Comment prendre soin de la plante caoutchouc (Peperomia Obtusifolia)

 Comment prendre soin de la plante caoutchouc (Peperomia Obtusifolia)

Timothy Walker

Vous connaissez peut-être Peperomia obtusifolia sous l'un de ses nombreux noms communs, notamment baby rubber plant, American rubber plant, Peperomia green, ou pepper face plant !

Membre de l'abondant genre Peperomia, qui compte plus de 1500 espèces, la Peperomia Obtusifolia existe également en plusieurs variétés qui se distinguent principalement par leurs couleurs légèrement différentes.

Elle est immédiatement reconnaissable à ses feuilles dodues qui ressemblent à des feuilles succulentes par leur aspect et leur capacité à stocker l'eau. Les feuilles sont généralement vertes foncées mais les variantes peuvent avoir des marbrures vertes claires, blanches et jaunes.

La taille compacte et le feuillage attrayant de la plante caoutchouc en font une plante d'intérieur populaire, d'autant plus qu'elle est considérée comme assez facile à entretenir, comparée à d'autres plantes tropicales d'intérieur.

Bien adaptée aux rebords de fenêtres ou aux terrariums, la Peperomia obtusifolia peut pousser dans la plupart des environnements intérieurs, à condition de respecter quelques règles de base.

Ce guide d'entretien de l'hévéa miniature présente tout ce qu'il faut savoir pour prendre soin de cette joyeuse plante d'intérieur et vous aide à résoudre les problèmes que vous pourriez rencontrer en cours de route.

Peperomia Obtusifolia Conseils d'entretien rapide

  • La Peperomia obtusifolia doit être cultivée dans un sol tourbeux et bien drainé.
  • Placez votre plante caoutchouc dans un endroit lumineux, sans lumière directe pour les variétés vertes foncées, mais avec quelques heures de lumière directe pour les plantes panachées.
  • A conserver dans une pièce dont la température est comprise entre 65 et 75℉.
  • Le sol doit être maintenu légèrement humide et l'apport d'engrais peu fréquent.
  • Bien qu'il apprécie les environnements humides de 40 à 50 %, il n'est pas essentiel de maintenir des niveaux d'humidité élevés.

Vue d'ensemble de l'usine

Nom scientifique

Peperomia obtusifolia

Classification horticole

Famille : Piperaceae, Genre : Peperomia

Nom commun

Usine de caoutchouc pour bébés, usine de caoutchouc américaine

Région d'origine

Amérique du Sud et Amérique centrale

Taille moyenne

8-12 pouces

Besoins en lumière du soleil

Modérée et indirecte

Besoins en température

65-75℉

Besoins en eau

Arrosez lorsque la couche supérieure du sol commence à se dessécher.

Besoins du sol

Sol tourbeux et limoneux avec un bon drainage.

Période de floraison

De petites fleurs apparaissent tout au long du printemps et de l'été.

Fleurs

Vert

La Peperomia obtusifolia est une petite plante qui mesure généralement une dizaine de centimètres, mais qui peut atteindre un mètre dans certaines conditions de croissance. Il s'agit d'une épiphyte florifère et succulente, ce qui signifie qu'à l'état sauvage, elle pousse sur d'autres plantes, comme les branches d'un arbre.

Elle pousse rapidement et peut nécessiter une taille occasionnelle, et pousse bien dans un conteneur avec d'autres plantes tropicales ou succulentes. Elle est généralement gardée comme plante d'intérieur, mais peut être cultivée à l'extérieur dans les zones de croissance de l'USDA supérieures à 10a, mais doit être gardée à l'abri de la lumière intense et directe du soleil.

La tige et les bras ramifiés sont épais comme les feuilles remplies d'eau, et poussent verticalement et légèrement vers l'extérieur, atteignant jusqu'à 1 pied de diamètre.

Comme les réserves d'eau se trouvent généralement dans les feuilles et la partie supérieure de la plante, le système racinaire de l'obtusifolia est assez petit. Les fleurs s'épanouissent généralement à la fin de l'été et sont d'une couleur blanc verdâtre.

Conseils pour prendre soin de la Peperomia Obtusifolia (Baby Rubber Plant)

Lisez la suite pour découvrir les spécificités de l'entretien de cette plante et pour résoudre les problèmes que vous rencontrez.

1 : La plante d'hévéa préfère un environnement chaud

La température optimale pour cette plante est entre 65 -75 ℉, ce qui est probablement autour de la température que vous gardez votre maison de toute façon. Il peut tolérer jusqu'à 80℉, mais plus chaud et la plante deviendra stressé, de même avec des températures inférieures à 50℉.

Lorsque vous choisissez un emplacement, assurez-vous qu'il n'est pas à côté d'une bouche de chauffage ou d'une fenêtre exposée aux courants d'air, car l'hévéa n'aime pas les températures irrégulières, ce qui peut entraîner le brunissement des extrémités des feuilles.

2 : La Baby Rubber Plant prospère sous une lumière indirecte moyenne à forte

La Baby Rubber Plant prospère sous une lumière indirecte moyenne à claire.

Les variétés vertes foncées se plaisent dans les espaces clairs recevant une lumière indirecte, ce qui est la norme pour de nombreuses plantes tropicales d'intérieur, car la lumière directe du soleil peut brûler ou décolorer les feuilles, et cela vaut également pour les feuilles charnues de la Peperomia obtusifolia.

Cependant, les plants de caoutchouc panaché qui ont des marbrures colorées sur les feuilles peuvent bénéficier d'une lumière directe occasionnelle, mais pas plus de deux heures par jour.

Voir également: 10 types de buissons et d'arbres de houx pour votre paysage (Guide d'identification)

Un bon emplacement pour les variétés panachées est près d'une fenêtre orientée à l'est ou à l'ouest, où la plante reçoit beaucoup de lumière mais où le soleil ne brille pas toute la journée.

Bien que les jeunes plants d'hévéa puissent tolérer une faible luminosité, s'il fait trop sombre, les feuilles s'éloignent les unes des autres et l'aspect buissonnant disparaît.

Les plantes panachées commenceront également à perdre leurs jolies marbrures si la lumière est insuffisante, mais ne vous inquiétez pas - une fois que vous les aurez déplacées dans un endroit plus lumineux, elles les retrouveront !

3 : L'humidité est idéale, mais pas indispensable

La Peperomia obtusifolia aime un taux d'humidité d'environ 40-50%, mais ce n'est pas indispensable pour qu'elle se porte bien.

Cette plante est très appréciée pour cette raison, et de nombreux propriétaires qui vivent dans des conditions sèches où l'extrémité des feuilles des plantes tropicales brunit habituellement, signalent que la petite plante à caoutchouc n'est étonnamment pas affectée !

La plupart des maisons devraient se contenter de leur taux d'humidité normal, mais si vous êtes inquiet, gardez votre plante dans la cuisine ou la salle de bains, où l'air est naturellement plus humide.

Vous pouvez également vaporiser votre plante de temps en temps, mais veillez à ce que l'eau ne s'accumule pas sur les feuilles, car elles peuvent commencer à pourrir si elles sont constamment mouillées.

4 : Planter le Peperomia Green dans un terreau bien drainé

Votre Peperomia obtusifolia, comme tous les Peperomias, poussera mieux dans un sol riche et aéré avec un bon drainage. Ce n'est pas une succulente mais elle a beaucoup de qualités similaires, ce qui en fait une plante "succulente", donc elle poussera bien dans des terreaux conçus pour les cactus et les succulentes, qui sont généralement bien aérés et sablonneux.

Les sols limoneux sont également bons et peuvent être amendés avec du compost pour créer une base nutritive plus riche. L'écorce d'orchidée, le sable horticole et la pierre ponce sont tous de bons ajouts pour améliorer le drainage.

La mousse de tourbe est un ajout populaire parce qu'elle est à la fois riche en nutriments et légère, mais pensez à la coco, qui remplit le même objectif mais qui est beaucoup plus durable.

Si vous fabriquez votre propre terre, vous pouvez essayer un mélange de 30 % de terreau pour cactus/succulentes, 30 % de compost, 15 % d'écorce d'orchidée, 15 % de coco-coir.

5 : Fertiliser uniquement lorsque les plantes d'intérieur sont en pleine croissance

Comme les peperomias sont des plantes succulentes qui ne se nourrissent pas beaucoup par leurs racines, ils n'ont pas besoin de beaucoup d'engrais.

Toutes les 6 semaines au printemps et en été, un engrais dilué est suffisant, et essayez d'utiliser une option non synthétique comme le thé de compost. La croissance des plantes est plus lente en automne et en hiver et il n'est pas nécessaire de les nourrir pendant cette période.

6 : Arroser en profondeur plutôt que légèrement et fréquemment

Le Peperomia obtusifolia doit être arrosé environ une fois par semaine au printemps et en été, mais vous devez ajuster cette fréquence en fonction de la quantité de lumière qu'il reçoit et de la sécheresse de votre maison.

En hiver, elle n'a besoin d'être arrosée que toutes les 2 à 3 semaines, car elle stocke l'eau dans ses feuilles charnues.

Veillez à ce que l'excès d'eau s'écoule du fond du pot et que les racines ne baignent pas dans l'eau.

La pourriture des racines se développe dans les sols mal drainés lorsque les racines sont constamment maintenues dans des conditions détrempées et qu'elles commencent à se détériorer. Il est très difficile d'y remédier une fois qu'elle s'est installée, et c'est une conséquence fréquente de l'arrosage excessif.

6 : Taillez votre plant d'hévéa pour favoriser une nouvelle croissance

Vous pouvez tailler votre plante en utilisant un outil de coupe désinfecté (ciseaux ou sécateur) pour couper les sommets des tiges qui s'étiolent. Taillez les branches longues et légères si vous voulez que votre plante devienne plus buissonnante et compacte.

Les tiges trop hautes peuvent faire basculer la plante, car les feuilles charnues sont légèrement plus lourdes que la moyenne. Il n'est pas nécessaire de tailler fréquemment, et les tiges taillées peuvent être utilisées pour la multiplication.

7 : Propager Peperomia Obtusifolia par division ou bouturage

Les plantes de Peperomia se propagent facilement par division des racines, ou en prenant des boutures de tiges et en les enracinant dans le sol ou dans l'eau. Il est possible de conserver les graines des fleurs, mais c'est certainement plus difficile et moins fiable.

Si vous avez un plant de caoutchouc panaché et que vous voulez une nouvelle plante panachée, vous devrez utiliser des boutures pour reproduire les feuilles panachées. La conservation de graines de plantes panachées ne produira pas nécessairement les mêmes variantes.

Que vous propagiez vos plantes par division des racines ou par bouturage, veillez à le faire au printemps, car les nouvelles racines se développeront et s'adapteront mieux à des conditions plus chaudes.

Veillez également à ce que vos outils de coupe soient bien aiguisés afin d'éviter les bords déchiquetés et les racines endommagées ! Dans cette optique, lisez la suite pour découvrir comment multiplier par division des racines et par bouturage des tiges.

Voir également: 15 superbes plantes tropicales qui poussent à l'intérieur

Division des racines

Pour diviser votre Peperomia Obtusifolia par division des racines, commencez par dépoter votre plante et enlevez autant de terre que possible autour des racines. Les racines de cette plante sont assez petites, alors soyez doux lorsque vous enlevez la terre.

Prenez ensuite un instrument tranchant et désinfecté et coupez une partie de la motte de racines qui présente une petite croissance.

Si vous avez une grande plante mère, vous pouvez faire plusieurs boutures de racines. Rempotez les nouvelles boutures dans des pots plus petits avec le même mélange de terre que celui mentionné plus haut dans cet article.

Propager Peperomia Obtusifolia par boutures de tiges

Il y a quelques étapes supplémentaires à suivre lors de la multiplication par boutures de tiges, mais c'est un bon moyen de produire de nouvelles plantes sans avoir à dépoter la plante mère tout en lui donnant une bonne taille en même temps. Vous pouvez choisir d'enraciner vos boutures dans l'eau ou dans la terre.

Enracinement de Peperomia Obtusifolia dans l'eau

Beaucoup préfèrent enraciner les nouvelles boutures dans l'eau, car cela permet de voir clairement si cela fonctionne et de suivre facilement l'évolution du développement des nouvelles racines :

  • Pour enraciner les boutures de tige dans l'eau, sélectionnez une tige avec des feuilles saines et coupez une section de 5 à 10 pouces de long juste en dessous d'un nœud (là où les nouvelles feuilles émergent).
  • Enlevez les feuilles de la partie inférieure, de sorte qu'il reste quelques centimètres de tige nue. Les feuilles immergées sous l'eau pourrissent. Veillez à ce qu'il reste au moins 5 feuilles sur la partie supérieure de la bouture.
  • Placez la bouture de Peperomia dans un bocal ou un verre d'eau contenant suffisamment de liquide pour submerger les deux nœuds inférieurs de la tige (1 à 2 pouces).
  • Placez-les dans un endroit lumineux qui ne reçoit pas plus de deux heures de lumière directe du soleil. Un rebord de fenêtre orienté vers le nord est un bon endroit.
  • Ajoutez de l'eau si nécessaire tous les quelques jours et changez l'eau toutes les deux semaines afin d'éviter le développement de bactéries.
  • Après quelques semaines, vous verrez les racines émerger sous l'eau. Ce processus se produit plus rapidement lorsque les températures sont plus chaudes, la vitesse de développement des racines est donc variable.
  • Au bout de 6 à 8 semaines, vous devriez voir des racines suffisamment développées d'au moins 2 ½ pouces de long. Vous pouvez maintenant empoter ces boutures dans un sol léger et aéré, et les arroser. Voir la section sur le sol plus haut dans cet article pour créer le mélange idéal.

Enracinement de Peperomia Obtusifolia dans le sol

Si vous souhaitez prélever des boutures sur une plante déjà petite, l'enracinement dans le sol peut être préférable car il nécessite de couper des sections plus petites de la plante.

  • Pour enraciner les boutures de Peperomia dans le sol, prenez une bouture d'environ 3 à 5 pouces de long, prélevée juste en dessous d'un nœud. Prenez quelques boutures au cas où certaines ne s'enracineraient pas bien.
  • Veillez à ce qu'il reste quelques feuilles saines à l'extrémité de chaque bouture. Enlevez les feuilles du dernier centimètre de la tige, car elles seront enfouies dans le sol.
  • Facultatif : trempez les extrémités de vos boutures de tige dans une hormone d'enracinement, ce qui peut augmenter la probabilité de développement des racines, mais n'est pas indispensable.
  • Préparez un mélange de terre riche en nutriments, mais qui doit être léger et bien aéré. Si la terre est trop lourde, les racines auront du mal à pousser contre elle au fur et à mesure qu'elles se développent. Vous pouvez remplir la terre dans des pots de semis ou dans un bac de semis.
  • Enfoncez les boutures dans le sol suffisamment profondément pour qu'au moins deux nœuds soient recouverts. Veillez à ce que les boutures soient espacées d'au moins cinq centimètres.
  • Comme les jeunes plants ont besoin de plus d'humidité, vous pouvez les brumiser ou les entourer d'une bâche en plastique. Arrosez tous les deux jours, mais veillez à ce que le sol ne soit pas détrempé à aucun moment.
  • Après quelques semaines, vous devriez voir de nouvelles pousses commencer à se développer à partir des boutures, ce qui est un signe que les racines ont pris. Vous pouvez tirer légèrement sur les plantes et si vous sentez une résistance, c'est un autre signe de réussite de l'enracinement.
  • Après une semaine ou deux, rempotez les semis dans des récipients plus grands et traitez-les comme une plante adulte.

8 : Lutter contre les insectes ravageurs les plus courants

Heureusement, les plantes de Peperomia obtusifolia sont connues pour être assez résistantes aux invasions de ravageurs et aux maladies.

Comme nous l'avons déjà mentionné, ils ne nécessitent que très peu d'entretien et sont très appréciés pour cette raison !

Néanmoins, il est bon de surveiller les parasites courants des plantes d'intérieur et d'étouffer tout problème dans l'œuf.

Tétranyques

L'un des ravageurs les plus courants des plantes d'intérieur, les tétranyques, peuvent s'attaquer à votre plante caoutchouc, surtout s'ils sont déjà présents sur les plantes voisines. Leurs toiles caractéristiques autour des tiges vous alerteront de leur présence, tout comme les taches jaunes sur les feuilles.

Prévenez-les en arrosant les feuilles lorsque vous arrosez votre plante, mais veillez toujours à les essuyer ensuite pour éviter que l'eau ne s'accumule. Si nécessaire, appliquez de l'huile de neem sur les zones affectées et vous devriez vous en débarrasser.

Infections fongiques

Toute plante tropicale peut développer des maladies fongiques en raison d'un excès d'humidité ou d'une circulation d'air insuffisante entre les plantes.

La meilleure tactique est la prévention. Ne laissez pas l'eau stagner sur les feuilles, utilisez des outils et des récipients stérilisés et veillez toujours à ce que vos plantes soient bien espacées et non entassées.

Si des champignons se développent, vous pouvez essayer de pulvériser une solution de bicarbonate de soude sur les zones infectées, mais il est généralement préférable d'enlever les feuilles infectées, avant que les spores ne se propagent au reste de la plante. Pour les infections graves, utilisez un fongicide biologique.

Pourquoi les feuilles de mon plant d'hévéa tombent-elles ?

Les feuilles de la Peperomia obtusifolia commencent à mourir et à tomber lorsque la température est trop froide. Déplacez votre plante dans un endroit plus chaud où elle reçoit plus de chaleur.

Pourquoi ma plante pousse-t-elle si lentement ?

Bien qu'il s'agisse d'une plante tropicale, l'hévéa géant réagit aux changements saisonniers. En automne et en hiver, la croissance de la plante est plus lente, ce qui est tout à fait normal.

Si vous avez accidentellement essayé de le propager à cette époque de l'année, les boutures risquent de ne pas survivre ou de s'enraciner beaucoup plus lentement.

Une croissance lente peut également être due à un manque d'oxygène au niveau des racines. Remplacez donc votre terre par un produit plus léger et plus aéré pour permettre aux racines de respirer.

Pourquoi les feuilles de mon Peperomia obtusifolia jaunissent-elles ?

Le jaunissement des feuilles du peperomia obtusifolia peut être dû à un manque d'arrosage ou de nutriments. Nourrissez votre plante avec un engrais riche en potassium et en azote, et taillez les feuilles jaunies.

Si les nouvelles feuilles commencent à jaunir, vous pouvez ajuster votre calendrier d'arrosage pour qu'il soit légèrement plus fréquent, mais veillez à ne pas noyer la plante.

Si le sol est légèrement humide et riche, les feuilles sont plus résistantes. encore En cas de jaunissement, déplacez la plante dans un endroit plus lumineux où elle reçoit plus de lumière.

Pourquoi ma plante tombe-t-elle ?

Si vous avez l'habitude d'arroser rarement et que vous vivez dans un climat chaud ou sec, arrosez ou brumisez votre plante un peu plus fréquemment et voyez si cela fait une différence.

Si la tige est molle à certains endroits, il est certain qu'elle est trop arrosée et qu'un pourrissement des racines est en train de se développer. Procédez à une opération chirurgicale d'urgence et coupez la tige et les racines pourries, puis rempotez-les dans un sol frais et bien drainant.

Cette plante est-elle sans danger pour les enfants et les animaux domestiques ?

Oui, la Peperomia obtusifolia n'est pas toxique pour les animaux et les humains. Il est toutefois recommandé de garder la plante hors de portée, car un pot qui bascule peut blesser les enfants.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.