Comment identifier les types d'ormes d'après les feuilles et les écorces

 Comment identifier les types d'ormes d'après les feuilles et les écorces

Timothy Walker

Les ormes sont un groupe d'arbres à feuilles caduques du genre Ulmus. La majorité de ces espèces sont de grands arbres d'ombrage à port étalé. Il existe de nombreuses variétés d'ormes. Bien que le nombre de variétés individuelles reste inconnu, les estimations indiquent qu'il y en a près de 40.

Moins de dix de ces ormes sont originaires d'Amérique du Nord, la plupart des autres variétés provenant de régions du continent asiatique. Il est relativement facile de distinguer les ormes des autres types d'arbres.

Pour les variétés nord-américaines, la forme est presque toujours grande et en forme de vase. Les variétés asiatiques d'orme ont une forme plus variée. Parfois, ce sont des arbres dressés, dans d'autres cas, ils peuvent prendre une forme d'arbuste.

Quelques moyens fiables de distinguer un orme d'autres grands arbres à feuilles caduques. Les feuilles des ormes ne ressemblent à celles d'aucun autre arbre. Les fruits et les motifs de l'écorce des ormes sont également des caractéristiques d'identification uniques. La forme proéminente en vase des ormes en faisait autrefois l'un des arbres les plus populaires aux États-Unis.

Malheureusement, la maladie hollandaise de l'orme a considérablement réduit la population d'ormes. Dans cet article, nous allons vous apprendre à identifier les différents types d'ormes. Beaucoup de ces espèces partagent de nombreuses similitudes, il faut donc un œil exercé pour les différencier.

L'identification de l'orme est plus facile lorsque l'on se concentre sur trois caractéristiques clés.

  • Feuilles
  • Écorce
  • Fruits

Lisez la suite pour savoir comment vous pouvez utiliser ces trois caractéristiques pour distinguer les ormes des autres espèces d'arbres.

Feuilles d'orme

La plupart des espèces d'orme ont des feuilles simples à feuilles caduques, de forme oblongue, avec un bord dentelé qui se rétrécit en une pointe aiguë à l'apex.

Voir également: Les 14 meilleures variétés de tomates pour les jardins du sud et les conseils de culture

L'une des caractéristiques les plus remarquables des feuilles d'orme se trouve à l'autre extrémité de la feuille : la base de chaque feuille d'orme est nettement asymétrique, et cette apparence inégale résulte du fait qu'un côté de la feuille pousse plus loin que l'autre dans le pétiole.

Pendant la majeure partie de l'année, les feuilles ont une couleur vert moyen. Bien que peu remarquables, ces feuilles changent de couleur avant de tomber à l'automne. Cette couleur est généralement une nuance de jaune ou de brun.

En général, les feuilles d'orme sont de taille moyenne, allant d'une longueur de trois pouces à plus d'un demi-pied.

Écorce d'orme

L'écorce de la plupart des ormes présente une série de sillons croisés, entre lesquels se trouvent des crêtes épaisses qui peuvent souvent avoir une texture écailleuse.

La texture de l'écorce varie d'une espèce d'orme à l'autre, mais dans la plupart des cas, les ormes ont la même couleur gris foncé sur leurs troncs et leurs branches.

Fruits de l'orme

La meilleure façon de décrire le fruit de l'orme est de le comparer à une petite gaulette, car il est rond mais fin, avec une surface extérieure légèrement texturée.

Le nom technique du fruit de l'orme est la samare. Ces samares peuvent avoir une forme ovale. Chez certaines espèces, elles sont presque parfaitement rondes.

La graine de l'orme vit à l'intérieur de la samare. Chaque samare porte en son centre une graine solitaire. Chaque samare est généralement vert clair. Elles apparaissent en grande quantité, souvent au printemps.

Comment identifier un orme ?

De loin, on peut reconnaître un orme à sa forme : les spécimens matures sont grands et ont une forme de vase large.

Voir également: 15 jolies plantes grimpantes d'intérieur pour apporter des motifs tropicaux

Un examen plus approfondi permet d'évaluer les trois caractéristiques d'identification mentionnées ci-dessus. Les feuilles sont dentelées et de forme ovale. Elles ont également une base irrégulière. Les samares arrondies et les sillons sombres de l'écorce sont également visibles.

La reconnaissance de ces caractéristiques générales vous aidera à distinguer un orme d'un arbre d'un autre genre. Des différences subtiles dans ces trois caractéristiques d'identification vous permettront d'identifier différentes espèces au sein du groupe des ormes. La liste ci-dessous fournit des descriptions qui vous aideront à le faire.

15 variétés d'ormes Et comment les identifier

L'une des meilleures façons d'identifier les ormes est de se familiariser avec quelques variétés différentes. Vous pourrez ainsi observer les différences subtiles entre les feuilles, l'écorce et les fruits qui facilitent l'identification. Vous trouverez ci-dessous une liste de variétés d'ormes sauvages et cultivés pour vous aider à commencer.

1 : Ulmus Americana (Orme d'Amérique)

  • Zone de rusticité : 2-9
  • Hauteur à maturité : 60-80'
  • A maturité : 40-70'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à légèrement alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

Avant l'introduction de la maladie hollandaise de l'orme, l'orme d'Amérique était sans doute l'arbre de rue le plus populaire aux États-Unis.

L'orme d'Amérique est un arbre à feuilles caduques avec une forme de vase étalée attrayante. À maturité, cet arbre atteint 80 pieds de haut et a une largeur presque équivalente. Il fournit beaucoup d'ombre pendant les mois les plus chauds.

Malheureusement, cet arbre n'est plus une option viable. Les chances qu'il meure de la maladie hollandaise de l'orme sont tout simplement trop élevées. Actuellement, les horticulteurs s'efforcent de développer de nouveaux cultivars résistants à la maladie. Jusqu'à présent, ils n'ont obtenu qu'un succès mitigé.

Feuilles

Les feuilles de l'orme d'Amérique mesurent environ 15 cm de long. Elles ont une base asymétrique et une dentelure profonde le long de la marge. Elles ont une forme ovale qui se rétrécit en pointe. Elles sont vert foncé et peuvent devenir jaunes à l'automne.

Écorce

L'écorce est gris foncé. Elle présente de longues crêtes verticales continues. Celles-ci peuvent être minces ou larges et serpenter à travers de profondes fissures. Elles peuvent parfois avoir une texture écailleuse.

Fruits

Le fruit de l'orme d'Amérique est une samare en forme de disque, avec de minuscules poils et une couleur vert clair. Il y a des accents rouges ainsi que de petits poils. Ces samares arrivent à maturité à la fin du printemps.

2 : Ulmusglabra (Orme écossais)

  • Zone de rusticité : 4-6
  • Hauteur à maturité : 70-100'
  • Portée à maturité : 50-70'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Neutre à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

L'orme écossais est encore plus grand que l'orme d'Amérique, il atteint 100 pieds et a un port plus ouvert.

Cet arbre préfère les sols alcalins et s'adapte aux conditions difficiles, y compris aux environnements urbains. Il est également capable de survivre dans des zones humides et sèches. Son seul défaut est, encore une fois, la maladie hollandaise de l'orme.

Feuilles

Les feuilles de l'orme varient en longueur de trois à sept pouces et en largeur de un à quatre pouces. Les marges sont quelque peu ondulées et profondément dentelées. La base est asymétrique et l'apex a parfois trois lobes. Cependant, une forme ovale est plus fréquente.

Écorce

L'écorce récente de l'orme sylvestre est beaucoup plus lisse que celle des autres variétés d'orme. En vieillissant, cette écorce commence à se fissurer en longues lamelles séparées par des failles peu profondes.

Fruits

L'orme écossais possède des samares de couleur fauve qui apparaissent en abondance au printemps. Elles ressemblent à une sphère très texturée et irrégulière. Chaque sphère contient une graine.

3 : Ulmusparvifolia(orme de Chine)

  • Zone de rusticité : 4-9
  • Hauteur à maturité : 40-50'
  • Portée à maturité : 25-40'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

Contrairement aux deux précédents ormes de notre liste, l'orme de Chine est un arbre de taille moyenne. Il a néanmoins une taille assez importante et une forme arrondie. Ses branches inférieures ont un port pendulaire.

Comme on peut s'y attendre, cet arbre est originaire d'Asie de l'Est, mais il est résistant à la maladie hollandaise de l'orme, ce qui n'est pas toujours le cas.

Malheureusement, un autre aspect de cette plante l'emporte sur cette résistance. Cet arbre est considéré comme envahissant aux États-Unis. Ainsi, même s'il survit beaucoup mieux que d'autres ormes, il n'est pas prudent de planter un orme de Chine.

Feuilles

Les feuilles de l'orme de Chine sont un peu plus petites, d'une longueur d'environ deux pouces. Elles ont une forme générale ovale avec une base arrondie et légèrement inégale. Les faces inférieures sont pubescentes. Les feuilles deviennent rouge clair à l'automne.

Écorce

L'écorce de l'orme de Chine est peut-être sa caractéristique la plus distinctive. Cette écorce s'exfolie et présente de petites taches gris foncé. Sous ces taches se trouve une écorce gris clair. Le tronc présente parfois une cannelure solitaire sur toute sa longueur.

Fruits

Les samares de l'orme chinois arrivent à maturité plus tard dans la saison, au début de l'automne. Elles sont de forme ovale et présentent souvent une encoche à leur sommet. Elles mesurent moins d'un demi-pouce de long.

4 : Ulmuspumila (Orme de Sibérie)

  • Zone de rusticité : 4-9
  • Hauteur à maturité : 50-70'
  • Portée à maturité : 40-70'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

L'orme de Sibérie a un port érigé, ce qui contraste avec de nombreux autres ormes qui ont généralement une forme arrondie ou en vase.

Cette espèce pousse rapidement et dans presque tous les milieux, y compris les sols pauvres et les expositions limitées au soleil.

La croissance rapide de cet arbre se traduit par un bois faible qui peut facilement se briser en cas de poids insuffisant ou de vents violents. L'orme de Sibérie a également une forte capacité à se propager par auto-ensemencement.

Bien que cet arbre soit quelque peu résistant à la maladie hollandaise de l'orme, il présente les mêmes problèmes que l'orme de Chine et pourrait même être encore plus envahissant aux États-Unis.

Feuilles

Les feuilles d'orme de Sibérie sont plus étroites que les autres feuilles d'orme. Elles ont également une base irrégulière, mais cette irrégularité est parfois à peine perceptible. Elles ont une texture lisse et une couleur vert foncé. À maturité, ces feuilles ont une fermeté qui les différencie des autres feuilles d'orme.

Écorce

L'écorce est gris clair avec des stries ondulées. Entre les stries se trouvent des fissures texturées de profondeur moyenne. Les jeunes branches ont une écorce plus lisse et des fissures peu profondes de couleur orange.

Fruits

Comme les autres ormes, l'orme de Sibérie a pour fruits des samares. Celles-ci sont des cercles presque parfaits avec la graine située au centre. Elles ont une profonde entaille à l'apex et mesurent environ un demi-pouce de diamètre.

5 : Ulmusalata(Wingedelm)

  • Zone de rusticité : 6-9
  • Hauteur à maturité : 30-50'
  • Portée à maturité : 25-40'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

L'orme ailé est un arbre à feuilles caduques de taille moyenne originaire du nord-est des États-Unis. Dans son aire d'origine, il pousse dans des zones aux conditions de croissance très différentes, notamment dans les zones rocheuses de haute altitude et dans les basses terres plus humides.

Le port de cet arbre est plutôt ouvert, sa couronne est arrondie et il atteint généralement 30 à 50 pieds à sa hauteur adulte.

Outre la maladie hollandaise de l'orme, l'orme rouge peut présenter d'autres problèmes, notamment l'oïdium.

Feuilles

Les feuilles de l'orme ailé ont une texture de cuir et une double dentelure sur le bord. Elles sont vert foncé et alternes avec une forme oblongue mais pointue. Elles mesurent environ deux pouces de long.

Écorce

L'écorce de l'orme rouge est presque identique à celle de l'orme d'Amérique, à la différence que ces caractéristiques communes sont légèrement moins prononcées sur l'orme rouge.

Fruits

Les fruits de l'orme ailé sont des samares de forme ovale, d'une longueur totale de moins d'un demi-pouce. A leur sommet se trouvent deux structures incurvées.

6 : Ulmusrubra (Orme rouge)

  • Zone de rusticité : 3-9
  • Hauteur à maturité : 40-60'
  • Portée à maturité : 30-50'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à neutrePréférence pour l'humidité du sol : Humidité moyenne

L'orme rouge est un grand arbre forestier originaire des États-Unis. Même avant l'introduction de la maladie hollandaise de l'orme, cet arbre était rarement planté dans les zones résidentielles ou urbaines.

Cela est principalement dû au fait que cet arbre a une forme relativement peu attrayante, qui peut sembler peu soignée. Il a une texture générale grossière qui le rend moins préféré que les autres arbres de la même famille.

L'orme rouge s'avère être un arbre à feuilles caduques durable lorsqu'il n'est pas atteint par la maladie. Il a également de nombreuses utilisations historiques parmi les groupes indigènes.

Feuilles

Les feuilles de l'orme rouge sont deux fois moins larges que longues. Leur longueur varie entre 4 et 8 pouces. Elles sont sensiblement inégales à la base et ont une forme ovale et pointue avec une dentelure régulière.

Écorce

L'écorce de l'orme rougeâtre est gris clair à l'extérieur et brun rougeâtre à l'intérieur. Les couches extérieures forment de fines plaques d'écorce lisse. Ces plaques sont fissurées en de nombreux endroits.

Fruits

Les samares de l'orme rouge poussent en grappes nombreuses. Elles sont circulaires et plates comme une pièce de monnaie. Au centre, elles présentent de nombreux poils rougeâtres. Leur couleur principale est le vert clair.

7 : Ulmusminor (Ulmus à feuilles lisses)

  • Zone de rusticité : 5-7
  • Hauteur à maturité : 70-90'
  • Portée à maturité : 30-40'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne à élevée

Originaire d'Europe et d'Afrique du Nord, l'orme à feuilles lisses est un arbre à croissance rapide de forme pyramidale. Cette forme atteint souvent une hauteur d'environ 70 pieds. Parfois, cette forme peut être plus étroite. Cela dépend de la verticalité des branches.

L'attrait principal de cette plante est sa résistance aux maladies. Bien que modérée, cette résistance est nettement meilleure que celle de tous les autres ormes non cultivés et non invasifs.

C'est pourquoi l'orme à feuilles lisses a servi de point de départ à de nombreux cultivars d'orme. Avec chaque nouvelle variété, les botanistes tentent de tirer parti de la résistance légèrement supérieure de l'orme à feuilles lisses aux maladies.

Feuilles

Les feuilles de l'orme à feuilles lisses sont ovales mais de forme plus allongée, ce qui met en valeur la base irrégulière. Les bords sont dentelés et se rétrécissent en pointe à l'apex. La couleur jaune de l'orme à l'automne n'est pas fiable.

Écorce

L'écorce du tronc de l'orme à feuilles lisses est généralement gris clair et texturée. Cette texture est constituée de morceaux légers ressemblant à des flocons au milieu de rainures brun clair peu profondes.

Fruits

Les samares de l'orme à feuilles lisses sont petites et d'un vert clair. Elles ont une forme arrondie mais plate avec une encoche distincte au sommet.

8 : Ulmusdavidiana Var. Japonica (Orme japonais)

  • Zone de rusticité : 2-9
  • Hauteur à maturité : 35-55'
  • Portée à maturité : 25-35'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil à mi-ombre
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne à élevée

Cette variété d'orme japonais est le point de départ de nombreuses variétés d'ormes cultivés, car cet arbre a une forme très similaire à celle de l'orme américain et une forte résistance aux maladies.

L'orme du Japon a un feuillage dense, ce qui en fait un excellent arbre d'ombrage. Il a également une forme étalée qui nécessite beaucoup d'espace pour que la plante pousse correctement.

L'orme japonais pousse aussi bien dans les régions froides que dans les régions chaudes. Il s'adapte aux sols de toute acidité et a une croissance très rapide de près d'un mètre par an. Cependant, ce rythme de croissance rapide entraîne une structure relativement faible. Les branches cassées sont donc un risque de sécurité à surveiller.

Feuilles

Les feuilles de cet arbre sont d'un vert sourd. Elles ont une forme allongée mais arrondie et sont légèrement dentelées. A l'automne, elles prennent une couleur dorée.

Écorce

La plus grande partie de la jeune écorce de cet arbre est lisse et gris clair avec un motif de marques plus claires. Elle devient noueuse au fur et à mesure que l'arbre mûrit. Les jeunes branches ont souvent des ailes comme celles que l'on trouve sur l'euonymus ailé.

Fruits

Ces samares sont principalement brunes et mesurent moins d'un demi-pouce. Elles apparaissent au printemps et peuvent avoir une couleur verte variable.

Variétés d'orme cultivées

Comme nous l'avons déjà mentionné, des efforts sont actuellement déployés pour créer un cultivar d'orme résistant à la maladie hollandaise de l'orme. Les variétés d'orme suivantes sont le résultat de ces efforts. Jusqu'à présent, il n'existe pas de variété qui soit à la fois non invasive et capable de résister complètement à la maladie. Mais ces ormes sont ceux qui se sont le plus rapprochés de ces objectifs jusqu'à présent.

9 : Ulmus 'Morton' ACCOLADE (Accoladeelm)

  • Zone de rusticité : 4-9
  • Hauteur à maturité : 50-60'
  • Portée à maturité : 25-40'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne à élevée

L'orme Accolade possède de nombreux atouts, notamment une résistance à la maladie hollandaise de l'orme parmi les plus prometteuses.

Bien que cette résistance ne soit pas efficace dans tous les cas, elle représente une amélioration significative par rapport aux ormes indigènes. De plus, cet arbre a une croissance agressive qui augmente son taux de survie.

L'orme Accolade est un arbre de taille moyenne à grande avec une forme en vase. Au cours des dernières décennies, la plantation de cet arbre a augmenté car il constitue une alternative potentielle aux espèces d'ormes indigènes.

Feuilles

Les feuilles poussent avec une densité importante et fournissent beaucoup d'ombre. Elles sont vert foncé et ont une texture brillante. En automne, elles deviennent jaunes. Elles ont une forme ovale large avec une dentelure modérée.

Écorce

L'écorce de l'orme accolade peut être de couleur brune ou grise et s'exfolie par une série de fissures et de crêtes.

Fruits

Les samares apparaissent à la fin du printemps et mesurent à peine moins d'un demi-pouce de long. Elles ont tendance à avoir une couleur verte avec des accents bruns. Elles ont une forme ovale et fine.

10 : Ulmus × Hollandica 'Jacqueline Hillier' (Orme Hollandais)

  • Zone de rusticité : 5-8
  • Hauteur à maturité : 8-12'
  • Portée à maturité : 8-10'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : légèrement acide à légèrement alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

L'orme hollandais présente l'une des meilleures résistances à la maladie hollandaise de l'orme. Cependant, ce n'est pas parce que cette plante est originaire des Pays-Bas, mais parce qu'il s'agit d'un cultivar hybride.

Bien qu'il s'agisse toujours d'un petit arbre, la variété d'orme hollandais 'Jaqueline Hillier' est nettement plus petite que les autres variétés de la même famille.

L'orme hollandais a un port dense et ressemble parfois plus à un grand arbuste qu'à un petit arbre. Il pousse également assez lentement.

Bien qu'il ne s'agisse pas d'une grande reconstitution des grands ormes ombrageux qui disparaissent rapidement, la résistance de l'orme hollandais aux maladies est un signe d'espoir.

Feuilles

Les feuilles de l'orme hollandais sont relativement petites, avec une surface texturée et brillante. Elles sont dentelées et mesurent environ trois pouces de long. À l'automne, elles deviennent jaunes.

Écorce

L'écorce du Dutch est gris clair et a une texture marbrée qui offre un intérêt tout au long de l'année, même après la chute des feuilles.

Fruits

Le fruit de l'orme hollandais 'Jaqueline Hellier' n'est qu'une version plus petite du fruit de l'espèce mère : une samare ronde vert clair avec un centre rougeâtre où se trouve la graine.

11 : Ulmusparvifolia 'Emer II' ALLEE (Orme de Chine)

  • Zone de rusticité : 4-9
  • Hauteur à maturité : 60-70'
  • Portée à maturité : 35-55'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

L'orme de Chine est connu pour sa grande tolérance aux maladies et ce cultivar s'appuie sur cette forte résistance.

La variété 'Emer II' ALLEE ressemble à de nombreux égards à l'orme d'Amérique par sa forme érigée et étalée. Il s'agit d'un autre exemple montrant qu'il est possible de trouver un remplaçant à l'orme d'Amérique.

Quoi qu'il en soit, comme son parent, l'orme de Chine, ce cultivar conserve certaines de ses tendances invasives. C'est pourquoi de nombreux États continuent d'interdire cette plante.

Feuilles

L'orme chinois ALLEE a un couvert dense de feuilles vertes foncées. Chaque feuille a un aspect lustré et une fine dentelure.

Écorce

Comme l'orme de Chine, la variété ALLEE présente une écorce exfoliante intéressante, de couleur verte, orange et gris clair.

Fruits

Les fruits de ce cultivar sont également similaires à ceux de l'orme de Chine. Ils sont arrondis et présentent une encoche distincte à l'apex. Des graines uniques sont situées au centre de chaque samare.

12 : Ulmus Americana 'Princeton' (Americanelm)

  • Zone de rusticité : 4-9
  • Hauteur à maturité : 50-70'
  • Portée à maturité : 30-50'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à légèrement alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

La variété 'Princeton' est un descendant direct de l'orme d'Amérique et présente de nombreuses similitudes avec l'espèce mère, notamment en ce qui concerne la taille et la forme.

Ironiquement, ce cultivar a été développé avant l'introduction de la maladie hollandaise de l'orme. Il semble donc que la bonne résistance aux maladies de 'Princeton' soit en quelque sorte une coïncidence.

Néanmoins, cette plante s'avère résistante à la maladie et à d'autres affections telles que le dépérissement du feuillage. Grâce à cette résistance, 'Princeton' est l'un des cultivars d'orme les plus activement plantés.

Cet arbre peut tolérer une ombre légère mais préfère le plein soleil. Il s'adapte aussi bien aux sols humides qu'aux sols secs.

Feuilles

Comme on peut s'y attendre, les feuilles de l'orme de Princeton sont presque identiques à celles de l'orme d'Amérique, à la différence que les feuilles de la variété cultivée sont plus épaisses.

Écorce

L'écorce de l'orme d'Amérique "Princeton" est gris clair et se brise en longues lamelles au fur et à mesure de l'expansion de l'arbre, ce qui provoque des sillons verticaux peu profonds le long du tronc.

Fruits

Ce cultivar présente des samares vert clair de forme ovale, dont les bords sont typiquement frangés de petits poils blancs. Elles poussent en grappe et sont brun rougeâtre à l'endroit où elles s'attachent à la tige.

13 : Ulmus Americana 'Valley Forge' (Americanelm)

  • Zone de rusticité : 4-9
  • Hauteur à maturité : 50-70'
  • Portée à maturité : 30-50'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil à mi-ombre
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à légèrement alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

Développé au National Arboretum, 'Valley Forge' a été l'un des premiers cultivars à montrer une bonne résistance à la maladie hollandaise de l'orme.

Il s'agit d'une évolution positive, mais 'Valley Forge' n'est pas une recréation parfaite de l'orme d'Amérique. Sa forme a tendance à être plus lâche et plus ouverte. Par la suite, cette forme mûrit pour devenir plus proche de son parent.

Heureusement, 'Valley Forge' est une plante à croissance rapide et il faut donc un peu moins de temps pour obtenir la forme de vase complète.

Feuilles

Les feuilles de 'Valley Forge' sont grandes et vertes foncées. Elles présentent une base irrégulière typique ainsi qu'une marge grossièrement dentelée. Leur couleur d'automne est d'un jaune impressionnant.

Écorce

L'écorce de ce cultivar présente de longues fissures anguleuses, situées entre de longues crêtes grises dont la surface extérieure est plate.

Fruits

Valley Forge' a des samares qui ressemblent à de petites gaufrettes vertes. Elles sont rondes et généralement stériles.

14 : Ulmus 'New Horizon' (New Horizonelm)

  • Zone de rusticité : 3-7
  • Hauteur à maturité : 30-40'
  • Portée à maturité : 15-25'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

L'orme New Horizon est un hybride entre l'orme de Sibérie et l'orme du Japon. Cet orme a une croissance rapide et atteint généralement 40 pieds.

Le houppier de cet arbre est moins dense que celui d'autres ormes, mais il donne tout de même beaucoup d'ombre. Les branches sont dressées et ont un port légèrement arqué.

Cet arbre présente une résistance prometteuse à de nombreux ravageurs et maladies courants de l'orme. Il peut également pousser dans de nombreux types de sols, aussi bien acides qu'alcalins.

Feuilles

L'orme du nouvel horizon a des feuilles vertes foncées avec des bords doublement dentelés. Elles mesurent environ trois pouces de long. La couleur de l'automne n'est pas uniforme, mais apparaît parfois comme un rouge rouillé.

Écorce

L'écorce de l'orme du nouvel horizon est claire et lisse à l'état jeune. Au fur et à mesure que l'arbre mûrit, l'écorce présente un nombre croissant de crêtes et de sillons. Sa couleur s'assombrit également.

Fruits

Les samares de l'orme du nouvel horizon sont petites et de forme ovale. Comme pour les autres ormes, elles renferment une seule graine.

15 : Ulmus Americana 'Lewis & ; Clark' PRAIRIE EXPEDITION (Orme de l'expédition des prairies)

  • Zone de rusticité : 3-9
  • Hauteur à maturité : 55-60'
  • Portée à maturité : 35-40'
  • Exigences en matière d'ensoleillement : Plein soleil
  • Préférence pour le PH du sol : Acide à alcalin
  • Préférence en matière d'humidité du sol : humidité moyenne

Ce cultivar a été reconnu en 2004 et porte le nom de 'Lewis & ; Clark' car son apparition a eu lieu exactement 200 ans après la célèbre expédition de ces deux explorateurs.

En raison de sa tolérance aux maladies et de son adaptabilité à différents sols, la popularité de l'orme de l'expédition des prairies n'a fait que croître depuis sa création.

L'orme d'expédition des Prairies est un grand arbre d'ombrage. En tant que cultivar de l'orme américain original, il a une forme de vase. Cependant, cet arbre a tendance à s'étendre plus largement que beaucoup d'autres variétés d'orme.

Feuilles

Les feuilles de l'orme d'expédition des Prairies sont vert foncé au printemps et en été. En automne, elles deviennent jaunes. Elles ressemblent aux feuilles de l'orme d'Amérique et ont une taille de trois à six pouces.

Écorce

Cette écorce est d'abord de couleur brun clair, puis elle évolue lentement vers l'écorce que l'on trouve couramment sur l'espèce mère.

Fruits

L'orme d'expédition de Prairie possède des samares petites et circulaires qui contrastent avec les nombreuses samares d'ormes qui ont une forme plus ovale.

Conclusion

Cet article vous aidera à identifier les ormes. De nombreux ormes sont presque identiques, mais les différences au niveau des feuilles, de l'écorce et des samares prouvent souvent qu'il s'agit d'espèces différentes. En examinant attentivement ces caractéristiques d'identification, vous pourrez commencer à distinguer les ormes individuels des nombreuses variétés cultivées et naturelles.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.