Qu'est-ce qui mange vos poivrons la nuit et comment l'arrêter ?

 Qu'est-ce qui mange vos poivrons la nuit et comment l'arrêter ?

Timothy Walker

Vous réveillez-vous le matin en découvrant des trous dans vos plants de poivrons ? Ou pire encore, trouvez-vous des plants entiers dévorés par un rôdeur nocturne invisible ? Parfois, il est difficile de garder vos poivrons en sécurité jusqu'à ce que VOUS soyez prêt à les manger.

Malheureusement, de nombreux insectes et mammifères, tels que les charançons du poivre, les vers de corne, les escargots ou même les lapins, se régaleront de votre poivrier la nuit, entre le crépuscule et l'aube. Chaque bestiole a ses forces... et ses faiblesses. En général, elles laissent toutes une signature unique qui vous indique qu'elles sont venues pour vous appeler.

Mais comment savoir quel insecte fait des trous dans les feuilles de votre poivrier ou quel animal prélève des morceaux sur vos fruits ?

Lisez la suite pour savoir comment identifier les insectes nuisibles qui pourraient manger vos plants de poivrons et comment empêcher les insectes de manger les plants de poivrons.

Insectes qui mangent les poivrons la nuit

Les tétranyques, les limaces, les escargots, les pucerons, le ver de la tomate et d'autres insectes à corps mou sont les coupables les plus courants lorsqu'il s'agit de se régaler de poivrons pendant la nuit.

Les insectes qui mangent vos plantes pondent parfois des œufs près de l'endroit où ils ont mangé, et d'autres sont assez petits pour se cacher sur la feuille ou dans le trou.

1 : Chenilles

De nombreuses espèces de chenilles peuvent envahir votre jardin. Renseignez-vous auprès de votre jardinerie pour savoir quelle espèce est la plus probable dans votre région. Les chenilles mangent le plus souvent des trous dans les feuilles, mais elles mangent aussi les tiges et les fruits.

2 : Vers de terre.

De toutes les chenilles qui dévorent vos plants de poivrons, la plus dévastatrice est le ver de la corne, qui atteint souvent 10 cm de long et est aussi gros que votre doigt.

Elles sont vert clair avec des taches et des bandes sur le côté et portent bien leur nom en raison de leur corne saillante à l'arrière (il ne s'agit pas d'une vraie corne et ces chenilles sont tout à fait inoffensives).

Le ver de la tomate ou le ver du tabac s'attaquent à votre plante et peuvent causer des dégâts catastrophiques. Ils peuvent facilement enlever toutes les feuilles d'une plante en une nuit, mais ils dévorent aussi la tige et les fruits.

Les vers de la corne se détachent facilement de la plante à la main (ils sont d'ailleurs assez mignons et pelucheux).

3 : Limaces et escargots

Ils se régalent généralement des feuilles inférieures, car ils ne peuvent pas grimper très facilement. Là encore, ils sont faciles à trouver et à cueillir à la main.

Voir également: 18 légumes et fruits grimpants à cultiver verticalement sur un treillis

Ces envahisseurs rampants sont également tenus à l'écart des plantes en saupoudrant de la terre de diatomées, en posant du papier de verre ou en plaçant des anneaux de cuivre autour de la base des plantes.

4 : Charançon du poivre

Ils mangent les feuilles et les fleurs, mais ils peuvent aussi percer les fruits et manger les graines.

Ils font également de petits trous dans les poivrons et provoquent leur décoloration et leur flétrissement, et l'intérieur des poivrons devient souvent noir.

5 : Thrips

Les thrips sont des insectes minces qui sucent le jus du poivron et qui provoquent des taches blanches ou argentées ou des bandes brunes mortes sur les feuilles.

6 : Tétranyques

Les tétranyques sont facilement identifiables par les masses de toiles soyeuses qui enveloppent les feuilles. Il en existe plusieurs types, certains préférant les feuilles tandis que d'autres recherchent les tiges et les fleurs.

7 : Aleurodes

Les aleurodes sont de minuscules insectes qui peuvent causer beaucoup de dégâts en suçant le jus des feuilles. Ils se trouvent généralement sur la face inférieure des feuilles et laissent un résidu collant sur la plante.

Voir également: 15 superbes plantes couvre-sol succulentes pour des jardins luxuriants à faible consommation d'eau

8 : Pucerons

Les pucerons sont un autre insecte commun qui peut dévaster vos plants de poivrons. Bien qu'ils semblent minuscules et inoffensifs, une infestation peut rapidement tuer une plante.

Ils sucent également la sève des feuilles, privant ainsi la plante de nutriments, ce qui peut conduire à des plantes malades et rabougries. Ils sont plus facilement identifiables grâce à une substance noire et collante qu'ils laissent derrière eux.

Comment empêcher les insectes de manger vos poivrons

Contrairement à l'opinion générale, les infestations d'insectes ne sont généralement pas dues aux insectes, mais à un problème à l'intérieur du jardin. Elliot Coleman appelle ce type de réflexion une approche "positive pour les plantes" au lieu d'une approche "négative pour les insectes". La plupart des insectes sont attirés par des écosystèmes déséquilibrés où ils prospèrent, et ils recherchent des plantes malades qui sont facilement attaquées.

La première ligne de défense contre les insectes qui infestent les poivrons est de se concentrer sur la santé du jardin en améliorant la santé du sol et en s'assurant que les plantes ont de la nourriture, de l'eau et qu'elles sont exemptes de maladies.

Dans ce cas, voici quelques solutions pratiques et immédiates pour lutter contre les insectes qui mangent vos plants de poivrons.

Attirer Insectes bénéfiques

Attirer les insectes utiles est de loin le meilleur moyen de tenir les insectes nuisibles à distance. Planter des plantes compagnes fleuries, comme le trèfle, le sarrasin ou l'alysse, attirera les pollinisateurs.

Ces pollinisateurs n'aident pas seulement vos poivrons à produire des fruits, mais la plupart d'entre eux sont également des prédateurs qui se régalent d'autres insectes indésirables.

Par exemple, certaines guêpes bénéfiques sont parasites et pondent leurs œufs sur les vers à cornes, dont les éclosions dévorent rapidement l'espèce hôte. C'est plutôt dégoûtant, je sais, mais c'est une méthode bien meilleure et plus naturelle que de chasser et de tuer les vers à cornes soi-même.

Champignons et bactéries bénéfiques pour la lutte biologique contre les insectes nuisibles

Le sol est un ensemble d'organismes vivants et devrait accueillir d'innombrables champignons et bactéries. Cependant, si votre sol devient infertile ou stérile, il s'agit d'une condition idéale pour que les insectes envahissants se développent.

Vous pouvez ajouter des bactéries et des champignons achetés à votre sol pour vous débarrasser des insectes nuisibles. L'ajout de compost favorisera également la croissance de ces microbes sains dans le sol.

Utiliser la rotation des cultures Un outil pour Interrompre le cycle de vie des insectes

La rotation des cultures (en les cultivant à un endroit différent chaque année) empêchera les insectes d'infester une zone particulière.

Lorsqu'elles émergent au printemps, au lieu de retrouver leur variété de poivron préférée, elles rencontrent une plante qu'elles n'apprécient pas autant et, avec un peu de chance, elles se déplacent vers d'autres endroits.

Rincer les feuilles à l'eau claire

Le tuyau d'arrosage permet souvent de débarrasser les plantes d'un certain nombre d'insectes. L'utilisation d'eau savonneuse peut également s'avérer utile. Dans tous les cas, veillez à ne pas trop arroser vos poivrons, car cela peut entraîner d'autres problèmes.

Éliminer les plantes endommagées ou malades

Si vous voyez une feuille abîmée ou une plante malade, retirez-la immédiatement de votre jardin. Comme nous l'avons mentionné plus haut, les insectes sont attirés par les plantes malades ; en les retirant du jardin, vous empêcherez les insectes d'avoir un repas facile.

La terre de diatomée ne sert pas qu'à tuer les insectes

Cette fine roche de silice n'est pas seulement bonne pour les limaces et les escargots, elle peut être saupoudrée sur l'ensemble de la plante comme insecticide naturel contre de nombreuses bestioles.

Veillez à ne pas respirer la poussière, car les fines particules ne sont pas bonnes pour les poumons. La terre de diatomée doit être réappliquée après une forte pluie.

Pesticides

Les pesticides chimiques n'ont pas leur place dans le monde, et encore moins dans le jardin. En dernier recours, recherchez un pesticide biologique tel que l'huile de neem. Il existe de nombreuses options disponibles qui sont naturellement présentes dans la nature et qui ne feront pas de ravages sur votre nourriture.

Animaux nocturnes qui mangent des poivrons

Dans la plupart des cas, les animaux trouvent la capsaïcine contenue dans les poivrons piquante, tout comme nous, et cela agit comme un répulsif naturel.

Cela ne les empêche pas de manger les feuilles et les plantes elles-mêmes. Bien entendu, les poivrons et les piments doux ne contiennent pas de capsaïcine et sont donc tout à fait acceptables.

Voici quelques animaux qui mangent couramment des plants de poivrons.

  • Chevreuil préfèrent généralement dépouiller les plants de poivrons de leurs feuilles. Cependant, ils mangent presque tout lorsque la nourriture est rare. Ils peuvent même étouffer les poivrons les plus chauds plutôt que de rester affamés.
  • Lapins Comme les cerfs, ils n'aiment pas manger des piments, mais ils le font quand ils ont faim.
  • Autres rongeurs Les animaux peuvent également être responsables de la perte de plants de poivrons pendant la nuit. Renseignez-vous auprès de votre centre de jardinage local pour savoir quels animaux sont répandus dans votre région.
  • Musaraigne arboricole Si vous vivez dans une région où les musaraignes sont fréquentes, vous vous trouvez dans une situation intéressante : les musaraignes sont le seul animal non humain qui recherche activement des aliments chauds et épicés.
  • Oiseaux Dans la nature, les couleurs vives des poivrons sont destinées à attirer les oiseaux, qui mangent les fruits et répandent les graines au loin. Bien que les oiseaux ne sortent généralement pas la nuit, il se peut qu'ils atteignent vos poivrons tôt le matin, vous pouvez donc installer une protection contre les oiseaux autour de vos plants de poivrons.

Comment empêcher les animaux de manger vos poivrons

Il existe plusieurs façons d'éloigner les animaux de vos plants de poivrons, dont voici quelques suggestions.

  • Clôture. La meilleure façon de protéger vos poivrons des animaux est une bonne clôture solide. Vous pouvez construire une grande clôture autour de votre jardin ou mettre une cage autour de certaines plantes. Les cerfs auront besoin d'une clôture très haute, tandis que les lapins auront besoin d'une clôture serrée qui s'enfonce dans le sol.
  • Filet anti-oiseaux. Les filets pour oiseaux peuvent également s'avérer utiles, mais il convient de les utiliser avec prudence. La plupart des filets pour oiseaux disponibles dans le commerce ne sont pas recommandés, car non seulement ils empêchent les oiseaux de passer, mais ceux-ci s'y empêtrent facilement, ce qui peut entraîner des blessures ou la mort. Il existe toutefois de nombreux filets sans danger pour les oiseaux, ainsi que des moyens de dissuasion suspendus tels que des assiettes à tarte en métal, des vieux CD ou des
  • Dissuasion sonore. La mise en marche d'une radio ou de machines à bruit permet souvent d'éloigner les animaux de vos plants de poivrons. Veillez à changer fréquemment de station et à changer d'endroit, sinon les animaux s'y habitueront rapidement.
  • Dissuasifs olfactifs. Il existe de nombreux produits naturels que vous pouvez appliquer sur les plantes afin de les rendre indésirables pour les animaux. Ironiquement, l'aspersion de piments broyés ou de sauce piquante les éloigne également. Veillez à renouveler l'application après une pluie, et cela n'arrêtera pas les animaux lorsqu'ils ont très faim.
  • Dissuasions par la peur. Pour les petits animaux et les oiseaux, vous pouvez souvent les faire fuir. Un épouvantail peut faire l'affaire, mais un hibou ou un faucon en plastique posé sur un poteau leur fera croire qu'un prédateur rôde. Comme pour le son, veillez à déplacer régulièrement votre leurre, sinon les envahisseurs se rendront vite compte qu'il s'agit d'un leurre.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.