De quelle quantité de soleil les orchidées ont-elles besoin pour prospérer et fleurir ?

 De quelle quantité de soleil les orchidées ont-elles besoin pour prospérer et fleurir ?

Timothy Walker

Les orchidées sont très appréciées pour leur beauté et leur élégance. En général, elles ne supportent pas la lumière directe du soleil, mais la quantité de lumière nécessaire à la floraison d'une orchidée varie en fonction du genre. Comment savoir si vos orchidées reçoivent suffisamment de lumière ?

Avec plus de 25 000 espèces d'orchidées connues sur la planète, il existe de nombreuses variétés différentes qui sont couramment cultivées comme plantes d'intérieur. La variété la plus courante d'orchidée conservée à la maison est la Phalaenopsis (également connue sous le nom d'orchidée papillon), dont les besoins en lumière sont moins importants que ceux de la plupart des autres espèces.

Bien que de nombreux facteurs jouent un rôle clé dans le déclenchement de la floraison d'une orchidée, aucun d'entre eux ne sera efficace si les besoins spécifiques en lumière de l'orchidée ne sont pas satisfaits.

Dans cet article, nous verrons exactement de quelle quantité de lumière les orchidées ont besoin pour fleurir, comment identifier les problèmes de lumière et comment les résoudre.

De quelle quantité de soleil la plupart des orchidées ont-elles besoin ?

Les orchidées se développent bien avec 6 à 8 heures de lumière du soleil indirecte par jour. Elles se portent mieux si elles sont placées dans une fenêtre orientée vers l'est ou l'ouest, selon la variété d'orchidée, où la lumière du soleil n'est pas trop intense ou directe. Les lampes de culture peuvent être très utiles pour fournir des conditions d'éclairage constantes, sans la chaleur dommageable de la lumière directe du soleil.

Originaires des forêts de tous les continents à l'exception de l'Antarctique, les orchidées se rencontrent le plus souvent dans les régions tropicales d'Asie, d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud.

La plupart des espèces d'orchidées sont des épiphytes, ce qui signifie qu'au lieu de pousser sur le sol de la forêt, elles poussent généralement dans la partie inférieure de la canopée en utilisant une autre espèce végétale (généralement une branche ou une souche d'arbre) comme hôte.

Accrochées à leur plante hôte, les orchidées tirent leur humidité et leurs nutriments de l'humidité de l'air, de la pluie et des particules en décomposition qui peuvent tomber autour d'elles.

Les orchidées s'étant adaptées à la vie sous le couvert forestier, elles ne sont pas habituées à recevoir beaucoup, voire pas du tout, de lumière directe du soleil.

Le meilleur endroit Pour mettre un Orchidée Pour que vos orchidées reçoivent suffisamment de lumière

L'emplacement idéal pour une orchidée dans votre maison serait devant une fenêtre orientée à l'est ou à l'ouest, selon le type d'orchidée. Nous aborderons les besoins spécifiques en lumière pour les différents types d'orchidées plus loin dans l'article.

Étant donné que les conditions de luminosité varient considérablement en fonction de la distance par rapport à la fenêtre, il suffit parfois de déplacer le rebord de la fenêtre vers une table d'appoint située à proximité pour résoudre les problèmes de luminosité.

Pour les plantes sensibles à la lumière du soleil, comme les orchidées, il faut parfois faire preuve de patience et de précision pour obtenir des conditions d'éclairage idéales.

Malheureusement, placer une orchidée de l'autre côté d'une fenêtre ou dans une pièce orientée au nord ne permet pas d'obtenir un ensoleillement suffisant.

Selon le genre, la plupart des orchidées souffrent d'un ensoleillement direct de plus de 1 à 2 heures par jour.

Quelques-unes des orchidées les plus tolérantes à la lumière, comme la Vanda, Cattleya, ou Dendrobium Les plantes de la famille de la pomme de terre sont capables de s'acclimater à la lumière directe du soleil, à condition que le feuillage ne devienne pas trop chaud.

Si votre fenêtre reçoit trop de lumière directe, vous pouvez également opter pour une lumière tamisée en plaçant l'orchidée devant une fenêtre munie d'un rideau ou d'un store.

déterminer les types de lumière que vous avez dans votre maison

En ce qui concerne la lumière du soleil pour les orchidées, trois facteurs importants doivent être pris en compte : l'intensité, la durée et la qualité.

L'intensité de la lumière reçue par votre orchidée dépend de sa proximité avec une fenêtre et de l'orientation de cette dernière. La lumière provenant de fenêtres orientées vers l'est est idéale pour les orchidées, car le soleil du matin est moins intense.

Le soleil est le plus intense au milieu de la journée, lorsqu'il est le plus haut dans le ciel. C'est pourquoi la lumière directe du soleil provenant d'une fenêtre orientée vers le sud risque de brûler le feuillage de votre orchidée.

La durée dépend également de l'orientation de la fenêtre. Les fenêtres orientées à l'est et à l'ouest ne reçoivent la lumière directe du soleil que pendant quelques heures le matin ou en fin d'après-midi, respectivement. Toutefois, la lumière du soleil provenant d'une fenêtre orientée à l'ouest est légèrement plus intense.

Enfin, la qualité de la lumière est particulièrement importante pour la culture des orchidées. Pour qu'elles fleurissent, elles ont besoin d'une lumière à la fois rouge et bleue.

Assurez-vous que votre plante est proche de la fenêtre et que celle-ci est propre et sans obstacle. Les fenêtres sales, teintées ou en verre teinté filtrent une grande partie du spectre lumineux utilisé par les plantes pour leur croissance et leur floraison.

3 façons simples de vérifier Si vos orchidées reçoivent suffisamment de lumière

La quantité de lumière que reçoit votre orchidée est cruciale pour qu'elle s'épanouisse et fleurisse année après année, et voici trois façons de la déterminer.

1 : Observer les feuilles

La façon la plus simple de contrôler les conditions d'éclairage pour votre orchidée est d'observer sa réaction à la lumière en vérifiant ses feuilles.

Des feuilles vertes pâles qui commencent à prendre un aspect plus jaune sont un signe d'excès de lumière.

Si cela se produit, il est important de déplacer votre orchidée vers des conditions de lumière plus faibles avant que les dommages ne deviennent trop importants.

En revanche, si les feuilles sont d'un vert plus foncé, semblable à celui d'une pelouse luxuriante, c'est le signe que votre orchidée ne reçoit pas assez de lumière du soleil. Elle peut tolérer ces conditions, mais elle aura du mal à fleurir et ne s'épanouira pas.

2 : Découvrez-le avec un test de l'ombre

Une approche plus proactive consiste à tester la quantité d'ombre projetée sur les feuilles de votre orchidée.

Par temps clair, placez votre main entre la plante et la source de lumière. En tenant votre main à environ un pied de la plante, observez l'ombre qu'elle projette sur les feuilles.

S'il n'y a pas d'ombre, c'est que votre orchidée ne reçoit pas assez de lumière. Si l'ombre est floue et faible, votre niveau d'éclairage est probablement suffisant pour la plupart des orchidées.

Une ombre nette et bien définie conviendra mieux aux orchidées plus tolérantes à la lumière mentionnées plus haut.

3 : Utiliser un posemètre

Vous pouvez également acheter un luxmètre comme celui-ci pour mesurer avec précision l'intensité de la lumière reçue par votre plante.

Techniquement, un pied de bougie (fc) décrit la quantité de lumière qu'une bougie émettrait à une distance d'un pied, tandis que le lux est l'unité de base du système métrique pour l'éclairage.

L'une ou l'autre de ces mesures convient et il existe de nombreuses calculatrices en ligne que vous pouvez utiliser pour effectuer les conversions si nécessaire.

Exigences en matière d'éclairage pour Orchidée à faible, moyenne et forte luminosité s

Bien qu'une orchidée puisse tolérer des conditions de croissance à faible luminosité, une lumière insuffisante est la cause la plus fréquente de l'échec de la refloraison de votre orchidée.

Cependant, la quantité de lumière dépend du type d'orchidée que vous possédez. Certaines espèces d'orchidées à faible luminosité comme les Phalaenopsis peuvent survivre dans des conditions de faible luminosité, tandis que les orchidées à forte luminosité comme les Brassavolas aiment la lumière très vive ou la lumière directe du soleil filtrée.

Voici les types d'orchidées à faible, moyenne et forte luminosité et la quantité de lumière dont certaines orchidées ont besoin pour s'épanouir à l'intérieur.

1 : Orchidées à faible luminosité

Les orchidées à faible luminosité sont les plus sensibles à la lumière directe du soleil. Elles se porteront mieux sur un rebord de fenêtre orienté à l'est, dans une fenêtre à l'ouest avec un rideau de cisaillement, ou à quelques mètres d'une fenêtre avec un peu de lumière directe du soleil.

Les orchidées à faible luminosité préfèrent des conditions qui projettent une ombre faible et floue, si l'on fait le test de l'ombre. Idéalement, leur emplacement devrait mesurer entre 1000 et 2000 pieds-bougies, ou 10700 à 21000 lux. Voici des exemples d'orchidées qui peuvent bien se comporter dans des conditions de faible luminosité :

  • Phalaenopsis
  • Paphiopedilum

2 : Orchidées mi-lumineuses

Ces orchidées préfèrent une lumière d'intensité moyenne, tout en évitant une exposition directe à la lumière du soleil. Elles se portent mieux sur un rebord de fenêtre orienté vers l'est, un rebord de fenêtre orienté vers l'ouest, ou à quelques mètres d'une fenêtre exposée à la lumière directe du soleil.

Voir également: 12 arbres et arbustes enchanteurs aux feuilles pourpres pour donner de l'éclat à votre jardin

Elles préfèrent encore des conditions qui projettent une ombre légère et floue sur les feuilles lors du test de l'ombre. Leurs mesures de lumière idéales se situent généralement autour de 2000 - 3000 bougies de pied, ou 21000 - 32000 lux. Voici quelques exemples d'orchidées à luminosité moyenne :

Voir également: La culture hydroponique biologique est-elle possible ? Oui, et voici comment utiliser des nutriments biologiques dans la culture hydroponique.
  • Brassia
  • Cattleya
  • Dendrobium

3 : Orchidées plus lumineuses

Quelques orchidées peuvent être acclimatées à des conditions de luminosité plus élevées, mais la lumière directe du soleil, qui est intense pendant de longues périodes, reste un problème.

Ces orchidées se porteront mieux si elles sont placées sur un rebord de fenêtre orienté à l'ouest, ou éventuellement sur une fenêtre orientée au sud et munie d'un rideau de cisaillement.

Elles préfèrent des conditions qui projettent une ombre légèrement mieux définie sur les feuilles que les autres orchidées mentionnées ci-dessus. Ces conditions doivent être de l'ordre de 2000 à 5000 pieds-bougies, ou 21000 à 53000 lux. Voici quelques exemples d'orchidées à forte luminosité :

  • Vanda
  • Dendrobiumn

Les Dendrobiumn a été mentionnée deux fois ici, car c'est une orchidée très polyvalente. Elle peut prospérer dans une gamme de conditions d'éclairage plus large que la plupart des autres, de 1500 à 5000 pieds bougies, ou de 16000 à 53000 lux.

Si une plante ne reçoit pas assez de lumière ou trop de lumière directe, il y a des signes révélateurs à surveiller. Voici les problèmes courants causés par un mauvais éclairage.

Pour savoir si votre L'orchidée reçoit trop de lumière du soleil ?

Si votre orchidée reçoit trop de lumière, elle vous le fera savoir. Cependant, dans les premiers temps, il peut être facile de confondre cette situation avec un effet bénéfique. L'augmentation de la lumière du soleil peut initialement entraîner une floraison plus prolifique et même une nouvelle floraison de la même hampe florale.

Malheureusement, les avantages initiaux de l'augmentation de la lumière du soleil seront rapidement remplacés par des dommages irréparables aux feuilles.

Les orchidées qui reçoivent trop de lumière du soleil présentent des symptômes visibles de coup de soleil

En cas d'ensoleillement excessif, les feuilles de vos orchidées prendront une couleur vert pâle, plus proche du jaune, car elles commencent à brûler. Des taches rougeâtres apparaîtront ensuite sur les bords des feuilles, puis des taches et des pointes brunes apparaîtront si rien n'est fait.

Dans ces conditions, les feuilles deviennent également ridées et déformées en raison du faible taux d'humidité.

Il est important de déplacer votre orchidée dans un endroit moins exposé au soleil dès que vous remarquez que les feuilles commencent à changer de couleur. Une fois que le brunissement commence à apparaître, les dommages peuvent rapidement devenir très importants.

Problèmes liés à un ensoleillement insuffisant pour les orchidées

Il est plus difficile d'identifier un manque d'ensoleillement chez les orchidées, car les feuilles apparaissent souvent d'une couleur verte luxuriante et vibrante.

Les feuilles de l'orchidée deviennent plus foncées en cas de manque de lumière, car elles essaient de conserver plus de chlorophylle pour faciliter la photosynthèse avec le peu de lumière disponible. Même si les feuilles sont d'un vert foncé attrayant, c'est en fait un signe que votre orchidée commence à avoir des difficultés.

Dans des conditions de faible luminosité, il est très peu probable que votre orchidée puisse produire de nouvelles fleurs.

Comme pour la plupart des plantes d'intérieur, le fait de passer brusquement d'un environnement extrême à un autre peut provoquer un choc chez la plante et freiner sa croissance ou l'endommager.

Il est préférable de procéder lentement, en passant d'un environnement sombre à quelques jours de lumière modérée, avant d'installer l'animal dans ce que vous avez identifié comme l'endroit idéal pour sa dernière demeure.

Utiliser des lampes de culture pour compenser le manque de lumière naturelle du soleil

Pour un contrôle optimal des conditions lumineuses, les lampes de culture à LED comme celle-ci peuvent être utilisées pour la culture des orchidées. N'oubliez pas que plus de lumière n'est pas toujours mieux, et que les orchidées ont besoin de la nuit, tout comme elles ont besoin du jour.

La plupart des lampes de culture sont équipées d'un système de minuterie intégré qui vous permet de régler vos lampes pour qu'elles s'allument et s'éteignent automatiquement, créant ainsi un programme d'éclairage parfait. Si la minuterie n'est pas incluse, vous pouvez acheter une minuterie enfichable séparée comme celle-ci

Une bonne exposition à la lumière est la clé d'une floraison réussie des orchidées

Le facteur le plus important pour des orchidées en bonne santé avec des fleurs magnifiques et durables est la lumière du soleil. Le choix de l'emplacement idéal pour votre orchidée peut nécessiter plusieurs essais, car vous devez ajuster les conditions de lumière.

Lorsqu'elle est exposée à la lumière indirecte du soleil par une fenêtre orientée à l'est ou à l'ouest, l'orchidée est une plante d'intérieur merveilleuse et attrayante, mais qui demande peu d'entretien.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.