Décapiter les hortensias : quand, pourquoi & ; comment couper les fleurs fanées, selon un expert

 Décapiter les hortensias : quand, pourquoi & ; comment couper les fleurs fanées, selon un expert

Timothy Walker

Nous aimons tous les hortensias pour leur croissance vigoureuse, leurs fleurs longues et massives, et parce qu'ils nécessitent très peu d'entretien, mais si vous voulez donner un coup de main à votre arbuste à fleurs, essayez de décapiter les fleurs fanées de vos hortensias...

Voir également: Comment utiliser efficacement la terre de diatomée (DE) pour lutter naturellement contre les parasites dans votre jardin ?

Bien que ces beautés herbacées n'aient pas besoin d'être taillées dans la plupart des cas, si vous coupez les têtes de fleurs fanées, décolorées ou "usées", vous les encouragerez à repartir de zéro avec des inflorescences de plus en plus colorées.

L'étêtage des hortensias est une opération simple que vous pouvez effectuer avec une petite lame, comme un couteau à greffer, et même avec vos doigts, mais elle peut contribuer grandement à rendre votre jardin florissant et coloré plus longtemps et plus tard au cours de la saison.

En quelques étapes simples mais complètes, nous allons voir pourquoi, quand et comment décapiter les hortensias afin d'obtenir des fleurs plus grandes et plus longues de vos magnifiques arbustes.

Qu'entend-on par décapitation ?

"Il s'agit simplement d'enlever les fleurs d'une plante une fois qu'elles sont fanées, avant qu'elles ne développent des graines ou qu'elles ne pourrissent....

Il ne s'agit pas d'une forme de taille, car vous n'affectez pas du tout les branches, mais plutôt d'un travail de nettoyage et de mise en ordre des plantes.

Nous le faisons avec de nombreuses fleurs, y compris, bien sûr, les roses, les œillets, les pivoines, les camélias, avec des variétés à floraison rapide et, bien sûr, aussi avec des hortensias.

Pourquoi faut-il décapiter les hortensias ?

Il y a quelques raisons pour lesquelles il faut couper les fleurs brunes de l'hortensia, et elles sont liées à leur mode de floraison et au climat.

1 : Le décapitage des hortensias favorise la repousse des fleurs

Les hortensias peuvent fleurir au printemps, en été et même au début ou au milieu de l'automne dans certaines régions. Cela dépend de la variété ou du cultivar que vous cultivez, et cela dépend aussi du climat. La plupart des hortensias fleurissent pendant environ trois à quatre mois, mais...

Pendant cette période, les hortensias peuvent cesser de fleurir, ce qui se produit généralement en été lorsque les journées sont trop chaudes. Nos arbustes à fleurs n'aiment pas la chaleur excessive, et le stress les empêche de fleurir.

De plus, si chaque inflorescence peut durer longtemps, voire des semaines, la floraison globale est constituée de fleurs successives et généralement continues.

Lorsqu'une fleur est épuisée, votre plante consacre son énergie à la production de graines, ce qui signifie qu'elle n'investira pas dans autant de nouvelles fleurs. Si si vous enlevez les fleurs fanées ou épuisées de votre hortensia, la plante essaiera à nouveau de se reproduire et elle aura l'énergie nécessaire pour le faire en produisant de nouvelles inflorescences. .

Voir également: 15 plantes grimpantes et vignes fleuries à croissance rapide pour rehausser votre jardin en un rien de temps

En outre, les fleurs plus tardives seront plus vigoureuses si vous décapitez les premiers, pour la même raison.

Si votre hortensia souffre d'un choc thermique et qu'il cesse de fleurir en été, vous devez impérativement le décapiter, ce qui améliorera également la santé de votre arbuste.

Mais il y a d'autres raisons...

L'élimination des efflorescences épuisées réduit le risque de Pourriture

Mais si la saison est pluvieuse et humide (comme au printemps ou à l'automne, et dans certains endroits, même en été), ils risquent plutôt de pourrir.

Chaque fleur peut être assez grande, jusqu'à 1 pied de diamètre, ou 30 cm (le blanc et rose 'Avantgarde' est le plus grand de tous !).

Cela signifie qu'elles peuvent contenir beaucoup d'eau et d'humidité, ce qui peut entraîner des infections des tiges et des feuilles.

Ainsi, Décapitez toujours vos hortensias si les fleurs fanées s'humidifient.

Enfin, il y a une autre raison pour laquelle vous devriez décapiter vos arbustes.

Le fait de décapiter les hortensias permet de conserver une apparence soignée et ordonnée.

La dernière raison, et peut-être la plus évidente, pour laquelle vous devez décapiter les hortensias est que les inflorescences épuisées ne sont pas du tout attrayantes.

Elles resteront longtemps sur les branches et deviendront brunes et inesthétiques, ce qui constitue une bonne raison de les couper.

Et maintenant, nous pouvons voir quand vous pouvez décapiter vos hortensias.

Quand décapiter les hortensias pour une floraison maximale ?

Le moment exact où vous décapitez les hortensias dépend de vous, c'est certain, lorsque toutes ou la plupart des fleurs de l'inflorescence sont fanées est une bonne règle empirique.

Certains jardiniers peuvent le faire plus tôt, lorsqu'il y a encore de belles fleurs dans chaque grappe, d'autres attendent que la toute dernière fleur se fane.

Je fais partie du deuxième groupe, mais il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez préférer le premier groupe ; par exemple, vous aimez avoir un jardin frais, vous avez des invités, ou imaginez que vous voulez présenter votre hortensia à un concours de jardinage...

Vous disposez donc d'une certaine marge de manœuvre en ce qui concerne le calendrier exact, mais il est certain qu'il ne faut pas laisser les fleurs fanées sur les branches pendant une longue période.

En revanche, vous ne disposez pas de la même flexibilité en ce qui concerne l'épilation de vos hortensias.

Comment décapiter vos hortensias

En résumé, il y a deux façons de décapiter les hortensias, mais un seul point sur la tige pour le faire : Vous devez couper la tige juste au-dessus de la première série de feuilles saines que vous trouvez en descendant la tige à partir de la fleur.

C'est la règle générale, et elle convient surtout aux débutants. Cependant, une fois que vous aurez appris à connaître vos hortensias, vous pourrez faire un pas de plus, voire deux...

Si la tige que vous avez coupée est sèche, vous pouvez couper plus en arrière jusqu'à ce que vous atteigniez la partie vivante de la tige. Cependant, il faut toujours garder la plante au-dessus de la première série de feuilles saines.

Enfin, une fois que vous serez devenu un véritable expert, vous saurez que si la tige est grosse et brune, elle ne produira pas de nouvelles fleurs.

Les jardiniers qui cultivent des hortensias depuis longtemps aiment donc les couper aussi, jusqu'à l'endroit où ils voient de nouveaux bourgeons latéraux.

Il s'agit à la fois d'une taille et de la pose de têtes mortes, ce qui favorise l'apparition de nouvelles branches qui donneront de nouvelles fleurs. Mais ne taillez jamais trop vos hortensias, c'est une compétence que vous acquerrez avec l'expérience.

Voyons maintenant comment procéder à la coupe...

Décapiter les hortensias avec les doigts

Certains jardiniers aiment décapiter les hortensias en coupant simplement les fleurs fanées avec leurs doigts.

Cependant, je vous le déconseille : les hortensias ont des tiges fibreuses et, dans de nombreux cas, vous finissez par les "déchirer", et la plaie avec les tissus exposés peut finir par pourrir ou attraper des infections.

La meilleure façon de décapiter un hortensia est donc...

Décapiter les hortensias à l'aide d'une lame

Soyez prudent et procurez-vous une paire de sécateurs bien aiguisés, un sécateur ou même un couteau d'élagage. Ils garantissent une coupure nette qui guérit rapidement en évitant les infections et la pourriture.

Vous n'avez pas besoin d'outils plus grands ou plus coûteux pour étêter les hortensias, comme les ciseaux à contourner... En fait, ils sont bien trop grands et "maladroits" pour ce type d'intervention, gardez-les pour la taille proprement dite...

Mais il y a une chose que vous devez faire avant d'appliquer les lames sur la tige : désinfectez-les ! Avez-vous déjà vu des tiges taillées ou coupées attraper des maladies ?

Dans de nombreux cas, c'est la lame elle-même qui transporte les agents pathogènes d'une plante à l'autre, directement dans la plaie !

Utilisez du vinaigre de cidre de pomme ou de l'alcool pour désinfecter votre sécateur ou votre couteau de taille, et faites-le pour chaque nouvel arbuste. De cette façon, vous obtiendrez à la fois une précision chirurgicale et une bonne hygiène pour vos plantes.

Décapiter les hortensias : un moyen simple de les garder sains et beaux

Si vous savez pourquoi, quand et comment décapiter vos hortensias, vous ne courez aucun risque ! C'est une opération très simple, avec peu de règles et beaucoup d'avantages pour vos arbustes.

Désormais, vous pouvez vous aussi les faire fleurir plus longtemps et avec plus de vigueur, comme un jardinier professionnel !

Timothy Walker

Jeremy Cruz est un jardinier passionné, un horticulteur et un passionné de la nature originaire de la campagne pittoresque. Avec un sens aigu du détail et une profonde passion pour les plantes, Jeremy s'est lancé dans un voyage de toute une vie pour explorer le monde du jardinage et partager ses connaissances avec les autres via son blog, Gardening Guide And Horticulture Advice By Experts.La fascination de Jeremy pour le jardinage a commencé pendant son enfance, alors qu'il passait d'innombrables heures aux côtés de ses parents à s'occuper du jardin familial. Cette éducation a non seulement favorisé l'amour de la vie végétale, mais a également inculqué une solide éthique de travail et un engagement envers les pratiques de jardinage biologique et durable.Après avoir obtenu un diplôme en horticulture d'une université renommée, Jeremy a perfectionné ses compétences en travaillant dans divers jardins botaniques et pépinières prestigieux. Son expérience pratique, associée à sa curiosité insatiable, lui a permis de plonger profondément dans les subtilités des différentes espèces végétales, de la conception des jardins et des techniques de culture.Animé par le désir d'éduquer et d'inspirer d'autres passionnés de jardinage, Jeremy a décidé de partager son expertise sur son blog. Il couvre méticuleusement un large éventail de sujets, y compris la sélection des plantes, la préparation du sol, la lutte antiparasitaire et les conseils de jardinage saisonniers. Son style d'écriture est engageant et accessible, rendant les concepts complexes facilement assimilables pour les jardiniers novices et expérimentés.Au-delà de sonblog, Jeremy participe activement à des projets de jardinage communautaire et organise des ateliers pour donner aux individus les connaissances et les compétences nécessaires pour créer leurs propres jardins. Il croit fermement que se connecter avec la nature à travers le jardinage est non seulement thérapeutique mais aussi essentiel pour le bien-être des individus et de l'environnement.Avec son enthousiasme contagieux et son expertise approfondie, Jeremy Cruz est devenu une autorité de confiance dans la communauté du jardinage. Qu'il s'agisse de dépanner une plante malade ou d'offrir l'inspiration pour la conception de jardin parfaite, le blog de Jeremy sert de ressource incontournable pour les conseils horticoles d'un véritable expert en jardinage.