Tableau de démarrage des semences : Quand démarrer les semences à l'intérieur ?

 Tableau de démarrage des semences : Quand démarrer les semences à l'intérieur ?

Timothy Walker

Vous avez toutes les graines en main et le matériel nécessaire pour démarrer les semences est chez vous. Il vous reste maintenant à déterminer quand démarrer les semences à l'intérieur.

Un mauvais timing peut retarder la plantation des semis à l'extérieur ou faire en sorte que les semis restent à l'intérieur plus longtemps que nécessaire, mettant ainsi en péril leur santé générale.

En moyenne, il est recommandé de commencer les semences six semaines avant la date de gelée finale dans votre région. Certaines semences peuvent être commencées huit semaines avant cette date ou dès quatre semaines avant. Examinez les exigences de chaque plante avant de commencer vos semences.

Voyons comment démarrer les semences à l'intérieur au bon moment pour donner à vos plantes le meilleur départ.

Commencer un journal de semis

Je recommande à tous les jardiniers de tenir un journal des semis dans lequel ils notent chaque année les dates de démarrage des semences, ce qui facilite les années suivantes.

En tenant un journal des semis, vous saurez quand vous avez démarré vos semences de tomates l'hiver précédent et quand vous avez semé votre première rangée de carottes. C'est aussi un endroit où vous pouvez noter des observations qui vous aideront les années suivantes.

Il se peut qu'une année, vous ayez commencé les semences trop tard ; notez-le afin de ne pas commettre la même erreur l'année suivante.

Au fur et à mesure que vous ajoutez des variétés et des types de semences, il devient indispensable de tenir un journal, ce qui facilite grandement l'établissement d'un calendrier de démarrage des semences.

Toutes les graines n'ont pas besoin d'être semées à l'intérieur

La première chose à savoir est que vous ne devez pas démarrer toutes les graines à l'intérieur. Certaines plantes ont plus de mal si vous les démarrez tôt dans des conteneurs, car elles ont tendance à s'enraciner, ce qui complique la transplantation dans votre jardin.

Voici les graines que vous pouvez mettre de côté et prévoir de semer directement à l'extérieur.

  • Pois
  • Haricots
  • Maïs
  • Radis
  • Laitue
  • Betteraves
  • Carottes
  • Épinards
  • Concombres
  • Courge
  • Melons
  • Chou-rave

Je vous suggère de les ranger séparément afin de ne pas les confondre accidentellement. En les gardant ensemble, vous les retrouverez plus facilement au moment de commencer à semer des graines à l'extérieur.

Plusieurs fleurs annuelles peuvent également être semées directement, comme par exemple :

  • Zinnias
  • Asters
  • Lavatera
  • Capucines
  • Tournesols
  • Boutons de célibataire
  • Nigelle
  • Calendula

Si votre saison de croissance est plus courte, envisagez de démarrer quelques unes de ces plantes à l'intérieur si vous avez de la place. Les fleurs vivaces doivent généralement être démarrées à l'intérieur.

Quelles semences pour l'intérieur ?

Maintenant que vous avez trié les graines que vous pouvez semer directement à l'extérieur, voici les plantes que vous devez démarrer à l'intérieur et cultiver pour les transplanter.

  • Artichauts
  • Basilic
  • Brocoli
  • Choux de Bruxelles
  • Choux
  • Calendula
  • Chou-fleur
  • Céleri
  • Collards
  • Echinacée
  • Aubergine
  • Choux frisés
  • Poireaux
  • Soucis
  • Gloire du matin
  • Moutarde
  • Okra
  • Oignons
  • Origan
  • Persil
  • Poivrons
  • Sage
  • Épinards
  • Bette à carde
  • Tomates
  • Millefeuille

Cette liste n'est pas exhaustive ; il est impossible de citer toutes les fleurs et herbes que vous pourriez vouloir planter à l'intérieur.

Cependant, chaque paquet de semences contient les informations nécessaires pour déterminer quand démarrer les semences à l'intérieur.

Quand démarrer les semences à l'intérieur ?

Chaque plante a ses propres recommandations quant à la date de démarrage des semences à l'intérieur. La règle générale est que la plupart des légumes annuels doivent être démarrés à l'intérieur six semaines avant la date de la dernière gelée dans votre région. La plupart des paquets de semences mentionnent également cette information, en indiquant quelque chose comme "démarrez les semences à l'intérieur six semaines avant la date de la dernière gelée".

Déterminez la date de démarrage de vos semences à l'intérieur :

  • Connaître sa date de gel : Trouvez votre zone de rusticité USDA et utilisez cette information pour déterminer la date finale de gel.
  • Temps de croissance : En moyenne, la plupart des graines commencent à germer à partir de 13 jours après le semis, mais en fonction de ce que vous plantez, il peut s'écouler 30 jours avant que le processus de germination ne soit terminé.
  • Le moment de la plantation est important : Pour les cultures de saison froide comme les épinards, le chou frisé, la laitue et les pois, vous devez semer les graines à l'intérieur 8 à 12 semaines avant la date de la dernière gelée. Pour les légumes de saison chaude comme les poivrons et les tomates, le meilleur moment pour planter les graines est 2 à 3 semaines avant la date de plantation souhaitée et vous pouvez commencer à semer les graines à l'intérieur 4 semaines avant la date de la dernière gelée pour les cultures comme les melons et les concombres.

Toutes les recommandations pour le démarrage des semences sont basées sur la date finale de gel, qui varie d'un endroit à l'autre. Il est utile pour tous les jardiniers de connaître les dates de la première et de la dernière gelée. Utilisez un outil pour trouver votre zone de jardinage USDA et les dates de gel.

Une fois que vous avez déterminé la date de la dernière gelée pour votre région, inscrivez-la sur votre calendrier. N'oubliez pas qu'il ne s'agit pas d'une garantie ; il arrive fréquemment que des gelées imprévues se produisent après cette date, et il n'est donc pas nécessaire de surveiller de près les prévisions avant de planter.

Utilisez ces données pour décider quand commencer les semences à l'intérieur. Par exemple, les jardiniers devraient commencer les semences de basilic six semaines avant la date de la dernière gelée. Trouvez ce jour sur votre calendrier et comptez six semaines en arrière. Marquez ce jour sur votre calendrier comme étant le jour où vous devez commencer les semences de basilic.

Tableau des semis en intérieur

Utilisez ce tableau de démarrage des semences pour savoir quand démarrer les semences de légumes et d'herbes aromatiques à l'intérieur, puis les repiquer à l'extérieur, en fonction de la date de gel dans votre région.

Culture

Semaines avant la date de gel définitif pour démarrer les semences

Artichauts

8 semaines

Voir également: 12 superbes arbustes nains à fleurs parfaits pour les petits jardins

Basilic

6 semaines

Brocoli

4-6 semaines

Choux de Bruxelles

4-6 semaines

Choux

4-6 semaines

Calendula

Voir également: 19 types de plantes de menthe et comment les cultiver dans votre jardin et en conteneur

6-8 semaines

Chou-fleur

4-6 semaines

Céleri

10-12 semaines

Collards

4-6 semaines

Echinacée

6-8 semaines

Aubergine

8-10 semaines

Choux frisés

4-6 semaines

Poireaux

8-10 semaines

Soucis

6-8 semaines

Gloire du matin

3-4 semaines

Moutarde

4-6 semaines

Okra

4-6 semaines

Oignons

8-10 semaines

Origan

4-6 semaines

Persil

9-10 semaines

Poivrons

8 semaines

Sage

6-8 semaines

Épinards

4-6 semaines

Bette à carde

4-6 semaines

Tomates

6-8 semaines

Millefeuille

8-12 semaines

Puis-je commencer les semences plus tôt ?

Oui, mais le fait de démarrer les semences plus tôt nécessitera quelques ajustements. Si vous démarrez les semences dans votre sous-sol ou dans un endroit froid, assurez-vous que la température n'est pas trop froide pour que les semences puissent germer. Une à deux semaines font une différence considérable dans les températures au printemps.

Les cadres froids, les serres, les couvertures de rangées et les mini-serres vous permettent de placer les jeunes plants tendres à l'extérieur plusieurs semaines plus tôt que prévu.

J'ai découvert que je pouvais placer les semis démarrés sous des mini arceaux jusqu'à deux semaines plus tôt que je n'avais prévu de les mettre à l'extérieur. Deux semaines font une grande différence dans la croissance, ce qui se traduit par une récolte plus rapide.

Puis-je commencer les semences plus tard ?

Oui, il est possible de démarrer les semences plus tard que le délai recommandé. Si votre lieu de démarrage des semences est plus chaud que 70℉, les semences germent et poussent plus rapidement, vous pouvez donc enlever une semaine du calendrier. La chaleur entraîne une croissance plus rapide ; vous pourriez avoir de grandes plantules à transplanter !

Même si l'endroit est moins chaud, commencer les semences un peu plus tard que prévu n'est pas la fin du monde. Cela signifie que votre récolte sera légèrement retardée, mais tant que vous n'entrez pas dans la date de la première gelée avec des cultures d'été non récoltées, tout ira bien.

Réflexions finales

La recommandation générale est de commencer à semer les annuelles et les vivaces six à huit semaines avant la date limite de gel dans votre région.

Certaines plantes doivent être démarrées plus tard ou plus tôt ; vérifiez le paquet de semences pour plus d'informations afin de vous assurer que le calendrier est approprié.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.