Voici une variété à pollinisation libre dont les tiges ont une teinte violacée et qui pousse bien dans le Midwest.

Jersey Supreme

Ce type de plante pousse bien dans les zones de rusticité 3-8 et peut supporter une ombre partielle.

Maladies et ravageurs courants de l'asperge

Les plantes vivaces ont tendance à moins lutter contre les parasites et les maladies que les autres cultures, mais cela ne veut pas dire qu'il n'y en a pas.

Voir également: 12 variétés de Cassia pour agrémenter votre jardin de leurs fleurs, de leur feuillage et de leurs gousses

Voici quelques-uns des ravageurs et des maladies les plus courants.

Tache violette

Vous savez que vos plantes ont des taches pourpres lorsqu'elles présentent des lésions enfoncées, pourpres et de forme ovale sur les tiges.

La tache pourpre est une infection fongique qui est généralement causée par les éclaboussures de pluie et les débris autour des plantes.

Veillez à ce que l'air circule bien autour des plantes et n'hésitez pas à utiliser un spray anti-fongique pour éliminer le problème.

Rouille

De nombreuses plantes souffrent de la rouille, une maladie foliaire qui provoque l'apparition de différentes lésions sur votre culture.

Pour réduire le risque, plantez chaque asperge en l'espaçant suffisamment et en l'orientant dans le sens du vent afin d'augmenter la circulation de l'air.

Vous pouvez également appliquer des fongicides aux stades précoces, mais les stades tardifs nécessiteront l'arrachage et le brûlage des plantes.

Pourriture de la couronne et des racines (Fusarium Crown And Root Rot)

Ces infections sont fréquentes lorsque vos plantes sont stressées par la sécheresse, ce qui entraîne des lésions de couleur rousse sur les racines, les tiges inférieures ou les couronnes. Les fougères peuvent jaunir.

Malheureusement, il s'agit d'un champignon qui vit longtemps dans le sol et dont il peut être difficile de se débarrasser dans le jardin.

Choisissez des cultivars résistants aux maladies et veillez à éliminer les débris et les mauvaises herbes qui se développent autour des plantes.

Mineurs d'asperges

Ces petites plantes peuvent être difficiles à repérer parce qu'il s'agit de petites mouches noires qui ne mesurent que 0,2 pouce de long. Vous remarquerez des dégâts miniers le long de la base de la tige.

Enlevez toujours les débris pour empêcher l'accumulation et l'éclosion des parasites. Enlevez les plantes spontanées dans vos conteneurs.

Vous pouvez essayer de pulvériser de l'huile de neem comme traitement biologique contre les mineuses de l'asperge.

Coléoptères de l'asperge

Il existe plusieurs types de scarabées de l'asperge, comme le scarabée commun ou le scarabée tacheté de l'asperge.

Les adultes peuvent mesurer 0,25 pouces de long et adorent mâcher les fougères.

Le meilleur moment pour vérifier est l'après-midi, car c'est à ce moment-là que leur niveau d'activité est le plus élevé.

Vous pouvez appliquer un insecticide ou une huile biologique comme l'huile de neem pour vous débarrasser des chrysomèles de l'asperge.

Réflexions finales

Vous serez peut-être surpris de constater que la culture d'asperges en conteneurs n'est pas aussi difficile que vous le pensiez.

Même si les asperges en conteneur ne vivent pas aussi longtemps que les asperges en pleine terre, vous obtiendrez tout de même une belle récolte et pourrez profiter de la culture de légumes vivaces sans avoir besoin d'espace au sol.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.