Les avantages et les inconvénients de l'utilisation du paillis de cèdre dans les jardins

 Les avantages et les inconvénients de l'utilisation du paillis de cèdre dans les jardins

Timothy Walker

La présence royale d'un cèdre dans un jardin est incontournable, mais on peut regretter sa présence plus humble, au ras du sol, autour des arbustes et des fleurs, non pas en tant que conifère imposant, mais en tant que paillis.

Oui, car le paillis de cèdre est aussi courant dans les plates-bandes et les pots que particulier, il est même un peu "spécial".

Le paillis de cèdre est constitué de rognures et de copeaux d'écorce de cèdre. Il sert à couvrir le sol, mais il ne peut pas être utilisé en tout temps. En effet, ses propriétés particulières, notamment son odeur insectifuge et ses effets sur le sol, le rendent excellent pour certains usages et contre-indiqué pour d'autres.

Le paillis de cèdre n'est donc pas " n'importe quel paillis ", et vous ne pouvez pas l'utiliser comme tel. C'est pourquoi nous devons parler de ses propriétés, de ses effets, de ses utilisations, et aussi, bien sûr, de ses inconvénients... Prêt à le découvrir ?

Qu'est-ce que le paillis de cèdre ?

Le paillis de cèdre est constitué de rognures et de copeaux d'écorce de cèdre, l'un des conifères du genre Cedrus, arbres majestueux originaires de l'Himalaya et du bassin méditerranéen.

Il s'agit d'un sous-produit de l'industrie du bois, car ces arbres sont recherchés pour leur bois. Ils poussent rapidement et sont assez droits, ce qui rend le bois et le paillis obtenus à partir d'eux renouvelables.

Le paillis lui-même peut être naturel ou teinté à des fins esthétiques ; si la couleur naturelle est le brun rougeâtre, il est souvent teinté en noir, jaune, brun foncé ou rouge, ce qui ajoute à la valeur décorative des parterres de fleurs et des jardins lorsque vous l'utilisez.

Pourquoi les jardiniers utilisent-ils du paillis ?

Voyons les choses dans leur ensemble : pourquoi voit-on du paillis dans les parterres de fleurs, les potagers et les pots de plantes d'intérieur ? Vous avez peut-être constaté que le paillis est de plus en plus répandu dans les jardins décoratifs et les potagers.

L'idée de base est très simple : la nature recouvre le sol chaque fois qu'elle le peut. Regardez autour de vous ; lorsque le sol est nu, les petites plantes (herbes, musc, voire algues) apparaissent en premier, puis les plus grandes, et ainsi de suite.

Les pluies, le vent, la sécheresse et même les changements de température appauvrissent le sol, qui perd ses éléments nutritifs et sa matière organique, et c'est le début du processus de désertification.

Pour vous donner une idée, lorsque vous creusez ou labourez la terre, elle perd 10 % de son carbone en 24 heures...

Ainsi, une partie de la révolution biologique consiste à comprendre que si l'on veut un sol fertile, il faut un sol couvert.

Raisons pour lesquelles le paillage est bon pour votre jardin

Mais voyons en détail pourquoi le paillage est une bonne chose :

  • Le paillis conserve l'humidité du sol. C'est pourquoi, dans les jardins biologiques d'avenir, voire dans les exploitations maraîchères, les plantes poussent dans des lits de paille (le plus souvent) ou d'autres paillis, en particulier dans les pays chauds et secs.
  • Le paillis maintient la température du sol à un niveau stable ; en formant une barrière entre la terre et l'air, il maintient la température du sol plus élevée. Dans le sol, il y a des micro-organismes qui travaillent en permanence et qui produisent de la chaleur. Si la chaleur ne se disperse pas dans l'atmosphère, les racines de vos plantes resteront plus chaudes et plus sûres. Le paillage hivernal est en fait très courant avec les plantes qui ne tolèrent pas les basses températures.
  • Le paillis est un moyen de lutter contre les mauvaises herbes ; Les herbes ont du mal à pousser dans l'obscurité, et cette couverture sur le sol que nous appelons paillis est un moyen bon marché et permanent d'avoir moins d'invités verts indésirables dans votre jardin.
  • Le paillis préserve les éléments nutritifs du sol ; La couche supérieure du sol, où les micro-organismes décomposent la matière organique, doit être protégée du vent, du temps sec et de la lumière directe du soleil.
  • Le paillis peut servir de méthode de lutte contre les parasites ; Tous les paillis ne se valent pas et le paillis de cèdre est en fait le meilleur. Nous verrons pourquoi.
  • Le paillis est également utilisé à des fins décoratives ; Je suis sûr que vous l'avez vu de vos propres yeux.

Paillis inertes et non inertes

Le paillis ne se limite pas aux écorces et aux copeaux de cèdre (ou d'autres arbres) : tout ce qui forme une couche de protection sur le sol peut être considéré comme du paillis, même les pierres, le gravier, le carton, une couverture ou un vieux tapis.

Mais certains matériaux sont inertes, c'est-à-dire qu'ils n'interagissent jamais avec le sol. D'autres, au contraire, auront un faible niveau d'interaction.

Les pierres sont inertes, par exemple, mais l'écorce n'est que partiellement inerte. Pourquoi ?

Surtout s'il est frais, lorsqu'il commence à se décomposer, il absorbe l'azote du sol... Plus tard, cependant, il peut même donner des nutriments au sol au fur et à mesure que le processus de composition progresse.

Il est également important de vérifier si le paillis que vous utilisez modifie le pH du sol. Les aiguilles de pin sont réputées pour rendre le sol acide, mais cela n'est vrai que si elles sont vertes, tandis que les écorces de bois et les déchets de coupe peuvent avoir cet effet - y compris le paillis de cèdre !

Voir également: 25 variétés d'Aglaonema vibrantes à ajouter à votre collection de plantes

Toutefois, cela n'est vrai que si votre paillis de cèdre n'a pas vieilli. S'il a au moins un an, l'effet sur l'acidité de votre sol est négligeable.

Gardez cela à l'esprit lorsque vous l'achetez ou, si c'est le cas, fabriquez votre propre paillis de cèdre.

Avantages et inconvénients du paillis de cèdre

Ne sous-estimez pas les avantages et les inconvénients de chaque type de paillis ! Cela peut faire une énorme différence pour votre jardin, car le paillis restera longtemps sur le sol.

En fait, les qualités et les inconvénients du paillis de cèdre sont assez marqués, ce qui le rend adapté à certaines utilisations, mais pas à toutes.

Avantages de l'utilisation du paillis de cèdre

Le paillis de cèdre possède des qualités très particulières qui peuvent être un avantage pour votre jardin :

  • Le paillis de cèdre dure longtemps : Comparé à d'autres paillis organiques (comme la paille, par exemple, mais aussi d'autres paillis d'écorce, comme le paillis de pin), le paillis de cèdre ne se détériore pas rapidement, ce qui signifie qu'une fois posé sur le sol, il durera même pendant des années.
  • Le paillis de cèdre est un répulsif pour les insectes ; C'est peut-être la raison pour laquelle il est le préféré de nombreux jardiniers. Les insectes détestent l'odeur du paillis de cèdre et se tiennent à distance. Ainsi, en plus de pailler votre sol, il tient les nuisibles à l'écart.
  • Le paillis de cèdre offre une bonne couverture du sol ; Il s'agit bien sûr d'une qualité essentielle pour tout type de paillis.
  • Le paillis de cèdre a une belle couleur naturelle ; Bien entendu, si vous l'utilisez dans un jardin décoratif, sa teinte chaude rouge-brunâtre est une valeur ajoutée.

Inconvénients du paillis de cèdre

Mais le paillis de cèdre est loin d'être parfait ; en fait, ses inconvénients sont suffisants pour limiter l'usage que vous pouvez en faire dans votre jardin :

  • Le paillis de cèdre repousse également les pollinisateurs et les insectes utiles ; c'est le revers de la médaille de ses qualités de lutte contre les parasites : il aura également un effet négatif sur l'écosystème et, surtout si vous voulez que vos plantes fructifient ou produisent des graines, le paillis de cèdre n'est pas un bon choix.
  • Le paillis de cèdre est cher ; il coûte plus cher que le paillis moyen, ce qui peut être déconcertant.
  • Le paillis de cèdre peut libérer de l'acide acétique, qui peut nuire à vos plantes ; ce n'est pas une obligation, cela se produit seulement si le paillis n'a pas reçu assez d'oxygène lorsqu'il est stocké après la production.
  • Le paillis de cèdre se décompose lentement ; Attendez, n'est-ce pas un avantage ? Oui, mais c'est aussi un inconvénient, car dans les stades avancés de décomposition, les éléments nutritifs s'infiltrent dans le sol, l'améliorant, et le paillis de cèdre aura un effet négligeable sur l'amélioration de la qualité nutritive du sol, contrairement à d'autres paillis.
  • Le paillis de cèdre perd rapidement sa couleur ; cela signifie que l'effet décoratif diminuera rapidement.
  • Le paillis de cèdre a une forte odeur, que certaines personnes trouvent désagréable.

Paillis de cèdre naturel ou mort ?

Si le paillis rouge, jaune, brun ou noir est du plus bel effet dans votre jardin, il présente un inconvénient majeur : la teinture utilise des produits chimiques qui se retrouvent dans le sol et, en fin de compte, dans vos plantes.

C'est mauvais pour l'environnement, bien sûr, mais aussi pour vos plantes et, si vous avez l'intention de les récolter pour les manger, pour vous-même et votre famille.

Si vous vous intéressez à un mode de vie sain et à l'environnement, le paillis teinté n'est pas une option, à moins que vous ne soyez prêt à débourser une petite fortune pour du paillis de cèdre teinté à l'aide de pigments entièrement naturels...

Utilisations du paillis de cèdre

Nous avons déjà vu que le paillis a différentes " fonctions ", et le paillis de cèdre est utile pour certaines d'entre elles :

  • Le paillis de cèdre est bon pour repousser les parasites.
  • Le paillis de cèdre permet de conserver l'humidité dans le sol.
  • Le paillis de cèdre permet de lutter contre les mauvaises herbes.
  • Le paillis de cèdre a une grande valeur décorative.

Quand utiliser ou ne pas utiliser le paillis de cèdre ?

Mais comment et où le paillis de cèdre est-il utilisé exactement ? L'histoire se complique un peu...

  • Le paillis de cèdre est utilisé pour les chemins et les promenades de chiens ; c'est sans doute sa meilleure utilisation. Parce que vous n'avez pas besoin que le sol se régénère et parce que le paillis ne risque pas d'affecter vos plantes, c'est une utilisation très sûre du paillis de cèdre.
  • Le paillis de cèdre est également utilisé pour recouvrir le sol autour des plantes et dans les plates-bandes. Cette pratique est très courante, mais son utilisation dans les plates-bandes est controversée. En effet, certaines personnes pensent que le paillis de cèdre produit des substances allélopathiques, c'est-à-dire des substances chimiques que les racines des plantes n'apprécient pas. Mais est-ce vrai ?

Examinons le deuxième point ; le fait que le paillis de cèdre produise des produits chimiques qui affectent la croissance de votre plante est discrédité par des études savantes, mais il reste des questions...

  • Cela vaut-il pour tous les types de paillis de cèdre ? L'étude n'a-t-elle porté que sur le paillis de cèdre de bonne qualité ? Nous savons que s'il n'est pas de bonne qualité, il produit de l'acide acétique...
  • L'étude conclut seulement qu'il est "improbable" que le paillis de cèdre affecte la germination et la croissance des plantes. Elle n'est pas concluante au point de donner une confiance totale.

Alors, comment aborder ce problème ? Avec prudence, bien sûr :

  • Le paillis de cèdre peut être utilisé avec des plantes bien établies ; il existe un degré de sécurité qui, à l'heure actuelle, peut être considéré comme fiable.
  • Il est préférable d'éviter le paillis de cèdre pour les semis, les petites plantes et les plantes nouvellement germées.

Enfin, un point très important

N'utilisez pas de paillis de cèdre si vous souhaitez inviter les pollinisateurs et régénérer l'écosystème, en particulier dans les plates-bandes, mais pas seulement. Même un chemin peut devenir une barrière pour les corridors naturels que les insectes bénéfiques utilisent pour se déplacer d'une plante à l'autre.

Comme vous pouvez le constater, les utilisations réelles du paillis de cèdre sont restreintes. Avec la vaste gamme de paillis disponibles, choisissez soigneusement en fonction de vos besoins, de vos plans, de votre terrain et, bien sûr, de votre plantation.

Comment utiliser le paillis de cèdre dans le jardin ?

Mais comment procéder pour pailler votre jardin avec du paillis de cèdre ? Vous ne pouvez pas répandre du paillis de cèdre au hasard sur le sol... Il vous faudra en fait suivre quelques lignes directrices clés, que voici :

  • Tout d'abord, calculez la surface que vous souhaitez recouvrir de paillis.
  • Ensuite, calculez la quantité de paillis dont vous aurez besoin. Pour vous donner une idée approximative, vous aurez besoin d'environ 2,5 pieds cubes de paillis de cèdre pour chaque 10 pieds carrés de sol que vous voulez couvrir. Si vous voulez que votre couche de paillis soit plus épaisse, vous aurez besoin de plus. Il existe des calculateurs en ligne que vous pouvez utiliser.
  • Ensuite, débarrassez le sol des mauvaises herbes et de l'herbe. Cette opération ne doit pas être effectuée longtemps avant le paillage, sinon le sol perdra ses éléments nutritifs au profit des éléments. Essayez de le faire le jour même où vous posez le paillage ou, tout au plus, la veille.
  • Ensuite, mouillez le sol s'il est sec. Dans tous les cas, veillez à poser le paillis sur le sol lorsqu'il est humide.
  • Une fois cette étape franchie, posez une couche de paillis de 3 pouces généreux. Une couche de 3 pouces est suffisante, vous pouvez aller jusqu'à 4, mais ne faites pas de gros tas de paillis. Ceux-ci sont inutiles et ils auront tendance à glisser et à toucher les plantes, ce qui ne devrait jamais se produire.
  • Il est important de s'assurer que le paillis se trouve à une bonne distance des troncs et des tiges. C'est primordial, car s'il touche la tige, l'eau contenue dans et sur le paillis entrera en contact avec la base de votre plante, ce qui provoquera la pourriture des tiges et des troncs. Laissez donc une distance de quelques centimètres entre chaque plante et le paillis.

C'est à peu près tout pour une plate-bande ou un groupe de plantes.

Comment utiliser le paillis de cèdre autour d'un arbre ?

Si vous souhaitez pailler autour de la base d'un arbre, peut-être un arbre fruitier, vous devez suivre les étapes suivantes :

  • Tout d'abord, tracez une ligne verticale entre les dernières feuilles des branches de l'arbre et le sol. C'est ce qu'on appelle la ligne de chute, qui indique où les racines de vos plantes ont atteint le sol.
  • Répétez cette opération pour quelques points autour de l'arbre.
  • Tracez autour de l'arbre un cercle légèrement plus grand que la ligne de chute. C'est la zone que vous devrez pailler.
  • Calculez maintenant la surface et la quantité de paillis dont vous aurez besoin.
  • Ensuite, si vous vivez dans une région sèche et que vous paillez pour préserver l'humidité, creusez autour du tronc une rigole aussi large que le cercle que vous avez tracé.
  • En revanche, si vous vivez dans une région humide, vous pouvez vous contenter d'enlever les mauvaises herbes, le gazon, etc.
  • Déposez ensuite le paillis en veillant à ce qu'il recouvre toute la terre nue dans le cercle. 3 pouces suffisent.
  • Enfin et surtout, veillez à ce qu'il y ait une distance de quelques centimètres entre le tronc et le paillis, sur tout le pourtour. Même les arbres à branches peuvent développer une pourriture du tronc si leur base est en contact avec le paillis.

Le fait d'avoir paillé une surface (une houle) plus grande que la canopée de l'arbre signifie que toute l'eau de pluie qui tombe des feuilles de l'arbre retournera à ses racines.

Peut-on utiliser du paillis de cèdre dans les jardins potagers ?

Le paillis de cèdre est beaucoup plus courant dans les jardins décoratifs, même dans les parcs publics, que dans les jardins potagers.

Voir également: Comment tuer l'herbe indésirable dans les parterres de fleurs

Vous pouvez toutefois utiliser le paillis de cèdre dans un jardin potager, mais il présente de sérieux inconvénients et problèmes.

  • Le paillis de cèdre est cher, ce qui signifie qu'il n'est pas forcément rentable pour un jardin potager, mais si vous avez un petit jardin en tête, vous pouvez l'utiliser.
  • Le paillis de cèdre dissuade les pollinisateurs, ce qui le rend impropre à la culture de légumes-fruits.
  • Le paillis de cèdre dure longtemps, la plupart des plates-bandes de légumes durent des mois, voire des semaines. Cela signifie que vous devrez réorganiser le paillis à chaque fois que vous changerez de culture, ce qui peut signifier que vous devrez enlever tout le paillis avant de le remettre en place.

Si vous utilisez du paillis de cèdre pour votre potager, veillez toutefois à ce qu'il ne touche pas les tiges de vos plantes.

C'est un peu plus délicat avec de nombreuses petites plantes en rangées que pour encadrer un parterre de fleurs ou un grand arbre...

La plupart des jardiniers préfèrent des types de paillis moins chers, plus légers et plus faciles à gérer pour les potagers, comme la paille, les feuilles sèches ou même le carton....

Le paillis de cèdre, entre mythe et réalité

Le paillis de cèdre est un type de paillis très connu et même populaire. Il est beau, il dure très longtemps et il éloigne les parasites de vos fleurs, plantes et cultures. Cependant, il n'est peut-être pas le meilleur choix pour tous les usages...

En raison de ses caractéristiques très spécifiques, il ne convient pas à de nombreux travaux, notamment si vous souhaitez inviter des papillons et des abeilles dans votre jardin ou votre terrain, ou si votre objectif est de régénérer le sol.

D'autre part, la croyance de longue date selon laquelle le paillis de cèdre abîme les plantes ne semble pas tout à fait vraie, ce qui vous permet de respirer plus facilement.

Dans l'ensemble, le meilleur usage du paillis de cèdre est de couvrir les allées et les grandes plates-bandes ou les arbres ; il est durable, agréable à regarder et, compte tenu de son prix, vous pouvez le conserver pour les éléments les plus décoratifs de votre jardin.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.