10 avantages de planter des soucis dans votre potager

 10 avantages de planter des soucis dans votre potager

Timothy Walker

Les soucis ont leur place dans tous les jardins potagers, et ce n'est pas une exagération. Les jardiniers apprennent rapidement que les soucis offrent plusieurs avantages aux jardins potagers qui ne peuvent être ignorés.

Les soucis sont magnifiques quel que soit l'endroit où vous les plantez. Ils sont parfaits dans les paniers suspendus, les conteneurs, les jardinières et les bordures de jardin. Ils sont également très appréciés dans les potagers.

Ne confondez pas les soucis avec le calendula, qui est parfois appelé souci en pot. Bien que le calendula soit tout aussi beau que les soucis, il s'agit ici de soucis, et ils offrent des avantages différents de ceux du calendula.

De nombreux jardiniers ne pensent jamais à ajouter des fleurs à leur potager, mais les polycultures de légumes, de fruits, d'herbes et de fleurs encouragent et facilitent le jardinage biologique.

Voyons pourquoi vous devriez envisager de planter des soucis dans un potager et comment le faire.

Les 10 principaux avantages de la plantation de soucis dans le potager

1. attire les abeilles et autres pollinisateurs

L'avantage le plus courant de planter des soucis dans un potager est qu'ils attirent les abeilles et les pollinisateurs.

Les soucis fleurissent pendant une longue période, généralement tout l'été et le début de l'automne, ce qui signifie que leur floraison est une source d'approvisionnement pour les abeilles et autres pollinisateurs.

Si vous plantez des soucis dans le but premier d'attirer les abeilles, sachez que les abeilles préfèrent les variétés à fleurs simples aux variétés à fleurs doubles, car il est plus facile d'atteindre les fleurs pour les abeilles.

2. repousser certains parasites

Un autre avantage de planter des soucis est que de nombreux jardiniers affirment que les soucis repoussent de nombreux parasites lorsqu'ils sont plantés dans un potager.

Nous savons que les affirmations selon lesquelles les soucis repoussent les cerfs ou les lapins sont fausses, mais il est prouvé que les soucis repoussent certains ravageurs, comme la piéride du chou et la chrysomèle mexicaine du haricot.

L'une des raisons pour lesquelles les soucis sont si utiles pour repousser les nuisibles est leur parfum puissant. Il est fort probable qu'il masque l'odeur de vos plantes potagères, ce qui incitera les nuisibles et les prédateurs à s'en détourner.

3. protéger les tomates

Les soucis et les plants de tomates sont les meilleurs amis du monde. Les planter près des tomates ajoute une couche de protection essentielle.

Il a été démontré qu'il repousse les nématodes, les limaces, les vers de la tomate et d'autres ravageurs qui aiment se nourrir de tomates.

4. écarter les nématodes nuisibles

Il est difficile, voire impossible, de lutter contre les nématodes, c'est pourquoi le meilleur choix consiste à utiliser les plantes compagnes pour empêcher les nématodes d'envahir le sol.

On dit que les soucis aident les plantes voisines en tuant les nématodes, mais il y a beaucoup de confusion à ce sujet et tout le monde n'est pas convaincu de l'efficacité de cette méthode.

Les soucis produisent dans leurs racines un composé utilisé dans les nématicides. Cela dit, il existe une grande variété de nématodes et il est difficile de déterminer votre problème particulier.

L'avantage est que, qu'ils éliminent ou non les nématodes, l'ajout de soucis ne nuira pas à votre jardin, alors essayez quand même.

5) Plantes d'accompagnement pour de nombreux légumes

Les soucis sont un excellent ajout à la plupart des jardins potagers, car ils accompagnent les haricots, les pommes de terre, les brocolis, les courges, les aubergines et les choux frisés.

Pour de nombreuses autres plantes, les soucis sont considérés comme des compagnons neutres, ce qui signifie qu'ils ne sont ni nuisibles ni bénéfiques et qu'ils peuvent donc être plantés dans de nombreuses zones du jardin.

6. ajouter de la couleur et de la beauté

Tout le monde apprécie un peu de couleur et de beauté. Si vous n'avez jamais cultivé de fleurs avec vos plantes potagères, vous manquez quelque chose.

Ils ajoutent des touches de couleur et embellissent un jardin habituellement tout vert. Ils vous feront sourire à chaque fois que vous entrerez dans votre jardin.

7. fleurs à faible entretien

Les soucis sont si faciles à cultiver et poussent bien dans toutes sortes de types de sol et de conditions.

Tant qu'elles bénéficient d'un ensoleillement suffisant, elles continuent de croître et de prospérer sans que vous n'ayez à les aider.

8. les soucis sont comestibles

La plupart des gens ignorent que ces fleurs faciles à cultiver sont également comestibles, ce qui signifie qu'elles sont plus qu'une plante d'accompagnement, elles sont aussi une culture comestible.

Ajoutez des pétales de souci aux salades, utilisez-les comme décoration sur les gâteaux ou les cupcakes, ou préparez une vinaigrette à base de pétales de souci. Vous pourriez être surpris par toutes les façons dont les soucis peuvent être utilisés dans la cuisine.

9. agir comme une culture piège efficace

Certains jardiniers affirment que les soucis peuvent constituer un piège utile pour certains ravageurs, c'est-à-dire qu'ils attirent les ravageurs vers eux, les éloignant ainsi des cultures de valeur.

En plantant de nombreux soucis autour des plates-bandes qui contiennent d'autres plantes appréciées des limaces, on peut les sauver d'une mort certaine.

10. propriétés médicinales

Le calendula et les soucis appartiennent à la même famille, de sorte que les soucis possèdent un grand nombre des propriétés du calendula.

L'œillet d'Inde aide à soigner les affections de la peau, les éruptions cutanées, les plaies mineures, les escarres, l'eczéma et les varices, ainsi que les plaies, les inflammations et les démangeaisons.

Meilleures plantes d'accompagnement pour les soucis

Le fait est que de nombreux mythes entourent la plantation d'œillets d'Inde dans un jardin potager. La science ne peut pas confirmer toutes ces affirmations, mais les jardiniers affirment le contraire depuis des années.

Voir également: 11 plantes compagnes du concombre à cultiver ensemble et à ne pas planter à proximité

Si l'on accorde plus de crédit à ce que disent les jardiniers expérimentés qu'aux études, la plantation d'œillets d'Inde devrait être aussi importante que n'importe quelle autre culture.

Cela dit, nous savons que les soucis aident certaines plantes. Planter des soucis près d'une culture de légumes ne leur fera pas de mal. Pour la plupart, les soucis sont des plantes neutres, ils n'ont donc pas d'effets néfastes.

Si vous voulez profiter des bienfaits des soucis, Voici les meilleurs légumes qui se marient bien avec les soucis :

  • Concombres
  • Melons
  • Aubergines
  • Courge
  • Pommes de terre
  • Laitue
  • Citrouilles
  • Tomates
  • Asperges
  • Haricots
  • Oignons
  • Choux
  • Choux frisés
  • Brocoli
  • Choux de Bruxelles
  • Chou-fleur

Comment planter des soucis dans un potager

Les soucis sont disponibles dans une gamme de couleurs allant du crème au jaune vif en passant par le rouge panaché. Ils apportent une touche de couleur parfaite dans votre potager. Les soucis varient également en hauteur, allant d'une dizaine de centimètres à plus d'un mètre de haut.

Voici comment planter des soucis dans les jardins potagers.

1. s'assurer qu'ils ont beaucoup de soleil

Comme beaucoup de plantes, les soucis ont besoin d'être exposés en plein soleil, environ six à huit heures par jour. Les soucis supportent bien le temps chaud.

Voir également: Comment cultiver les meilleures fraises remontantes pour une récolte continue ?

S'il est planté à l'ombre, l'œillet d'Inde est sujet à l'oïdium et à l'absence de floraison.

2. décider où planter les soucis dans le potager

La partie la plus difficile de la plantation de soucis dans un jardin potager est de décider de l'endroit où les plantes seront placées.

Cultiver en conteneurs ou en paniers suspendus

La première option consiste à placer les soucis dans des conteneurs et des paniers suspendus dans l'ensemble de votre jardin. Bien qu'ils ne puissent pas enrichir le sol de cette manière, leur parfum attire ou repousse les insectes.

Les semences à l'état sauvage

Si vous voulez imiter la nature, répartissez les graines au hasard dans votre potager, en recherchant des espaces libres devant, derrière ou entre les plantes.

Plantez les graines ou les semis au hasard, en grappes ou en solo. Il est préférable d'utiliser cette méthode avec une seule couleur de souci, afin de créer un aspect cohérent.

Créer une bordure

Si vous souhaitez obtenir un aspect ordonné, envisagez de créer une rangée de soucis sur les bords de votre parterre de jardin.

Vous pouvez soit faire tomber les graines le long de la bordure, soit planter une seule rangée de semis. Une rangée double ou triple aura un aspect luxuriant.

Planter à proximité de plantes spécifiques

Pour ceux qui utilisent les soucis comme plantes compagnes, une autre option est de les placer près des plantes dont ils veulent récolter les bénéfices.

3. fixer le sol

L'une des raisons pour lesquelles les soucis sont si faciles à cultiver est qu'ils poussent dans presque toutes les conditions. Les nouveaux jardiniers n'ont pas besoin de se préoccuper de la création d'un sol idéal, mais c'est une bonne idée de l'enrichir avec du compost avant de planter. Les soucis poussent mieux dans un sol modérément fertile et bien drainant.

Pour préparer le sol, il faut le creuser et le labourer sur une profondeur de 15 cm afin d'ameublir le tout. Enlevez les pierres ou les gros morceaux qui pourraient empêcher la croissance des racines.

4. semer des graines

Si vous n'avez jamais cultivé de fleurs à partir de graines, faites de l'œillet d'Inde votre première tentative. Ces fleurs poussent rapidement et constituent donc un excellent choix pour les débutants. Les graines doivent être semées après que les risques de gelées soient passés.

Placez les graines là où vous voulez qu'elles poussent. Vous pouvez les disperser à la main sur un lit de jardin et les laisser pousser n'importe où, ou les placer juste là où elles doivent être. Les graines de souci germent en quelques jours seulement par temps chaud.

5) Plantez plutôt des greffons

Au lieu de faire pousser des soucis à partir de graines, vous pouvez vous rendre dans votre pépinière locale et acheter des lots de soucis pour un prix relativement bas, car c'est l'un des semis de fleurs les moins chers à acheter.

Cette distance peut sembler importante pour de petites fleurs, mais les soucis fleurissent facilement et s'étendent largement dans de bonnes conditions.

Après les avoir plantés dans votre jardin, veillez à bien les arroser pour aider les racines à s'établir.

4 conseils pour cultiver des soucis dans un potager

Voici quelques conseils à retenir pour une croissance idéale, mais si vous en oubliez certains, ils survivront et prospéreront quand même.

1. les plantes mortes souvent

Il est vrai que les soucis, contrairement à d'autres fleurs, n'ont pas besoin d'être décapités, mais ce n'est pas une tâche difficile à accomplir. Lorsque vous récoltez des légumes dans le jardin, enlevez toutes les têtes mortes de vos plants de soucis.

Les têtes mortes sont essentiellement des fleurs fanées et mortes. Saisissez-les avec deux doigts et tirez doucement ; elles s'enlèvent immédiatement. L'épilation fréquente des têtes mortes favorise la floraison, ce qui permet d'obtenir une plante plus touffue.

2. ne pas trop arroser

Il est plus important d'éviter de trop arroser les soucis que de ne pas les arroser. Entre deux arrosages, laissez la terre s'assécher.

Arrosez ensuite à nouveau. Arrosez toujours à la base de la plante plutôt que d'arroser les feuilles. Un excès d'eau sur les feuilles entraînera l'apparition de l'oïdium.

3. ne pas fertiliser pendant la croissance

Le meilleur moment pour fertiliser les soucis est lorsque vous plantez les graines ou les semis. Trop d'azote stimule les plantes à créer plus de feuillage plutôt que plus de fleurs. Vous vous retrouverez avec des soucis touffus pleins de feuilles et seulement quelques fleurs.

4. étaler le paillis

C'est toujours une bonne idée d'ajouter une couche de paillis autour de vos plantes, y compris les soucis. Le paillis aide à retenir l'humidité et à supprimer les mauvaises herbes, ce qui vous rend la vie un peu plus facile.

Comme les soucis n'aiment pas être trop arrosés, le paillis permet de réduire la fréquence des arrosages en ralentissant le processus d'évaporation.

Essayez de cultiver des soucis dans votre potager

Écoutez les jardiniers expérimentés qui disent que cultiver des soucis avec leurs légumes est une excellente idée.

Non seulement il dissuade les nuisibles de visiter votre jardin, mais il attire également les pollinisateurs. Cela vaut la peine d'essayer pour voir si cela fait une différence dans votre jardin.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.