Soins des plantes de croton : Comment cultiver et prendre soin du Codiaeum Variegatum

 Soins des plantes de croton : Comment cultiver et prendre soin du Codiaeum Variegatum

Timothy Walker

Le croton (Codiaeum variegatum) est un arbuste tropical à feuilles persistantes connu pour son feuillage aux couleurs vives et impressionnantes. Avec plus de 100 cultivars étonnants parmi lesquels choisir, les feuilles épaisses et coriaces du croton peuvent avoir une grande variété de formes et de couleurs.

Originaire des forêts claires d'Indonésie, d'Australie, de Malaisie et des îles du Pacifique occidental, le croton se plaît dans des conditions ensoleillées et à des températures ambiantes moyennes. Bien qu'il produise parfois de petites fleurs, celles-ci ne sont rien en comparaison de la beauté des feuilles enflammées du croton.

Comment prendre soin des plantes de croton ?

Placer les crotons dans un terreau bien drainant et dans un endroit bénéficiant de 6 à 8 heures de soleil indirect par jour. Vaporiser souvent les feuilles pour augmenter l'humidité et arroser régulièrement pour maintenir le sol humide. La température idéale de la pièce se situe entre 16° et 21°C. Les crotons sont connus pour perdre leurs feuilles à cause des courants d'air froids.

Le Croton est une plante généralement facile à entretenir. En prêtant attention à quelques petits détails, il vous récompensera par un feuillage tropical étonnant et luxuriant.

Pour vous assurer que votre croton atteigne son plein potentiel, continuez à lire pour un guide complet de soins du croton, y compris la plantation, la lumière, l'arrosage, l'alimentation et la taille.

Vue d'ensemble de l'usine de Croton

Le croton dont nous allons parler dans cet article est un arbuste vivace à feuilles persistantes du genre Codiaeum Ce genre ne contient que quelques espèces, mais des centaines de cultivars différents qui sont appréciés à la fois comme plantes d'intérieur et dans le jardin pour leurs couleurs spectaculaires et leur aspect unique.

Malheureusement, ces crotons (du genre Cordiaeum ) sont souvent confondues avec des plantes du genre Croton qui contient plus de 1200 espèces d'herbes, d'arbres et d'arbustes.

Bien qu'ils soient apparentés, puisqu'ils sont tous deux originaires de la Euphorbiaceae Les plantes de croton dont nous allons parler ( Codiaeum variegatum ), peut être cultivé en extérieur dans les zones 10-11 de l'USDA.

Ici, ils sont connus pour atteindre près de 10 pieds de haut avec un déploiement impressionnant de jusqu'à 6 pieds. Avec leur apparence dense et touffue, les crotons peuvent servir à la fois de haie d'intimité accrocheuse, ou de pièce d'apparat autonome.

Lorsqu'il est cultivé à l'intérieur comme plante d'intérieur, le croton en pot ne dépassera probablement pas 3 pieds de haut avec un étalement d'environ 2 pieds. Également connu sous le nom de croton de feu, croton panaché et croton de jardin, le croton se caractérise par de grandes feuilles brillantes avec des veines prononcées et une variété de couleurs.

Certains crotons ont des feuilles oblongues avec un bout pointu, tandis que d'autres peuvent être tordus, minces et maigres, en forme de violon ou de chêne.

Les plantes de croton matures peuvent produire quelques petites fleurs blanches, mais elles seront peu impressionnantes et peu visibles parmi le feuillage exotique voluptueux de la plante.

Profil de l'usine de Croton

Voir également: Combien de fois faut-il arroser les semis - Bonnes pratiques d'arrosage pour les semences et les jeunes plantes

Nom botanique : Codiaeum variegatum

Nom(s) commun(s) : Croton de feu, croton panaché, croton de jardin

Type de plante : Arbuste tropical à feuilles persistantes.

Taille : 10 pieds de haut et 6 pieds de large en extérieur. 3 pieds de haut et 2 pieds de large en intérieur.

Exposition au soleil : Beaucoup de lumière du jour, indirecte.

Type de sol : Un sol fertile et bien drainant, composé d'un mélange de terreau, de tourbe et de perlite, est idéal.

pH du sol : Sol neutre ; pH 6,6 - 7,3

Période de floraison : Floraison insignifiante en été, rarement en intérieur.

Couleur des fleurs : Blanc

Zones de rusticité : 10 à 11 ans

Zone d'origine : Indonésie, Australie, Malaisie et îles du Pacifique occidental

Comment cultiver et soigner les plantes de Croton ( Codiaeum Variegatum

Les crotons ne sont pas les plantes d'intérieur les plus faciles à cultiver, mais elles ne sont pas non plus très difficiles. Cependant, elles sont connues pour laisser tomber leurs feuilles lorsque les choses ne vont pas bien.

Il est important d'éviter les températures extrêmes, de maintenir le sol humide mais pas détrempé, et de vaporiser les feuilles régulièrement pour maintenir le feuillage sain et vibrant des plantes.

Pour que vos plantes de croton soient heureuses et prospères, voici quelques conseils d'entretien importants à suivre :

1. planter les Crotons d'intérieur dans un sol riche et bien drainé Sol Plein de nutriments

Les plantes de Croton aiment que leur sol soit fertile et qu'il ait un excellent drainage. De cette façon, le sol permet à l'eau excédentaire de s'écouler tout en retenant suffisamment d'humidité pour que la plante soit satisfaite.

Pour obtenir les conditions de sol idéales pour planter des crotons d'intérieur, il est préférable de combiner du terreau pour plantes d'intérieur, de la mousse de tourbe et de la perlite. Vous devriez également envisager d'amender votre sol avec un peu de compost lorsque vous rempotez votre croton pour y ajouter des nutriments. Assurez-vous également que votre pot comporte des trous au fond pour assurer le drainage.

Comme pour la plupart des plantes d'intérieur, la pire chose à faire pour un croton est de le laisser dans un sol détrempé. Vous pouvez amender le sol avec de la perlite supplémentaire si vous trouvez qu'il ne sèche pas assez vite.

2) Déterminer les besoins en lumière de votre variété spécifique de plante Croton

Les crotons ont besoin de beaucoup de lumière pour se développer. Idéalement, ils devraient recevoir entre 6 et 8 heures de lumière indirecte par jour. Vous devez toujours protéger vos crotons de la lumière directe du soleil, car elle peut être trop dure pour les feuilles.

Un ensoleillement intense et indirect permettra à votre croton de conserver des couleurs éclatantes, surtout s'il s'agit d'une des nombreuses variétés panachées. Le meilleur endroit pour obtenir ces conditions est près d'une fenêtre orientée au sud ou à l'ouest.

Si votre plante de croton ne reçoit pas assez de lumière, les couleurs peuvent paraître délavées. Un effet similaire apparaîtra, ainsi qu'une brûlure des feuilles, si la plante reçoit trop de lumière directe.

Une solution facile pour résoudre le problème de l'excès de lumière directe du soleil est de placer un rideau ou des stores sur la fenêtre, ce qui filtrera la lumière du soleil et créera les conditions idéales pour la croissance d'une plante de croton.

3. Arroser fréquemment pour maintenir le sol humide

Comme les crotons proviennent d'un environnement tropical humide, ils préfèrent un sol constamment humide. Ils aiment recevoir beaucoup d'eau, mais ils ne veulent pas rester dans un sol détrempé.

Vous ne devez arroser votre croton qu'une fois que la surface du sol a séché, soit environ une fois par semaine pendant les mois d'été, ou plus près d'une fois tous les 10-12 jours pendant l'hiver.

Cependant, les plantes de Croton ne sont pas non plus tolérantes à la sécheresse, ce qui signifie que vous ne devez jamais laisser le sol se dessécher complètement, sinon son magnifique feuillage commencera à se flétrir.

L'arrosage d'un croton est la partie la plus difficile de son entretien. L'équilibre entre le maintien d'un sol humide, mais non détrempé, peut être difficile à maîtriser. Heureusement, les crotons sont relativement résistants, ce qui laisse de la place pour quelques essais et erreurs.

Gardez à l'esprit qu'un excès d'arrosage est souvent préférable à un manque d'arrosage, car une transplantation rapide dans un terreau frais est une solution facile aux problèmes liés à un excès d'arrosage.

Mais il est beaucoup plus difficile pour une plante de se remettre d'une sécheresse, surtout si elle n'est pas tolérante à la sécheresse comme le croton.

4. nourrir les plantes de Croton une fois par mois Pendant les périodes de croissance active

Les plantes de Croton ont besoin d'un sol fertile et de beaucoup de nutriments pour maintenir leur feuillage luxuriant et vibrant. Cependant, il n'est pas nécessaire de les nourrir plus d'une fois par mois, sinon vous risquez d'accumuler du sel dans le sol et de brûler les nutriments. Le compost est une excellente option pour éviter ces problèmes.

L'azote favorise la croissance du feuillage, tandis que le potassium fournit à la plante tout ce dont elle a besoin pour créer ces couleurs audacieuses et magnifiques.

Pendant les mois d'hiver, la plupart des plantes d'intérieur, y compris les crotons, entrent en dormance, ce qui signifie que leur croissance ralentit presque jusqu'à l'arrêt complet et qu'elles ne consomment pas autant d'eau ou de nutriments que pendant la saison de croissance.

Pendant cette période, il ne faut nourrir les plantes qu'une fois tous les 2 ou 3 mois pour éviter d'endommager les racines.

5. Garder le Croton Pl Fourmis Autour de 60°F et 70°F

En tant que plante tropicale d'intérieur, le croton se plaît à des températures comprises entre 16° et 21°C. La température de la pièce ne doit jamais dépasser 26°C, ni descendre en dessous de 12°C.

Il est très important de tenir votre croton à l'écart des courants d'air froid, comme ceux provenant d'une vieille fenêtre, d'un climatiseur ou d'une porte extérieure. De même, les bouffées d'air chaud provenant d'une bouche d'aération peuvent avoir des effets négatifs sur la croissance de la plante.

Le croton peut être cultivé à l'extérieur comme arbuste décoratif dans les zones 10 ou 11 de l'USDA. Dans les régions tempérées, vous pouvez même sortir votre croton à l'extérieur en été, à condition de vous trouver dans une zone intérieure protégée des brises de mer fraîches. Tout comme si la plante était cultivée à l'intérieur, il est vital que la température ne descende pas en dessous de 55°F (12°C).

Voir également: 8 bulbes à floraison hivernale et quand les planter pour égayer votre jardin enneigé

6) Maintenir un taux d'humidité correct pour les plantes d'intérieur Croton

Comme l'air à l'intérieur de la plupart des maisons a tendance à être sec, surtout en hiver lorsque le chauffage est en marche, il est important de fournir une source supplémentaire d'humidité à votre croton.

Il existe plusieurs méthodes pour augmenter l'humidité des plantes d'intérieur. Outre l'utilisation d'un humidificateur, voici quelques autres conseils utiles pour maintenir un taux d'humidité plus élevé autour de la plante :

  • Vaporisez les feuilles une ou deux fois par semaine pour augmenter le niveau d'humidité.
  • Le fait d'essuyer les feuilles avec un chiffon humide une fois par semaine permet de les humidifier davantage tout en éliminant la poussière.
  • Placer la plante au-dessus d'un bac à cailloux avec de l'eau permet d'humidifier l'air ambiant.
  • Le regroupement de plantes d'intérieur peut créer un microclimat plus humide grâce à la transpiration.
  • Un verre d'eau posé sur un radiateur à proximité peut contribuer à augmenter l'humidité de l'air ambiant.

La chute des feuilles est un signe courant d'un taux d'humidité incorrect pour les plantes de croton.

7. Rempoter Les Croton Plante Au printemps ou au début de l'été Lorsqu'elle dépassera la capacité de son pot actuel

Si votre croton est trop enraciné, le sol est devenu trop compact, ce qui a un effet négatif sur le drainage. C'est le signe qu'il est temps de rempoter votre croton. Le meilleur moment pour rempoter un croton est le printemps.

Vous devriez rempoter votre croton dans un récipient à peine plus grand que le précédent. En effet, un pot beaucoup plus grand laisse beaucoup de terre en excès qui n'est pas exploitée par les racines. L'eau reste dans ces zones beaucoup plus longtemps, ce qui peut éventuellement entraîner des problèmes de parasites et de maladies.

Une fois que vous avez retiré la plante de son ancien contenant, secouez autant que possible la vieille terre. C'est également le moment d'examiner les racines. Les racines saines doivent être blanches et semblent même souvent couvertes de petits poils. Les racines malsaines ou mortes sont brunes ou noires et souvent visqueuses. Vous devez arracher toute racine malsaine avant de placer la plante dans son nouveau pot.

Enfin, placez votre croton dans son nouveau pot et remplissez-le d'un nouveau lot de terreau approprié. Appuyez fermement sur le sol pour soutenir la plante, mais pas trop fort pour éviter un drainage adéquat. Arrosez la plante abondamment pour terminer le travail.

8 Les plantes de Croton nécessitent une taille régulière pour obtenir un aspect touffu

Outre le maintien de la santé de la plante, la taille est généralement effectuée pour maintenir le croton à une certaine taille, favoriser le caractère buissonnant du feuillage ou augmenter la densité des branches. Comme les crotons ont naturellement un feuillage assez dense, la taille n'est pas toujours nécessaire.

Le meilleur moment pour tailler votre croton est au printemps, juste avant le début de la saison de croissance.

Cependant, vous devez toujours enlever les feuilles et les branches mortes au fur et à mesure qu'elles apparaissent au cours de la saison de croissance afin de maintenir la plante en bonne santé. Pour enlever une feuille morte, coupez la tige à l'endroit où elle rejoint la plante. Si vous souhaitez tailler certaines branches, coupez-les toujours juste au-dessus d'un nœud.

Comme les crotons peuvent facilement atteindre une hauteur de 6 à 10 pieds, la taille est un bon moyen de gérer leur hauteur en tant que plante d'intérieur.

Pour ce faire, il suffit de couper la tige principale à la taille souhaitée. N'oubliez pas que le fait de couper le sommet d'une plante encourage souvent le feuillage à devenir encore plus touffu, alors assurez-vous que la plante a suffisamment d'espace pour pousser vers l'extérieur.

Lorsque vous taillez un croton, vous devez toujours porter des gants pour protéger vos mains de la sève blanche laiteuse qui s'écoule des blessures de la plante. Cette sève est connue pour provoquer une irritation de la peau, ainsi que des nausées et des vomissements si elle est ingérée par des humains ou des animaux de compagnie.

9. propager les plantes de croton à partir de boutures de tiges

La meilleure façon de propager les crotons est d'utiliser des boutures de tige provenant d'une plante saine et mature. N'oubliez pas que les crotons suintent une sève blanche laiteuse qui peut être irritante pour la peau, c'est pourquoi il est important de porter des gants de protection lors du prélèvement des boutures.

Pour multiplier un nouveau croton, commencez toujours par utiliser un sécateur propre, bien aiguisé et stérile. Sélectionnez une tige saine d'environ 3-4″ de long et portant au moins 3-5 feuilles. Faites votre coupe juste après le nœud de la plante mère.

Pour commencer, mettez votre bouture de croton en pot dans un pot de pépinière avec un peu de terreau. L'idéal est de garder la bouture en pot dans un environnement chaud (70° - 80°F de préférence). Placer un sac en plastique sur la bouture peut aider à créer un environnement chaud et humide, ce qui est parfait pour que la bouture se développe.

Si tout se passe bien, la nouvelle bouture devrait être enracinée et prête à être transplantée ailleurs dans un mois environ.

10. ravageurs et maladies courants des plantes de Croton

Les crotons en bonne santé sont assez résistants à la plupart des maladies et parasites courants des plantes d'intérieur, mais ils peuvent tout de même être affectés par certains d'entre eux si les conditions idéales d'entretien ne sont pas respectées.

Les cochenilles, les thrips, les cochenilles ou les tétranyques peuvent, en de rares occasions, affecter les plantes de croton. Chacun de ces ravageurs se nourrit de la sève de la plante, ce qui affaiblit la croissance de la plante et peut éventuellement conduire à la mort si la situation n'est pas prise en charge assez rapidement.

Il existe de nombreux savons et sprays insecticides commerciaux qui peuvent aider à lutter contre un problème de parasites.

Il existe également quelques options de bricolage, comme essuyer les feuilles avec une boule de coton imbibée d'alcool à friction ou créer son propre spray insecticide avec de l'huile de neem, du savon à vaisselle et de l'eau.

En ce qui concerne les maladies, la seule maladie susceptible d'affecter un plant de croton serait associée à la pourriture des racines.

Un sol gorgé d'eau ou détrempé entraînera le pourrissement et la mort des racines de votre croton. En général, le premier signe de pourriture des racines est lorsque la plante commence à perdre ses feuilles. Ce phénomène peut être facilement évité grâce à un arrosage adéquat, comme décrit plus haut dans cet article.

FAQ sur l'usine de Croton

Les plantes de Croton sont-elles toxiques ?

Oui, toutes les parties du croton sont considérées comme toxiques. Les tiges et les feuilles du croton contiennent une sève laiteuse qui est connue pour être toxique pour les chiens et les chats. Elle a de fortes propriétés irritantes et purgatives, ce qui signifie que l'ingestion de cette sève peut provoquer des nausées et des vomissements chez les animaux comme chez les humains.

La sève blanche provoque également une irritation de la peau et une dermatite chez l'homme ; évitez tout contact avec les yeux et portez des gants lorsque vous taillez un croton. Si la sève entre en contact avec la peau, lavez immédiatement la zone concernée avec de l'eau savonneuse.

Les graines de croton peuvent également être très dangereuses, car elles peuvent être fœtales pour les enfants si elles sont consommées. Manipulez toujours les graines de croton avec beaucoup de précautions.

Les plantes de Croton ont-elles des fleurs ?

Oui, toutes les espèces de crotons peuvent produire de minuscules fleurs en forme d'étoile qui poussent sur des tiges fines et longues. Les mignonnes petites grappes de fleurs sont assez adorables, mais peuvent être difficiles à repérer parmi le feuillage dense et touffu des crotons.

Cependant, ces fleurs n'apparaissent que sur les plantes de croton cultivées en plein air. Les plantes de croton cultivées à l'intérieur comme plantes d'appartement ne produisent que rarement, voire jamais, de fleurs.

Pourquoi ma plante de Croton perd-elle ses feuilles ?

Les raisons les plus courantes pour lesquelles un croton perd ses feuilles sont un problème d'arrosage ou une exposition à des courants d'air froid.

L'arrosage excessif est un problème très courant avec les crotons. Comme ces plantes préfèrent les conditions humides, il peut être difficile de trouver l'équilibre parfait entre l'humidité constante et l'arrosage excessif.

Un sol gorgé d'eau entraîne inévitablement un pourrissement des racines. Dans ce cas, la plante n'est pas en mesure d'extraire suffisamment de nutriments du sol, ce qui fait que les feuilles s'affaissent et finissent par tomber.

Si vous êtes sûr d'arroser correctement votre croton mais que les feuilles tombent quand même, un courant d'air froid est probablement en cause. Les crotons sont très sensibles aux températures froides. Assurez-vous que votre plante est protégée de tout courant d'air froid qui pourrait provenir d'une porte extérieure fréquemment ouverte, de vieilles fenêtres pleines de courants d'air ou d'un climatiseur.

Pourquoi les feuilles de ma plante Croton deviennent-elles brunes sur les bords ?

Des pointes de feuilles brunes sur les plantes de croton sont probablement le signe d'un niveau d'humidité inadéquat, d'un sol trop sec ou d'une exposition à des températures froides.

Commencez par évaluer l'emplacement de votre croton. Vérifiez qu'il ne se trouve pas dans un endroit où il subit des courants d'air froid excessifs. Veillez à arroser suffisamment pour que le sol reste humide, mais pas détrempé. Enfin, brumisez régulièrement les feuilles pour augmenter l'humidité.

Si cela ne suffit pas, envisagez d'acheter un humidificateur d'air pour humidifier l'air de votre pièce. La plupart de vos plantes d'intérieur seront reconnaissantes de l'augmentation de l'humidité, surtout pendant les mois d'hiver, lorsque le système de chauffage est en marche.

Puis-je redonner vie à ma plante Croton mourante ?

Il est possible de redonner vie à un croton malade ou mourant si l'on est capable d'identifier et de résoudre les problèmes de soins sous-jacents.

Même si la plante a perdu la plupart de ses feuilles, vous avez encore une chance de la sauver en la rempotant dans un nouveau mélange de terre, en modifiant votre programme d'arrosage ou en la plaçant à un endroit plus idéal.

Conclusion

Les crotons ne sont pas les plantes d'intérieur les plus faciles à entretenir, mais elles ne sont pas non plus les plus difficiles. Leur feuillage vibrant et impressionnant, avec des feuilles épaisses et coriaces, a besoin de beaucoup de soleil, d'humidité et de nutriments pour se développer.

Si vous êtes prêt à prêter attention à quelques petits détails, ces plantes vous rendront la pareille en produisant une abondance de feuillage luxuriant et magnifique.

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.