Plantes de terrarium : 20 types de plantes miniatures qui poussent bien dans les terrariums (ouverts et fermés)

 Plantes de terrarium : 20 types de plantes miniatures qui poussent bien dans les terrariums (ouverts et fermés)

Timothy Walker
221 actions
  • Pinterest 73
  • Facebook 148
  • Twitter

Les terrariums sont des récipients en verre remplis de plantes, avec ou sans couvercle transparent. Ils sont généralement décorés de plantations mixtes de plantes miniatures, créant ainsi une bulle de verdure.

Il s'agit essentiellement d'un écosystème végétal miniature et autonome qui pousse dans un bocal en verre. Ils ont pris d'assaut le monde du jardinage, et il est facile de comprendre pourquoi.

Peut-être parce que vous pouvez jouer avec les couleurs de l'herbe, des plantes et même de la terre et du gravier ? Peut-être parce que vous pouvez cultiver vos plantes dans des récipients en verre décoratifs ?

Peut-être parce qu'il s'agit de jardins miniatures et qu'ils peuvent avoir un aspect très exotique ? Peut-être parce que vous pouvez y exprimer vos qualités artistiques ?

Quelle que soit la raison, le fait est que les terrariums sont faciles à installer, nécessitent peu d'entretien et constituent un bel objet décoratif pour apporter une touche de verdure à votre intérieur... Mais toutes les plantes ne conviennent pas à votre terrarium...

Quelles sont les plantes qui poussent bien dans un terrarium ? Dans les terrariums, vous devez utiliser des plantes miniatures à croissance lente, des plantes d'intérieur visuellement frappantes et originales, ainsi que des plantes qui s'adapteront à la forme et à l'ouverture de votre terrarium. De nombreuses plantes succulentes, plantes insectivores et petites plantes d'intérieur conviennent.

Ensuite, il faut savoir que tous les modèles de terrariums ne correspondent pas à toutes les plantes. Ainsi, le choix des meilleures plantes de terrarium dépendra de l'ouverture ou de la fermeture de votre terrarium.

Les terrariums ouverts sont idéaux pour les plantes qui préfèrent les conditions arides et sèches comme les succulentes, les plantes aériennes et les cactus. En revanche, vous devriez construire votre terrarium fermé en utilisant des plantes tropicales qui aiment l'humidité et la chaleur comme les mousses, les épiphytes, les fougères, les plantes carnivores et certaines plantes ornementales comme le fittonia.

En fonction de ces options de conditionnement, le choix des plantes et l'entretien seront différents.

Lisez donc la suite et découvrez les plantes que vous pouvez "mélanger et assortir" dans vos terrariums ouverts ou fermés pour transformer ce récipient de verre vide en un merveilleux petit jardin !

Types de terrariums

Tout d'abord, il faut savoir qu'il existe différents types de terrariums. Bien sûr, la forme, la profondeur et la couleur font la différence, mais dans la pratique, c'est l'ouverture qui importe le plus.

  • Les terrariums ouverts ont une grande ouverture, ou "bouche" si vous voulez, et permettent une bonne ventilation. Ils conviennent aux plantes qui aiment l'air sec et souffrent dans les endroits humides, comme les plantes grasses, par exemple.
  • Les terrariums fermés ont une petite ouverture et conviennent aux plantes qui aiment l'humidité, comme les fougères et les plantes insectivores, ou aux plantes qui proviennent des forêts tropicales.

La profondeur du terrarium est également importante : les terrariums peu profonds ne conviennent pas aux plantes qui n'aiment pas avoir les "pieds" mouillés, comme les succulentes. L'eau stagnante peut provoquer le pourrissement des racines et entraîner la mort de vos petits amis verts.

Alors, choisissez bien votre contenant ou, si vous en avez déjà un que vous voulez recycler, choisissez bien vos plantes !

Comment fabriquer un terrarium

La fabrication d'un terrarium est assez simple. Il faut commencer par le bas et construire à partir de là....

  • Au fond, mettez toujours du gravier ou des petits cailloux. Les terrariums n'ont pas de trous de drainage, l'excès d'eau doit donc avoir un endroit où aller et où les racines ne risquent pas de pourrir. Mettez environ 1,5 cm de cailloux ou de gravier pour les petits terrariums, mais pour les plantes grasses, utilisez au moins 1 cm. Augmentez cette couche pour les terrariums de taille moyenne et de grande taille. N'oubliez pas qu'ils seront à la vue, alors choisissez-les d'une taille moyenne.belle couleur !
  • Ensuite, mettez une fine couche de mousse sèche qui maintiendra les racines au-dessus des cailloux et de l'excès d'eau.
  • Saupoudrez du charbon actif organique. Cela empêchera la croissance des champignons, qui peuvent être un problème sérieux pour les terrariums. Une très fine couche suffira.
  • Ajoutez votre terreau, votre compost ou votre milieu de culture. Ici aussi, vous pouvez jouer avec les couleurs de votre terreau ou de votre milieu.
  • Plantez vos plantes de terrarium en commençant toujours par les plus grandes. Mettre en place de grandes plantes alors que de petites sont déjà en place est salissant et vous risquez de les endommager. Déplacez-les jusqu'à ce que la composition vous convienne, puis mettez-les en place et tassez la terre fermement mais soigneusement autour de la base de la plante. Les plantes traînantes doivent être placées près de l'embouchure de votre terrarium.
  • Une fois les plantes en place, vous pouvez ajouter la dernière couche, qui peut être de la mousse ou du gravier coloré. Si vous le souhaitez, vous pouvez également ajouter de petits éléments comme des statuettes, des barrières ou tout ce qui correspond au thème de vos terrariums.

C'est tout !

Enfin, faites participer vos enfants, car la fabrication d'un terrarium est une activité amusante et éducative !

20 plantes étonnantes qui prospèrent dans des terrariums ouverts ou fermés

Pour vous aider à choisir la plante qui vous convient le mieux, jetez un coup d'œil à l'apparence de chacune d'entre elles, à leur consommation d'eau et à leurs besoins en matière d'ensoleillement.

Voici 20 des plus beaux pantalons qui poussent bien dans les terrariums

Plantes de terrarium fermées (humides) avec noms et images

Si votre terrarium a une petite ouverture, vous ne pourrez y cultiver que des plantes qui aiment beaucoup d'humidité, laquelle s'accumulera dans le terrarium, car il n'y aura pas de bonne ventilation. Voici quelques plantes peu exigeantes en termes d'entretien à prendre en compte lors de la plantation de votre propre terrarium fermé.

1. Plante nerveuse (Fittonia Spp.)

Les nervures peuvent être blanches, roses, violettes, rouges ou jaunes, tandis que le reste de la feuille est plutôt vert, mais il peut aussi être vert lime, bleu ou bleu foncé !

Les combinaisons sont presque infinies et chacune a sa propre ambiance, mais elles attirent toutes l'attention.

Les feuilles elliptiques de ces petites plantes d'intérieur sont disposées par paires opposées sur des tiges courtes. Elles ajouteront certainement de la couleur et de la vivacité à votre terrarium.

La plante nerveuse produira également des épis épais avec de belles, bien que petites, fleurs blanches pour ajouter à l'effet visuel de votre jardin dans un bol en verre.

  • Exposition à la lumière : il aime la lumière filtrée et pas la lumière directe du soleil.
  • Taille maximale : 3 à 6 pouces de haut (7,5 à 15 cm) et 12 à 18 pouces d'étalement (30 à 40 cm).
  • Exigences du sol : terreau de bonne qualité, meuble et bien drainé ; il préfère un pH acide, mais il se débrouille bien dans un pH neutre et peut supporter un sol alcalin.
  • Arrosage : elle a besoin d'un arrosage constant mais pas excessif, car si l'eau est sèche, la plante se fane et s'affaisse, alors que si elle est trop arrosée, les feuilles jaunissent.

2. Larmes de bébé (Soleirolia Soleirolii)

Comment se passer d'une plante grimpante au feuillage riche qui recouvre votre terrarium ?

Il s'agit d'un effet visuel qui relie le petit "jardin en bouteille" à l'espace extérieur et qui ajoute une dynamique intéressante à l'ensemble, soulignant même la beauté du navire.

Une plante qui remplit parfaitement cette fonction est la larme de bébé, dont les branches portent de nombreuses petites feuilles rondes vert émeraude clair dont votre terrarium ne peut vraiment pas se passer !

  • Exposition à la lumière : une lumière vive mais indirecte.
  • Taille maximale : 3 à 6 pouces de haut (7,5 à 15 cm) m mais elle s'étend largement et rapidement.
  • Exigences du sol : un bon terreau, riche et bien drainé ; il préfère un pH légèrement acide, entre 5,0 et 6,5.
  • Arrosage : il faut l'arroser régulièrement et ne jamais laisser le sol se dessécher complètement.

3. Faux trèfle (Oxalis Triangularis)

Les trois feuilles triangulaires d'un magenta foncé et profond sur chaque tige fine du faux trèfle ressembleront à des parasols ou à d'étranges champignons magiques dans le petit contexte de votre terrarium.

De près, ces belles feuilles présentent de fines nervures qui les font ressembler à des ailes de papillon...

Ainsi, pour une touche de conte de fées, ou simplement pour ajouter la profondeur et la passion que le magenta et le violet apportent à toute composition, il s'agit d'une plante merveilleuse pour votre terrarium.

Vous ne le regretterez pas lorsque de délicates fleurs rose pâle et pourpre sortiront de terre au-dessus du feuillage.

  • Exposition à la lumière : lumière indirecte mais vive.
  • Taille maximale : Il peut atteindre une hauteur maximale de 50 cm, mais dans de petits récipients, sa taille sera beaucoup plus réduite.
  • Exigences du sol : Il aime les sols alcalins, idéalement avec un pH entre 7,6 et 7,8, mais il se débrouillera bien dans un sol neutre et peut même supporter un sol acide.
  • Arrosage : Garder le sol humide mais pas mouillé et éviter l'eau stagnante ainsi que le sol sec.

4. Piège à mouches de Vénus (Dionaea Muscipula)

Les terrariums fermés constituent un environnement idéal pour les plantes insectivores, et ils ne manqueront pas d'impressionner vos invités !

Et quel meilleur choix que le classique piège à mouches de Vénus, avec son aspect exotique, son apparence bizarre et son comportement étrange ?

Célèbre pour fermer ses feuilles modifiées lorsque des insectes s'y posent, comme des bouches rouges.

Il est également très décoratif, grâce à la couleur rouge des feuilles trappes lorsqu'elles sont ouvertes et aux "dents" ou cils qui les entourent. Et il fleurit aussi, avec de belles fleurs blanches veinées de vert !

  • Exposition à la lumière : Dans un pot, il peut supporter la lumière directe, mais n'oubliez pas que le verre du terrarium peut fonctionner comme une lentille, donc pas de lumière directe.
  • Taille maximale : 2 à 3 pouces de haut (5 à 7,5 cm), 6 pouces en floraison (15 cm) et 8 pouces en largeur (20 cm).
  • Exigences du sol : 2 parts de sphaigne et une part de perlite ou de sable ; elle n'aime pas les sols riches ; elle apprécie un pH très acide, entre 3,0 et 5,0.
  • Arrosage : l'arroser en permanence, le sol doit être humide en permanence, mais pas gorgé d'eau. Utiliser de l'eau de pluie et non de l'eau du robinet.

5. Selaginella Kraussiana (Selaginella Kraussiana)

Si vous souhaitez donner à votre terrarium l'aspect d'une "forêt tempérée", avec de nombreuses branches vertes riches et luxuriantes ressemblant à des frondes, la mousse en épi de fougère givrée possède un feuillage vert étonnamment riche qui ressemble un peu à de la mousse, ou à une branche de conifère dense, rappelant celle d'un cyprès.

Avec un port rond et de nombreuses branches vertes couvertes d'une multitude de minuscules folioles fines et longues, cette plante peut apporter une texture riche et une mer de vert à votre composition.

  • Exposition à la lumière : Il peut pousser à l'ombre ou à l'ombre partielle, sans soleil direct.
  • Taille maximale : 1 à 2 pieds de haut (30 à 60 cm) et d'envergure, ce qui en fait une bonne plante pour les grands terrariums.
  • Exigences du sol : terreau riche et bien drainé, au pH neutre ou acide.
  • Arrosage : maintenir le sol constamment humide, mais pas détrempé.

6. Fougère houx indienne (Arachnoides Simplicior)

De longues tiges avec de nombreuses frondes sur les côtés, chacune ressemblant à la plume d'un oiseau, avec de nombreuses folioles formant la forme générale, font de la fougère houx indienne une plante d'intérieur étonnante qui ferait merveille dans un terrarium, et il est en fait difficile de comprendre pourquoi cette beauté verte n'est pas encore peu connue.

Les feuilles sont vert foncé avec une couleur plus claire vers les tiges, ce qui met en évidence la forme dynamique du feuillage de cette plante, tandis que la forme générale et le port sont ceux d'une fougère, ce qui la rend idéale pour les compositions inspirées par la forêt et l'ombre.

  • Exposition à la lumière : Pleine ombre ou mi-ombre.
  • Taille maximale : 1 à 2 pieds de haut (30 à 60 cm) et 1,5 à 3 pieds de large (45 à 90 cm).
  • Exigences du sol : Il tolère la plupart des types de sol, limon, argile, craie et sable, mais il doit être bien drainé et avoir un pH neutre (6,5 à 7,5).
  • Arrosage : maintenir le sol humide en permanence, mais pas détrempé ; ne jamais laisser le sol se dessécher complètement.

7. Sarracénie pourpre d'Australie (Cephalotus Follicularis)

Un charmeur d'enfants comme la sarracénie d'Australie donnera à votre terrarium un air exotique, unique et même d'un autre monde !

Avec ses grands pichets cireux et sculpturaux ou ses combinaisons de couleurs les plus étonnantes, elle ressemble plus à un vase ou à une urne ancienne qu'à une plante.

Elles peuvent être vertes, pourpres, rouges et même violettes, souvent avec des rayures et des motifs décoratifs, et avec un couvercle (opercule) qui transforme cette plante insectivore en un étrange personnage parlant d'un livre ou d'un film fantastique.

  • Exposition à la lumière : L'ombre partielle est idéale, tout comme la lumière vive et indirecte.
  • Taille maximale : jusqu'à 7,5 cm de haut, selon la variété, mais convient aux petits terrariums.
  • Exigences du sol : un mélange de 50 % de tourbe et de 50 % de perlite ou de sable, avec un pH inférieur à 7,0.
  • Arrosage : maintenir le sol humide mais pas détrempé ; ne pas laisser le sol se dessécher et n'utiliser que de l'eau de pluie.

8. Tradescantia Virginiana (Tradescantia Virginiana)

Plante à fleurs populaire pour les terrariums, l'araignée de mer est une plante vivace aux feuilles longues et minces en forme de lame qui poussent verticalement puis s'arquent vers le bas, d'une couleur vert vif qui se remplit de fleurs d'un bleu violet intense à trois pétales, de la fin du printemps au milieu de l'été.

Parente de la succulente Tradescantia pallida, l'araignée de mer est en fait une plante d'intérieur herbacée qui aime l'humidité, ce qui la rend parfaite pour apporter de belles fleurs à votre terrarium fermé.

  • Exposition à la lumière :
  • Taille maximale : 1 à 3 pieds de haut (30 à 90 cm) et 2 à 3 pieds de large (60 à 90 cm), donc idéal pour les grands terrariums (les gens aiment les cultiver dans des bonbonnes de vin...).
  • Exigences du sol : un bon terreau bien drainé, ou un sol calcaire, limoneux ou sablonneux, de préférence avec un pH légèrement acide (5,0 à 6,0), bien qu'un sol neutre convienne et qu'il supporte un sol légèrement alcalin.
  • Arrosage : rester humide, mais pas mouillé et jamais sec.

9. Bégonia à fraise (Saxifraga Stolonifera)

Remplissez votre terrarium de belles feuilles lobées vert chasseur foncé avec des veines vert clair qui poussent horizontalement vers le sol comme de minuscules ombrages pour les fées, mais n'oubliez pas de laisser beaucoup d'espace à la tête du bégonia fraisier, car les tiges porteuses de fleurs deviendront minces et hautes, et les fleurs bien espacées blanches et rose pourpre s'épanouiront comme des ballerines florales ou des papillons dansant dans l'air.

Bien qu'il aime les endroits humides, il s'adaptera également à un terrarium sec (ouvert).

  • Exposition à la lumière : pas de soleil direct, ombre partielle ou même ombre complète.
  • Taille maximale : Les feuilles ne dépassent jamais 10 cm, mais les tiges florales peuvent atteindre 60 cm et s'étendre de 30 à 60 cm.
  • Exigences du sol : un terreau bien drainé et meuble, ou un sol limoneux, crayeux ou sablonneux, au pH neutre (6,6 à 7,5).
  • Arrosage : arroser régulièrement, en laissant sécher le premier centimètre de terre pendant la saison de croissance ; réduire l'arrosage en hiver.

10. Sarracénie pourpre tropicale (Nepenthes Spp.)

En plus de ses feuilles brillantes, longues, vertes et arrondies, la sarracénie tropicale ajoute des pichets suspendus qui peuvent avoir les couleurs les plus étonnantes : rouge, violet, orange, vert et dans de nombreuses combinaisons.

Les pichets peuvent être de formes et de tailles différentes selon les espèces, mais si vous recherchez une petite plante, Nepenthes ventricosa ne dépasse pas 20 cm de haut et offre des pichets avec une grande coupe vert clair à la base et un col qui devient rouge pourpre vif vers l'embouchure (péristome).

Les sarracénies tropicales, qui plaisent beaucoup aux enfants et constituent un excellent sujet de conversation avec les invités, peuvent transformer votre terrarium en un jardin botanique exotique grâce à leur originalité et à leur apparence voyante.

  • Exposition à la lumière : une lumière vive mais indirecte.
  • Taille maximale : La taille varie beaucoup, en fonction de l'espèce, certaines peuvent atteindre 15 mètres de haut, mais des variétés naines comme Nepenthes ventricosa (20 cm) peuvent tenir dans un petit terrarium.
  • Exigences du sol : Mélangez à parts égales de la tourbe, du sable, de l'écorce d'orchidée, de la perlite et de la sphaigne pour obtenir un milieu de culture parfait ; vous pouvez également utiliser du mélange pour orchidée ou de la sphaigne avec du sable ou de la perlite. Il aime un sol acide, de préférence entre 4,2 et 5,6.
  • Arrosage : maintenir le sol humide mais pas détrempé en permanence ; vous l'arroserez en moyenne 2 ou 3 fois par semaine ; ne laissez pas le sol se dessécher et n'utilisez que de l'eau de pluie.

Plantes de terrarium ouvertes (sèches)

La gamme de plantes que vous pouvez cultiver dans un terrarium ouvert (ou sec) est plus large, car vous n'avez pas le problème de l'humidité élevée.

Les plus populaires sont les plantes grasses, mais il existe d'autres plantes d'intérieur que vous pouvez utiliser.

11. Vieilles poules et poulets (Echeveria Secunda)

En effet, ses pétales bleus à l'aspect marbré, marqués d'une petite pointe décorative, sont précisément disposés en rosette qui ressemble à un chef-d'œuvre géométrique, comme la rosace d'une cathédrale gothique ou une sculpture abstraite.

Cet Echeveria de petite taille est idéal pour les compositions formelles, artistiques et même futuristes, notamment grâce à la couleur apaisante et gemme de ses feuilles.

  • Exposition à la lumière : beaucoup de lumière vive mais indirecte ou même une ombre partielle.
  • Taille maximale : 6 pouces en hauteur et en largeur (15 cm), ce qui en fait un hémisphère parfait.
  • Exigences du sol : Un sol alcalin lui convient, mais un sol acide à neutre est préférable, idéalement entre 5,6 et 6,0.
  • Arrosage : Résistant à la sécheresse, il suffit de l'arroser légèrement lorsque le sol s'est complètement asséché.

12. Pagode rouge (Crassula Capitella)

Vous pouvez créer un jardin oriental dans votre terrarium avec la pagode rouge, une petite plante succulente qui présente, le long de tiges verticales, des feuilles triangulaires géométriquement disposées qui ressemblent au toit d'une pagode japonaise !

Voir également: Variétés d'hortensias : Découvrez les différents types d'hortensias

D'un vert clair à la base, ces feuilles deviennent cramoisies à l'extrémité, offrant un contraste saisissant mais très architectural.

  • Exposition à la lumière : Beaucoup de lumière vive et directe, une partie de l'ombre peut également convenir, mais la coloration peut être moins frappante.
  • Taille maximale : 6 pouces de haut (15 cm) et avec un étalement qui peut atteindre 1 ou 2 pieds (30 à 60 cm).
  • Exigences du sol : Il aime un sol léger et bien drainé, riche en sable ou en perlite ; le sable limoneux est parfait. Il pousse dans un pH alcalin, neutre ou acide.
  • Arrosage : attendez toujours que le sol soit complètement sec avant d'arroser ; ne donnez que peu d'eau à chaque fois.

13. Plante à pois (Hypoestes Phyllostachya)

Si vous souhaitez un spectacle impressionnant de couleurs tout au long de l'année dans votre terrarium, la plante à pois vous offre des feuilles d'une multitude de couleurs.

En fait, les feuilles ont une couleur de base, puis de nombreux points d'une nuance différente, parfois même très brillante.

Toutes les combinaisons de vert, rose, magenta, blanc et rouge sont possibles sur les belles feuilles lancéolées de ce minuscule arbuste à feuilles persistantes.

  • Exposition à la lumière :
  • Taille maximale : 10 à 50 cm de haut et 40 à 50 cm de large.
  • Exigences du sol : un terreau bien drainé ou une bonne terre de rempotage ; il n'est pas difficile en ce qui concerne le pH, et il peut pousser dans un sol légèrement alcalin ou acide, mais il le préfère entre 5,6 et 6,0.
  • Arrosage : maintenir le sol humide pendant la saison de croissance, mais réduire l'arrosage en hiver.

14. Cactus zébré (Haworthia Attenuata)

Imaginez une touffe de feuilles vertes foncées, longues et succulentes, dressées et rayées de blanc, qui se courbent légèrement comme les flammes d'un feu surréaliste dans votre terrarium...

Le cactus zébré est une plante à l'aspect inhabituel, peu exigeante et à l'aspect saisissant.

  • Exposition à la lumière : il préfère une position partiellement ombragée, bien qu'il puisse tolérer le plein soleil ; dans un terrarium à l'intérieur, il faut cependant éviter la lumière directe.
  • Taille maximale : elle ne dépasse généralement pas 12 cm de haut, mais peut atteindre 30 cm ; sa largeur varie également entre 15 et 66 cm.
  • Exigences du sol : un terreau pour cactus très bien drainé, avec un pH entre 6,6 et 7,5 de préférence.
  • Arrosage : Il est résistant à la sécheresse et n'est arrosé que légèrement lorsque le sol est complètement sec.

15. Plante étoile de mer (Cryptanthus Bivittatus)

Elle forme des rosettes de longues feuilles charnues et brillantes, pointues et ondulées, qui ressemblent aux étoiles de mer d'un dessin animé, car elles sont rayées de rose pourpre à l'extérieur, puis de crème clair à vert gris, et au centre, elles ont également une bande vert foncé.

Il a un caractère très vif et enjoué, et est suffisamment petit pour tenir dans un saladier.

  • Exposition à la lumière : ombrage partiel, ombrage partiel et plein ombrage.
  • Taille maximale : 6 pouces de hauteur (15 cm) et 20 pouces de largeur (20 cm).
  • Exigences du sol : un terreau bien drainé, contenant beaucoup de sable et riche en matière organique ; le pH doit être légèrement acide ou neutre (6,1 à 7,3).
  • Arrosage : arroser fréquemment en été, mais jamais excessivement, en ne laissant sécher que les premiers centimètres du sol. Une fois établi, il devient résistant à la sécheresse, ce qui en fait un bromélia facile à cultiver.

16. Plantes aériennes (Tillandsia Spp.)

Les terrariums sont des endroits où vous pouvez laisser libre cours à votre imagination en matière de jardinage, et les plantes aériennes sont tellement étranges et extra-terrestres que vous ne pouvez pas vous en passer si vous recherchez un facteur d'attraction...

Avec leurs longues feuilles, souvent frisées ou en spirale, et leurs belles touffes centrales, ces plantes poussent littéralement dans l'air, et elles conviennent parfaitement au type de terrarium le plus simple : un bol ouvert suspendu au plafond...

  • Exposition à la lumière : lumière vive et indirecte ou lumière filtrée.
  • Taille maximale : généralement d'une longueur de 8 pouces (20 cm).
  • Exigences du sol : ils n'ont pas besoin de terre.
  • Arrosage : Utilisez un flacon pulvérisateur et vaporisez régulièrement la plante tous les jours ou tous les deux jours.

17. Fougère en bouton (Pellea Rotundifolia)

La fougère en bouton est excellente pour apporter un feuillage vert clair et luxuriant, même dans un petit terrarium.

Avec ses longues et fines tiges brunes ornées de folioles ovales et régulières qui ressemblent à un escalier de fées pour un enfant, cette petite fougère à cordes est un choix sûr pour les terrariums secs, car elle est résistante à la sécheresse.

Ainsi, avec la fougère boutonneuse, vous pouvez obtenir un "aspect feuillu" même dans un environnement sec et sans beaucoup d'arrosage, et vous pouvez même l'utiliser comme toile de fond pour les plantes succulentes afin de créer un joli contraste.

Voir également: 30 types de marguerites (avec photos) et comment les cultiver
  • Exposition à la lumière : il préfère une lumière indirecte brillante lorsqu'il fait froid, et une lumière filtrée ou une ombre pommelée lorsqu'il fait chaud.
  • Taille maximale : 10 pouces de hauteur et d'étalement (25 cm).
  • Exigences du sol : un terreau à base de mousse de tourbe, mélangé à du sable pour le drainage ; le pH idéal se situe entre 5,0 et 6,0, c'est-à-dire légèrement acide.
  • Arrosage : Ne jamais laisser le sol se détremper ; arroser régulièrement lorsque le premier centimètre du sol est sec, même s'il tolère la sécheresse et peut survivre avec un minimum d'arrosage.

18. Pierres vivantes (Lithops Spp.)

Ces merveilles de la nature ressemblent à des galets colorés plutôt qu'à de véritables plantes. Elles sont donc idéales si vous souhaitez cultiver un jardin en terrarium sur le thème du désert.

Les couleurs sont d'une gamme impressionnante, du violet au jaune, en passant par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel dans toutes les nuances imaginables, et elles ont souvent deux nuances différentes, combinées comme seule Mère Nature peut le faire.

Elles poussent très lentement, ce qui signifie qu'une fois que vous les avez plantées dans votre terrarium, vous pouvez presque les oublier, mais lorsque vous les regardez, elles ne cessent de vous étonner.

  • Exposition à la lumière : Les pierres vivantes peuvent résister à la lumière directe du soleil.
  • Taille maximale : elles ne dépassent jamais 7,5 cm de haut et de large, mais certaines variétés sont beaucoup plus petites.
  • Exigences du sol : un terreau pour cactus extrêmement bien drainé, avec beaucoup de sable, dont le pH est compris entre 6,6 et 7,5.
  • Arrosage : Les pierres vivantes ne reçoivent un peu d'eau que lorsque le sol est complètement sec. Il ne faut jamais trop arroser ni laisser de l'eau stagner autour de la plante.

19. Tartes du ciel (Kalanchoe Rhombopilosa)

Vous êtes toujours à la recherche d'une plante étrange pour votre terrarium ? Ne cherchez plus ! Les tartes du ciel peuvent transformer même le terrarium le moins imaginatif en un petit jardin d'originalité et de surprise...

Elle présente en effet des rosettes de feuilles d'aspect remarquable, qui commencent par être petites et s'élargissent à l'extrémité, avec un bord extérieur large et zigzaguant ou ondulé.

Pour certains, cette forme peut évoquer les dents d'une bouche ouverte d'une étrange créature marine.

Mais il y a aussi la coloration... Ces feuilles sont d'un gris pâle avec des taches brunes pourpres foncées, qui ressemblent un peu à des touches de peinture ajoutées par un artiste surréaliste.

  • Exposition à la lumière : Il peut supporter une lumière directe intense pendant de courtes périodes, mais une lumière indirecte intense et un peu d'ombre sont en fait préférables.
  • Taille maximale : jusqu'à 30 cm de haut et 15 cm de large.
  • Exigences du sol : un terreau pour cactus très bien drainé et meuble ; il n'est pas difficile en ce qui concerne le pH.
  • Arrosage : n'arroser sans excès que lorsque le sol est complètement sec.

20. Oignon de grossesse (Albuca Bracteata)

Mais les terrariums sont aussi de petits jardins de verre où l'on recherche des formes audacieuses et étonnamment sculpturales...

L'oignon enceint, à la texture lisse et cireuse, possède un bulbe aérien vert clair étonnamment grand, à la texture lisse, qui ressemble à un pot en céramique...

En outre, il produira quelques belles feuilles longues et riches, cireuses et arquées, qui semblent sortir d'une pierre ronde ou d'une jarre...

Lorsqu'elle fleurira, elle remplira votre terrarium de jusqu'à 300 ( !!!) fleurs en forme de début avec six pétales blancs rayés de vert chartreuse clair.

  • Exposition à la lumière : à l'intérieur, il aime la lumière claire, indirecte ou filtrée.
  • Taille maximale : Lorsqu'il est en fleur, il atteint 90 cm, mais ses feuilles ne dépassent pas 60 cm.
  • Exigences du sol : un bon terreau pour cactus, bien drainé, avec un peu de tourbe mélangée ; il veut un pH neutre, et apparemment il s'adapte à un pH légèrement acide, jusqu'à 5,8.
  • Arrosage : n'arrosez que lorsque la couche supérieure du sol est sèche ; n'arrosez jamais trop, et ne laissez pas de gouttelettes près du bulbe.

Votre terrarium : un message vert dans une bouteille

En gardant à l'esprit la distinction essentielle entre les terrariums ouverts et les terrariums fermés, vous disposez d'un très large choix de plantes d'une beauté saisissante pour laisser libre cours à votre imagination et faire pousser de petits jardins inspirés des forêts tropicales, des scènes désertiques, des forêts tempérées feuillues et ombragées, des paysages sous-marins, des planètes de l'espace ou, bien sûr, des contes de fées.

Mettez un peu de vous, de votre personnalité dans votre terrarium, ajoutez ce que vos enfants aiment, choisissez des plantes originales, inhabituelles ou très colorées, et la nature vous aidera à écrire un message vert dans une bouteille pour exprimer votre vision artistique et - si vous le souhaitez - épater aussi vos invités !

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.